N°22 Automne 2021

<< NB: A partir de la news 19, la newsletter est à destination des personnes connaissant l'Ethérapie™ >>

Ce contenu fonctionne beaucoup par métaphores, symboles, analogies ou allégories. Aussi, merci de ne rien prendre comme vérité objective.

Pour vous former à l'Ethérapie™ dans votre région voir au bas de la page annuaire.

Sommaire de la newsletter Ethérapia n°22:

1- Brèves de comptoirs

Sous ce titre clin d’œil à "Brèves de comptoir"de J-M Gourio, vous trouverez des citations, des partages, des réflexions trop courtes pour en faire un article. Bien sûr elles proviendront très peu souvent d'un comptoir, mais plutôt de lectures, ou de partages lors des stages.

  • "Il n'y a rien de noble à être supérieur à son prochain ; la vraie noblesse est d'être supérieur à son ancien moi." Ernest Hemingway

  • "Ceux qui ne peuvent pas changer d'avis ne peuvent rien changer." George Bernard Shaw

  • "Quand tout semble être contre vous, souvenez-vous que l’avion décolle face au vent, et non avec lui" Henry Ford

  • "En tant qu'êtres humains, notre grandeur ne réside pas tant dans notre capacité à refaire le monde… Mais dans notre capacité à nous refaire nous-mêmes." Mahatma Gandhi

  • "Celui qui se conquiert lui-même est le plus puissant des guerriers." Confucius

  • "Si vous faites ce que vous avez toujours fait, vous obtiendrez ce que vous avez toujours obtenu." Anthony Robbins

  • "La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent " Albert Einstein

  • "Toujours plus de la même chose" donne "toujours plus du même résultat" => "Essaye… non pas « encore », mais autrement !" Paul Watzlawick (école de Palo Alto)

  • "Avez vous la discipline pour être un esprit libre ?" "Sans cadre, la liberté n'est qu'égarement" Gabrielle Roth (créateur du modèle des "5 rythmes")

  • "Même une pierre, un animal et certainement une fleur ou un oiseau, pourrait vous montrer comment revenir à Dieu, à la Source, à vous !" Eckhart Tolle (livre : Nouvelle terre)

  • "Imagine un arbre en automne qui réclamerait qu'on encolle ses feuilles mortes pour leur éviter de tomber. C'est à ce type d'absurdité que tu parviens quand tu t'arc-boutes contre l'inéluctable." François Roux (Le journal du Yoga n°221)

  • "L' «imperfection» existe dans la Création parce que s’il n’y avait pas d'imperfection, la perfection de l'existence serait imparfaite". Grand Soufi Cheikh Ibn al'Arab

2- Posture de l'Arc, Reich & Lowen

Dans le cadre de l'Ethérapie, dans les outils de gestion de l'émotionnel, il y a la "fameuse" posture de l'arc :

"Fameuse" car pour beaucoup c'est un moment difficile à vivre, mais tellement libérateur, rapide et efficace que, pour la plupart, après une compréhensible appréhension, vous l'adoptez.

Historiquement, j'ai formalisé cet outil de médiation corporelle en m'appuyant d'une part sur la posture de Qi-gong que l'on retrouve en version Yin dans le Qi-gong Mawangdui sous le nom de "Étirer la taille", et, d'autre part, en m'appuyant sur l'approche "cuirasse" de William Recih et plus particulièrement l'exercice mis au point par Alexander et Leslie Lowen sous le nom de "Posture de l'arc".

Comme il s'agit là d'une version Yang, elle peut poser problème. En effet, quand on parle d'un effet libérateur de la charge émotionnelle, on parle en même temps de possible "cocotte minute bien fermée à double tour". Dans ce cas, si le corps a choisi de mettre en place cette cuirasse, c'est qu'il avait ses raisons, et peut-être sont-elles toujours d'actualités ! … prudence.

Avant d'aller plus loin, rappelons tout de suite que "Vider son bol" comme on le dit en Ethérapie, s'obtient aussi bien par 45 minutes de marche sportive. Et, pour cette pratique, il n'y a aucun prérequis et aucune contre-indication. En plus, on peut faire ce "vidage émotionnel" en couple ou entre amis. On peut aussi ajouter à cette marche de 45 mn une respiration circulaire 4 pas - 4 pas (marche Afghane => Livre SNS Fiche 17) et donc se régénérer à 200% !

Revenons, à la libération de la cuirasse pour une personne "qui ne le sent pas du tout, du tout". Si l'exercice sort tout de même au biotest, il va falloir y aller pédagogiquement, tout en douceur.

Mais pourquoi, l’exercice sortirait-il au biotest, alors que la personne sent qu'elle ne peut pas (c-à-d qu'elle va craquer émotionnellement si elle lâche la cuirasse ici et maintenant) ? Tout simplement parce que, systémique oblige, il y aura bien d'autres conséquences positives si, peu à peu, la personne arrive, par elle-même, à libérer ses engrammes dans son corps. Reich n'hésite pas à parler d'orgasme PEMS quand la cuirasse est déposée ! Pour accompagner ce type d'exercice, il faut bien sûr une solide alliance thérapeutique et de l'expérience dans l'accompagnement émotionnel.

Afin de vous permettre de découvrir par vous-même une pédagogie "Lowen", vous trouverez ci-après la retranscription d'un article de 2011. J'y ai ajouté des liens vidéos. Vous remarquerez que la notion de vibrations est très présente. La respiration est même utilisée pour favoriser et amplifier ses vibrations qui émergent du corps. Par vibrations, il faut entendre spasmes de préférence spontanés, sinon activés par la respiration ou la toux ou l'expiration saccadée (suite après l'article)...

Les techniques de travail corporel en analyse bioénergétique

Crédit : Texte de Emmanuel Bernet paru sous le titre "Processus thérapeutique" en 2011.

L’analyse bioénergétique dispose d’un ensemble de techniques de travail corporel (postures et exercices), permettant d'approfondir la respiration, de relâcher les tensions musculaires et d’améliorer la circulation énergétique. Le but de ces techniques est de permettre au client de s’abandonner aux mouvements involontaires, à la « vie du corps », ainsi qu’à l’expression des émotions qui accompagnent ce processus.

Le thérapeute aide le client à enraciner son expérience de manière à la « contenir » plutôt qu’à être débordé par celle-ci. Cette façon d’aborder le travail thérapeutique a pour but de permettre au client de prendre possession de son expérience. En analyse bioénergétique, le client est bien sûr toujours libre d’accepter ou de refuser les propositions de travail qui lui sont faites par le thérapeute.

Afin de vous donner une idée de ce à quoi peuvent ressembler les techniques de travail corporel, nous vous présentons quatre techniques de base en analyse bioénergétique qui sont tirés du livre : "Pratique de la bioénergie", de Lowen,

Exercice 1

Exercice d'ouverture de la respiration avec appui au dos sur le tabouret de respiration (un outil de travail spécialement conçu par le Dr Alexander Lowen à cet effet). La posture favorise un travail avec divers muscles reliés à la fonction respiratoire afin de permettre l’ouverture de la respiration.

Exercice 2

Exercice d’ouverture de la cage thoracique et d’amplification de la respiration avec enracinement dans les jambes et les pieds. En analyse bioénergétique, on qualifie cette posture de posture de l’arc. Elle a pour but d’augmenter la quantité de charge énergétique dans l’organisme par le biais de l’ouverture de la respiration. Elle vise aussi à intensifier la circulation énergétique en amenant le développement de vibrations (dues à l’augmentation de la charge énergétique ou du « courant vital » dans l’organisme).

Ces vibrations peuvent être ressenties dans les jambes, au point de départ, puis se propager graduellement à l’ensemble du corps. Elles signifient que l’énergie circule plus librement dans le corps.

Exercice 3

Exercice de base d'enracinement aussi appelé "la position d’arc inversé" => démo vidéo (ou "Aller chercher ses pieds" en Yoga)

Dans cette posture, le haut du corps est bien relâché, le bout des doigts effleure le sol et le poids du corps repose complètement dans les pieds et non dans les mains. Il s’agit là d’une posture de relâchement, dans laquelle la respiration peut s’ouvrir. On recherche, en pliant et en dépliant lentement les jambes, à trouver au niveau des genoux un angle qui favorise le développement de vibrations dans les jambes. Ceci favorise la circulation énergétique dans les jambes et permet l’enracinement de la charge énergétique vers le sol, à la façon d’une « mise à terre » dans un système électrique. Il s’agit là d’une position aidante et sécurisante lorsqu’on est envahi par l’anxiété.

Exercice 4

Exercice favorisant la charge du bassin et des jambes, favorisant l’abandon aux vibrations dans les jambes ainsi qu’aux mouvements involontaires qui se développent dans la région pelvienne. L’abandon aux mouvements involontaires qui se développent dans les jambes et le bassin favorise l’augmentation de la charge énergétique, une meilleure circulation de l'énergie, une sensation accrue de vitalité ainsi qu’un meilleur enracinement.

Plus d'information sur l'analyse bioénertique :

>>> Après avoir lu l'article ci-dessus, je vous conseille d’essayer les 4 propositions qui vous sont faites avant de lire la suite.

Personnellement je n'ai jamais eu de "vibrations spontanées", mais toujours une toux qui émerge naturellement. Souffler par saccade aussi me vient naturellement. L'important c'est qu'au final, je sens que mon bol émotionnel est bien vidé !

Jusqu'à une époque récente, ce sont les exercices 2 et 4 qui m’allaient le mieux et qui donnaient de bons résultats en stage ou en retour d'expérience des patients. C'est pour cela que j'ai choisi l'exercice 2 "La posture de l'arc" pour l'Ethérapie (le 2 ne nécessite aucun matériel, mais le 4 est très bien aussi). Pour l'exercice 1, comme il nécessite un matériel particulier (et encombrant), je ne l'ai jamais proposé ni en stage, ni en individuel. Toutefois, si le matériel est disponible, c'est un excellent éducatif, une façon plus douce d'aller vers la libération de la cuirasse, n'hésiter pas à l'utiliser si c'est possible. Pour l'exercice 3, je préfère la version accroupie et plus dynamique présentée dans l’enchaînement "Recharge décharge" de Jean Paul Curtay. Dernièrement, suite à 2 laparotomies (ouverture chirurgicale du ventre) j'hésite à solliciter mon ventre et je pratique donc l'arc latéral qui est aussi efficace pour moi et sollicite moins l'abdomen :

Voilà, vous savez "tout" sur cet exercice pour vider son bol émotionnel : "L'Arc" et ses variantes. Pour finir vous pouvez visionner une autre vidéo de "training bioénergétique" de Leah Benson : youtu.be/Y1tiZZcSCyo.

Bonne découverte de votre cuirasse et surtout, bonne libération.

3- GQH & Miroir

De nombreux géobiologues “accusent” les miroirs de bien des maux. Ils proposent souvent de les enlever ou de occulter surtout quand ils sont placés dans une chambre. Et souvent aussi, les bienfaits de cette pratique se font ressentir dès les premières nuits qui suivent la mise en application des conseils du géobiologue.

En GQH (Géobiologie Quantique Holistique), le miroir est traité comme tout problème en essayant d'abord de trouver un "compensateur" ou une réharmonisation. Toutefois, il est vrai que, dans une chambre à coucher, il faut souvent masquer le miroir au moins quand on dort.

En effet, lors du sommeil toutes nos défenses énergétiques sont basses voire nulles. Et comme effectivement, un miroir, surtout de grande taille, renvoie les ondes nocives ou non, la personne qui dort reçoit donc deux fois le train d'ondes ! De plus ce phénomène de réflexion peut créer des ondes stationnaires ce que peu de personnes sensibles apprécient !

Donc oui, pour les HSP, réorientez le miroir ou le couvrir la nuit est souvent nécessaire pour avoir un sommeil régénérant surtout quand le stress ou la fatigue sont là.

Chez soi, poser un store à enrouleur devant le miroir est une solution pratique et assez facile à installer. A l'hôtel ou chez des amis, si le miroir est sur une porte de placard, on ouvrira la porte la nuit pour ré-orienter les ondes ailleurs que vers le lit. Sinon, la seule solution reste de mettre une étole sur le miroir, il faut donc toujours en avoir une suffisamment grande dans la valise.

Voilà, j'espère avoir clarifié ce sujet très répétitif en aménagement de l'habitat.

4- Petite histoire d'EGO

Voici une histoire "hindoue" qui illustre bien les tiraillements liés à l’état duel favorisé par l'Ego :

Deux amis inséparables se demandaient ce qu’ils allaient faire de leur soirée. Le premier proposa : "Allons au Temple du grand sage. Il enseigne chaque soir sur la morale de la vie et la destinée. Nous allons apprendre quelque chose de valeur."

L’autre ami pour une fois n’était pas d’accord. "Non, j’en ai assez des paroles des sages. Je préfère aller au bordel. J’ai entendu dire qu’il y avait de nouvelles jolies filles, nous nous y amuserons bien."

Comme ils ne purent s’entendre, chacun alla de son côté.

A l’ashram du Sage, celui qui avait choisi l’avancement spirituel au lieu des désirs charnels était fier de sa décision. Assis en lotus, alors qu’il se concentrait sur les paroles de son maître, ses pensées se tournèrent vers son ami : il l’imaginait avec de jolies filles, en train de boire et de s’amuser.

Peu à peu, ces images prirent toute la place dans son esprit, et il finit par en être obsédé, au point d’en oublier le maître. Quant à son ami, il ressentit des remords dès son entrée dans le bordel. "Ah quel dommage, me voilà parmi les prostituées et les ivrognes, alors que mon ami écoute le grand sage." Alors, les paroles de sagesse qu’il avait entendues et lues pénétrèrent sa conscience et le plongèrent dans une profonde méditation à propos du sens de la vie humaine.

5- Biotest à l'antenne de Lecher

  • Le biotest à l'antenne de Lecher fait de plus en plus d'émules notamment auprès des naturopathes soucieux de définir la bonne synergie de compléments alimentaires. La méthode Acmos a complètement intégré l'antenne dans son protocole...

NE (Newsletter Ethérapia) : Bonjour Christophe, nous allons aborder avec toi un sujet très intéressant puisque c'est le biotest à l'antenne de Lecher, qui est d'ailleurs de plus en plus utilisée par les naturopathes. Tu es toi-même formé à l'Ethérapie™ et à la méthode Acmos™. De plus tu es formateur Acmos certifié et gestionnaire de la formation en elearning.

CC (Christophe Claret) : Oui, effectivement, je suis créateur du format en ligne pour apprendre la Méthode Acmos depuis chez soi et formateur en présentiel à Aix-En-Provence et à l’international (Maroc, Nouvelle-Calédonie, Nigéria, Guadeloupe, …) : je forme donc des personnes à travers le monde à utiliser l’Antenne de Lecher au quotidien que ce soit via le Elearning ou en présentiel. Depuis cette année, je forme également à l’Éthérapie avec ma femme Laurie.

NE: Si le biotest est au centre l'Ethérapie, c'est également le cas pour la méthode Acmos...

CC: Oui on teste tout avec l'antenne, la qualité des aliments, des compléments alimentaires, de la maison, de la pièce à coucher, des bijoux, des cellules …

NE: Pour être moi-même (Marc) formé à la méthode Acmos depuis 1997, je sais que le créateur de la méthode, René Naccachian, a mis au point tout son protocole en s'appuyant sur l'échelle présente sur l'antenne.

CC: En effet, René Naccachian a personnalisé l’Antenne de Lecher pour la rendre super efficace afin de mesurer la qualité vibratoire de tout ce qui nous entoure et en priorité nos cellules. Pour cela, il a longuement étudié les principes de la physique quantique et de la biologie moléculaire. Ingénieur et scientifique de base, il a créé tous ces protocoles en mesurant concrètement l’impact immédiat de ce qu’il inventait sur le corps énergétique. L’échelle de l’antenne est une échelle centimétrique qui va de 0 à 17,6. Elle permet de mesurer des "Longueurs d’Ondes" grâce au curseur qui s’ajuste très facilement avec les doigts. Il suffit de sélectionner la Longueur d’Onde (notée ensuite LO) que l’on souhaite rechercher et c’est parti on recherche la résonance !

Attention : cette échelle n’est pas une échelle de Bovis et d’ailleurs elle ne s’utilise pas du tout de la même manière !

NE: Donc dans le protocole, chaque repère sur l'échelle, va permettre de tester quelque chose de spécifique ?

CC: Oui, tout à fait ; par exemple : pour mesurer un centre énergétique ou « chakra » on utilise une Longueur d'Onde de 2,5 (LO 2,5) : ainsi si l’Antenne de Lecher "répond à 2,5" (dit "oui") sur la zone du "chakra"» cela signifie que le chakra est bien en équilibre yin-yang (harmonie). Cette mesure est utilisée systématiquement pour faire un état des lieux du corps à chaque bilan Acmos.

Autre exemple : pour mesurer le côté sacré ou spirituel, cela se mesure à la LO 1,1

Une fois que l’on est à l’aise, on peut donc mesurer facilement la qualité vibratoire de tout ce qui nous entoure et sans forcément passer par le mental ! En effet, il n’y a pas de question à se poser, il suffit de sélectionner la bonne LO (Longueur d'Onde de 0 à 17,6) et de scanner l’objet de la mesure pour constater une résonance ou non ! C’est aussi simple que cela ! On peut donc éviter les biais cognitifs liés aux questionnements.

NE: Pour nos lecteurs qui ne connaissent pas du tout le biotest à l'antenne, peux-tu nous dire en quelques mots comment on s'en sert pour tester les compléments alimentaires par exemple.

CC : Oui, bien sûr !...


1) La première étape est de bien savoir maintenir l’antenne entre ses mains et au début ce n’est pas évident du tout ! L’antenne se tient entre l’annulaire et l’auriculaire dans vos deux mains. L’échelle centimétrique doit vous faire face afin d’être en mesure de sélectionner la LO facilement. Le principe est d’effectuer une pression suffisante entre ses deux doigts pour arriver à maintenir l’antenne en position quasi à la verticale (30° vers soi comme position de base). Le reste des doigts sont refermés sur les branches de l’antenne.

2) Ensuite, une fois que vous arrivez à bien maintenir l’antenne, vous sélectionnez avec le curseur la LO que vous souhaitez rechercher : par exemple 2,5 :

3) Maintenant, vous orientez l’antenne de sorte que la base de l’antenne pointe vers l’objet à mesurer :

4) Vous scannez l’objet tout en vous concentrant sur le ressenti dans vos mains. Si l’antenne réagit (basculement vers l’arrière en général) c’est qu’il y a eu résonance avec la LO recherchée.

Ça y est, vous venez de ressentir peut-être pour la première fois l’effet de résonance d’une LO avec l’antenne : BRAVO !

Ensuite il faudra un peu d’entraînement pour perfectionner son ressenti à l’Antenne. Et, ce n’est pas parce qu’on est magnétiseur ou maître Reiki depuis 15 ans que l’on aura forcément un super ressenti. C’est un instrument atypique et le corps doit s’y adapter parfaitement.

Une fois bien entraîné(e), on peut utiliser l’antenne pour tester des compléments alimentaires avec la grille suivante :

  • 2,5 = produit compatible avec l’Homme

  • 8 = produit Yin ou calmant

  • 12 = produit Yang ou excitant

  • 15,3 = produit équilibrant (équilibre Yin Yang)

  • 17,6 = produit régénérant

On positionne le complément alimentaire sur une surface « neutre » = surface éloignée de toutes perturbations électro-magnétiques, électriques, ou autres … Idéalement, on peut le placer sur une feuille blanche (couleur neutre). Ensuite, on scanne avec l’antenne le complément alimentaire en passant juste au-dessus avec les différentes LO en commençant par le 2,5. Ainsi on peut évaluer la qualité vibratoire d’un produit très facilement

Petit exercice que je fais faire souvent en examen Acmos :

Tester avec l’antenne tous les produits et aliments du quotidien : dentifrice, déodorant, crème de visage, goûter préféré, café, thé, … On a très souvent des surprises avec nos produits du quotidien et cela nous permet de faire le tri ! Très important, car ce qui pollue le plus le corps ce sont des petites doses sur le long ou très long terme (ex : dentifrice avec présence de métaux lourds)

On recommande de ne pas garder les produits qui ne répondent pas au 2,5 et on garde de préférence tous les produits qui répondent au 15,3 (produit équilibrant)

On améliore de cette façon sa qualité d’hygiène de vie et sa gestion PEMS.

L’étape supplémentaire et non des moindres est que l’on peut tester la compatibilité du complément alimentaire avec nos cellules.

Pour cela on va tirer le module d’auto-mesure de l’Antenne, régler le curseur sur 17,6 puis on va de nouveau scanner le complément alimentaire. Si l’Antenne réagit c’est que le produit est bien compatible avec notre énergie.

Il existe d’autres tests pour savoir exactement ce que le complément alimentaire va nous apporter comme type d’énergie. Tout cela est développé dans la formation Acmos.

En conclusion : on peut tester la qualité vibratoire du produit et sa compatibilité avec nos cellules : un plus essentiel pour tous les praticiens souhaitant conseiller des compléments alimentaires entre autres.

NE: Super, on voit tout de suite l'intérêt pour les naturopathes qui vont pouvoir biotester les compléments alimentaires qu'ils ont en échantillons dans leur cabinet.

CC : Oui, tout à fait et les HE, les minéraux, les oligoéléments, les plantes ayurvédiques, et les couleurs, etc …

NE: Waouh, c'est super et effectivement, quand on travaille en partenariat avec un labo, on peut toujours leur demander un set d'échantillons.

CC: Oui et pour Acmos la qualité des produits est primordial, ils ont été sélectionnés pour dépasser l'énergétique vers le subtil, le spirituel.

NE: En Acmos il n'y a pas de Pk-codes, mais en revanche les produits sont "hight vib", au 1,1 sur l'échelle, et peuvent donc agir en correction comme un pk-code ?

CC: Oui par exemple une huile essentielle (HE) d’ORIGAN, de MENTHE ou de SAUGE répondent naturellement au 1,1 et elles sortent très souvent pour ré-harmoniser et/ou débloquer un blocage énergétique ou spirituel profond. Pour cela, on effectue une acmodynamisation, c’est-à-dire un transfert vibratoire de l’HE sur une partie du corps qui aura été préalablement biotesté avec l’antenne (c’est le corps du sujet qui guide toute la séance de rééquilibrage Acmos) : c’est ce procédé qui rend la Méthode Acmos unique en son genre : on peut envoyer exactement les LO spécifiques d’une HE que réclame le corps à l’endroit où il le désire pour l’aider à retrouver son équilibre PEMS : c’est de l’ordre de la chirurgie vibratoire !

NE; C'est très intéressant et intelligent comme utilisation des produits, à condition bien sûr qu'ils soient de très hautes qualités.

CC : D’ailleurs, dans le jargon Acmos on appelle les produits des « harmonies ». Les harmonies dans la valise de tests Acmos répondent aux 17,6 (régénérant) et au 1,1 (spirituel) : ce qui nous permet de travailler dans le profond / le subtil / le spirituel

Dans la Valise de Test et d’Harmonisation Acmos (VATHA), nous disposons de plus de 250 harmonies pour répondre aux besoins du corps : HE, Minéraux, Oligo, homéoapthies, Phyto, Couleurs …

NE : Merci pour ton partage Christophe

CC : Avec plaisir et bien-sûr, je reste disponible si vous avez des questions, voici mes coordonnées : 06-22-35-76-16 / claretchristophe@gmail.com et il y a bien sûr mon site.

6- Reconnaissance / Gratitude

La Reconnaissance ou Gratitude est une des deux énergies primordiales dans le modèle Ethérapie.

Nous allons revisiter ces deux fondamentaux via d'autres thérapeutes. Commençons par la vue exposée par Danielle Soleillant (thérapeute en méthode Peat) dans sa vidéo ( youtu.be/cptw0IO4sOI ) :

Les trois niveaux de la gratitude

Quels sont les bienfaits de la reconnaissance / gratitude ?

  • Notre niveau d’énergie augmente,

  • Notre intelligence émotionnelle devient plus efficace,

  • Nous sommes plus enclins à pardonner, nous ferons preuve de beaucoup plus de tolérance, les problèmes vont glisser beaucoup plus facilement,

  • Notre "taux de dépression" est beaucoup plus bas,

  • Nous ressentons moins d’anxiété, nous nous sentons beaucoup plus reliés aux autres,

  • Notre sommeil s’améliore, les maux de tête sont en baisse, ainsi que les douleurs en général.

C'est donc vraiment une énergie qui apporte beaucoup de bienfaits pour notre bien-être. Comment cultiver la gratitude au quotidien pour bénéficier de ses bienfaits ?

Cultivez la gratitude à tous les niveaux de votre vie

Chaque soir, prendre un moment pour faire l’inventaire des petites choses agréables qui vous sont arrivées et activez un sentiment de bonheur, de joie, de plaisir. Il est très important de ressentir la joie que ces petits bonheurs vous ont apporté. Ensuite, assurez-vous que vous remplissez les 3 domaines principaux de votre vie de gratitude :

  1. La vie quotidienne

  2. La vie professionnelle ou créative

  3. Soi-même

Et oui, je laisse l’humilité, la modestie de côté pour un moment et je me gratifie, je me félicite, je me dis que je suis fier de moi.

Sachez que si vous n’avez pas de gratitude pour vous, vous l’attendrez et l’exigerez des autres ! Quand on a de la gratitude vis-à-vis de soi, on gagne en estime de soi, on se sent mieux et on devient plus capable d’aider les autres à se sentir mieux. Aussi on éprouve du plaisir à donner, plutôt que d’attendre de recevoir !

La posture intérieure est tout autre : en donnant, je pars du postulat que je suis riche des dons que je fais aux autres. En attendant de recevoir ce que je n’ai pas, je suis appauvri, vide et j’espère que les autres comblent ce vide intérieur.

La bonne nouvelle est que plus je donne, plus je me sens rempli ! A condition de donner sans rien attendre en retour… tout un programme !

Gratitude/reconnaissance et neurotransmetteurs

Voyons maintenant la position de Olivier Madelrieux, hypnothérapeute et coach, dans une de ces nombreuses vidéos:

Quand vous êtes dans la gratitude trois neurotransmetteurs essentiel vous permettent d'être bien dans la vie, d'être dans le bonheur :

  1. la dopamine,

  2. la sérotonine

  3. l'ocytocine

La dopamine est générée par tout ce qui est beau dans votre vie. Tout ce que vous voyez de beau génère de la dopamine: une belle sculpture, la visite d'un musée, le BEAU génère de la dopamine.

Vous êtes enthousiasmé par quelque chose de bon, "à ce que c'est bon ça", même quand vous mangez quelque chose de bon ou que vous vivez une sensation "bonne", vous libérez de la sérotonine, le BON génère de la sérotonine..

La DOPamine c'est le DOPant, la SERotonine c'est la SERénité.

Quand vous êtes sur ce qui est bien et que vous faites des réflexions positives, des appréciations positives, des marques d'attention pour faire le BIEN, vous libérez de l'ocytocine. L'ocytocine se libère également par les contacts physiques en faisant des câlins, quand on se fait du bien, en faisant des massages ou en recevant, ou en allant à la piscine.

Donc tout ce qui est beau dans votre vie, tout ce qui est bon dans votre vie, tout ce qui est bien dans votre vie, portez-y votre attention parce que si vous portez votre attention sur tout ce qu'il a de beau, de bon et de bien, vous stimulez la gratitude, la reconnaissance et par voie de conséquence, vous stimulez les trois neurotransmetteurs du plaisir, du bien-être, bref du BONHEUR. Et c'est uniquement par ces trois neurotransmetteurs que vous pouvez être heureux vous ne serez jamais heureux par l'acquisition de biens matériels.

Avec la Gratitude, je me remplis au quotidien de ce qui me nourrit chaque jour. Le bonheur est cultivé au présent et chaque jour. On quitte le manque vers un sentiment d’être rempli des bienfaits de la vie.

Merci à Danielle Soleillant et Olivier Madelrieux d'avoir partagé leur opinion sur le Web.

7- Les secrets du QI-gong

Les secrets du Qi-gong, ce sont toutes les pratiques, annexes quand on débute, qui sont invisibles, qu'on ne peut pas voir en observant un pratiquant. A vous de juger ou de biotester si vous devez les inclure totalement ou partiellement dans votre pratique.

0- Être fier d'être un humain qui sourit à la Vie : si besoin on se redresse comme si quelqu'un tirait un de nos cheveux vers le haut, et on sourit d'un large sourire intérieur qui peut se distinguer en extérieur (sourire de Bouddha)

1- On aspire doucement le périnée, le plancher pelvien

2- On connecte le Yin et le Yang (le méridien "vaisseau gouverneur" et le méridien "vaisseau conception" avec la langue en la posant derrière les incisives supérieures.

3- On "focus" sur le ressenti, les sensations et non sur les mouvements, on privilégie l'interoception afin de se sentir bien dans ce qu'on fait.

4- Ici, une étape en plusieurs phases dont une seule est visible :

  1. On visualise, on ressent la connexion Terre via nos pieds, comme des racines.

  2. Puis, on établit la connexion Ciel en levant les 2 mains vers les étoiles.
    NB : On en profite pour prendre conscience de la position de notre ventre : c'est celle-ci (quand les bras sont en l'air) qu'on appelle "ventre-plat" en Qi-gong et que l'on garde !

  3. Puis on imagine, en redescendant les bras, qu'on ramène une galaxie qui était juste au-dessus de notre axe vers notre bassin, le premier foyer (dan tian).

  4. L'énergie de la galaxie alimentant notre premier foyer, on forme une sphère de lumière issue de celui-ci. Puis on la fait grossir progressivement, avec la respiration, de quelques mètres de diamètre si possible, ou au moins pour englober notre aura.

5- A chaque fois qu'une position est tenue ou/et difficile, on enclenche une respiration par la peau. A l'inspire c'est comme si on inspirait à travers toute notre surface de peau (pieds, jambes, buste, bras, etc.). A l'expire, idem, c'est comme si l'air sortait par toute notre surface corporelle. Bien sûr quand c'est possible c'est la respiration circulaire 5-5 qui sera privilégiée.


>> Tout ce qui précède doit être actif pendant toute la pratique !

Voilà, vous connaissez maintenant les secrets du Qi-gong, il vous reste bien à les expérimenter afin savoir s'ils vous apportent ou non un plus dans votre pratique et votre vie. C'est bien sûr, après une pratique de 3 semaines que vous pourrez réellement faire le point.

8- Accueillir les nouvelles énergies

Le nouveau, par réflexe archaïque, génère du stress. En effet la peur de l'inconnu est une des deux peurs fondamentales chez l'humain. Or en cette période de transition de l'ère du Poisson vers l'ère du Verseau, nous sommes en permanence baignés dans de nouvelles énergies chaque jour. Bien sûr, certains jours les conjonctions astrologiques et notamment la lune, amplifient encore plus ce flux d'informations, mais, en théorie, jusqu'en 2150 ce flux est particulièrement fort et nouveau pour nous.

Trois fois par jour, faire une pause "J'ACCUEILLE les nouvelles énergies" est donc une bonne pratique surtout pour les HSP (hyper-sensoriels). Je vous partage ici mon protocole personnel afin de vous inspirer si cela vous dit.


1- La position de départ est pour moi la position de l'arbre :

Une position naturelle, pas de formalisme, les bras sont à la hauteur qui vous convient et vous pouvez bouger légèrement pendant la pratique.

2- Je me remémore la réalité astronomique, cosmique :

  • La terre tourne sur son axe et, en France, vous allez donc à 300 m/s sans bouger d'où vous êtes !

  • La terre tourne autour du Soleil et vous propulse à 30 km/s

  • Le Soleil orbite autour du centre de la Voie lactée à 230 km/s

  • Notre galaxie, la voie lactée, navigue à près de 630 km/s

  • De plus notre amas de galaxies local se déplace en direction de l'amas de galaxies de la Vierge !

Je ne suis donc plus le même qu'il y a une minute, au début de ma pratique, les énergies qui me traversent ont changées.



3- Je prends conscience que je suis traversé par des énergies cosmiques qui me traversent de toute part. J'imagine, je visualise que je me sens traversé par un vent d'énergie, un vent d'informations venant :

  • de devant...,

  • de derrière...,

  • de droite...,

  • de gauche...,

  • de dessous via la Terre...,

  • et bien sûr de dessus via le Ciel.

J'intensifie ce ressenti par la visualisation, par l'intuition, … et

...

4- Je parle à mes cellules, je leur explique qu'on a la chance de recevoir de nouvelles énergies, de nouvelles informations, de nouveaux potentiels et que je compte sur leur agilité pour les accueillir et les utiliser au mieux. Je les remercie d'avance et je suis fier d'elles.


Voilà, j'espère que ce partage vous inspirera votre propre pratique. Dans tous les cas, surtout quand vous vous sentez fatigué, sur-stressé, souvenez-vous que le nouveau est naturellement stresseur pour notre cerveau reptilien et que mettre en place un protocole, quel qu'il soit, est une bonne solution.