N°21 Eté 2021

<< NB: A partir de la news 19, la newsletter est à destination des personnes connaissant l'Ethérapie™ >>

Ce contenu fonctionne beaucoup par métaphores, symboles, analogies ou allégories. Aussi, merci de ne rien prendre comme vérité objective.

Pour vous former à l'Ethérapie™ dans votre région voir au bas de la page annuaire.

Sommaire de la newsletter Ethérapia n°21:

1- Brèves de comptoirs

Sous ce titre clin d’œil à "Brèves de comptoir"de J-M Gourio, vous trouverez des citations, des partages, des réflexions trop courtes pour en faire un article. Bien sûr elles proviendront très peu souvent d'un comptoir, mais plutôt de lectures, ou de partages des stages.

  • Le contentement apporte le bonheur, même dans la pauvreté. Le mécontentement apporte la pauvreté même dans la richesse

  • Après avoir eu un parent "psycho-rigide", le plus grand risque c'est de devenir un parent "psycho-mou"...

  • Avoir de la chance, est la plus grande humiliation à votre travail, la plus grande négation de vos efforts, alors jeter cette réflexion qu'elle vienne des autres... ou de vous !

  • La mission de vie ?!! La plus grande illusion pour nous éloigner de l'instant présent : vivre en conscience chaque instant avec le sourire c'est ça votre mission de Vie !

  • La réussite ! Le secret est qu'il existe une différence fondamentale entre "Comment réussir" et "comment se laisser réussir" qui nous mène à "Pourquoi je ne me laisse pas réussir ?". Évidemment ce "Pourquoi" est inconscient et un coaching "comment réussir" n'y est d'aucune utilité !

  • Prenez le risque de vous tromper !

  • Quelles sont les formations complémentaires que tu conseilles ? Un ou deux WE de CNV et une dizaine de cours de self-défense (pas d'art-martial) en cours particulier ou en petit groupe

  • A propos du biotest, abandonne la réalité "physique-biologique", le biotest c'est la réalité des actes à poser.

  • Selon R. Steiner, souvent le chemin de la somatisation est, non pas PEMS, mais SMEP d’où l'importance des actions SME ! Toutefois, si la somatisation est dans le corps (P) depuis trop longtemps ou si elle n'a pas suivi le chemin SMEP, une action "P" (biologie, chirurgie, chimie des plantes, …) est nécessaire.

  • Savoir ne suffit pas, il faut faire ! On peut avoir lu tous les livres qu'on veut sur "comment faire des bébés", on n'a toujours pas de bébé à la fin ;o)

  • PEMS, le M peut être évalué avec le QI (Quotient Intellectuel), le E avec le QE (Quotient Émotionnel), le S avec le tout nouveau QT (Quotient Transpersonnel ou SISRI), mais le P ? … Avec le QP ou Quotient de Presencing ou d'Embodiment bref l'Intelligence du Corps, questionnaire qui reste à mettre au point...


Adresses "secrètes" pour la newsletter depuis la n°19 :

et donc accessible via le moteur de recherche interne :o)

2- Protection : Le soleil qui grandit

On le retrouve dans la liste des "Besoins de l'Ame" en Ethérapie™, mais c'est aussi un très bon outil de "protection énergétique". Il s'agit de l'exercice du "Soleil qui Grandit".

En ces temps où la collectivité mondiale est plongée dans la peur et l'angoisse, forcément, l'inconscient collectif s'en fait le reflet. En d'autres termes, on peut dire que l'égrégore covidien a pollué toute notre belle planète Terre. En tant que personne hautement sensitive, HSP, la connexion à l'inconscient collectif se fait souvent à notre insu, et nous sommes donc touchés par la morosité ambiante même si nous n'y adhérons pas. Les jours de fatigue ou de stress sont encore "pires" et nous pouvons même rentrer dans une spirale descendante, un cercle vicieux.

C'est le moment de réactiver votre boîte à outil, et de choisir les pratiques les plus performantes pour vous.

Dans cette boîte à outils "éthérapie", il y a bien sûr tous les exercices basés sur la médiation corporelle, mais il y a aussi les outils nommés "Besoins de l’Âme". Le soleil qui grandit a l'avantage d'être très universel, facile à pratiquer, prend peu de temps, est faisable partout et produit aussi un puissant effet "protection". En effet, en Ethérapie, on ne se protège pas, on ne met pas de bouclier énergétique, non, tout simplement ON RAYONNE QUI ON EST. Le simple fait de rayonner, même un petit peu, joue un puissant rôle de protection psychique. De plus l'exercice nous remet au centre de notre vie, ce qui est des plus nécessaires en ces moments de manipulations externes.

Nous allons donc décrire cette pratique énergético-spirituelle afin de la (re)mettre en mémoire :

  1. Assis confortablement, imaginer un petit soleil dans votre ventre (le hara, le bassin).

  2. En vous aidant de la respiration, à chaque inspire, augmenter la taille de la sphère lumineuse qui grandit...

  3. Au fur et à mesure la boule lumineuse est aussi grande que votre ventre, puis votre buste, puis vous englobe...

  4. Vous pouvez mettre plusieurs jours avant d'arriver à ce que la boule de lumière vous englobe largement.

  5. Maintenez et renforcez ce rayonnement, votre rayonnement 10 secondes ou plus

  6. Si vous avez le temps, vous pouvez continuer : ce peut être une boule qui englobe votre pièce, votre maison, votre pays, votre planète... et même plus mais sans forcer.

A chaque étape, prenez le temps de bien ressentir ce "je rayonne", de bien prendre le temps de le vivre, avec le sourire, la joie, sans stress : il n'y a pas de résultat attendu.

Vidéo de démonstration : youtu.be/4PlKSMoVWtE

Si vous sentez que vous êtes perturbé par votre environnement ou l'ambiance générale, n'hésitez pas à pratiquer cet exercice 3 fois par jour.

Un autre article sur cet outil : => Newsletter Etherapia n°11

3- Couple réel et non idéal

Dans cet article je vous propose d'aborder "cette union entre deux personnes, résultante d'un équilibre et d'une alchimie si mystérieuse et qui nous fait tant rêver". Vous aurez compris, je veux parler du couple. En éthérapie on utilise l'équation 1+1=3 pour symboliser le couple. Petit rappel, le 1 c'est une personne à l'état adulte qui sait prendre en charge ses besoins, n'attend pas que l'autre le rende heureux, qui sait qu'elle n'a pas à rendre l'autre heureux et assume les conséquences de ses actes ou de ses choix (bref elle n'externalise pas).

Voyons ensemble quels sont les éléments qui vont créer et alimenter la dynamique du couple:

Au centre de la relation il va y avoir ce que l'on nomme la complétude. C'est le pilier de la relation. C'est ce qui va venir la nourrir et générer de la vie. C'est ce qui correspond au trois de notre équation 1+1=3. Chaque personne a trois besoins fondamentaux qu'il doit pouvoir vivre dans la relation. Ces trois nécessités, si elles peuvent être vécues dans la relation, vont correspondre à une forme d'accomplissement pour chacun tout en contribuant à co-créer cette énergie du trois donc rendre vivante l'entité du couple et la faire exister dans une dimension heureuse.

Autre point important nous avons tous des besoins différents et pour créer cette complétude il faudra que les besoins de chacun viennent se rejoindre sans que cela signifie qu'ils doivent être identiques. Prenons un exemple : j'ai besoin de vivre de la découverte au sein de mon couple. Ce qui va être intéressant, c'est si mon partenaire a un besoin d'organisation. Nous sommes dans une combinaison idéale pour créer un voyage qui sera le fameux trois de notre équation. Autre exemple, j'ai besoin de silence. Mon partenaire vivra bien les moments où je suis silencieuse si de son côté il a un besoin de présence. Il vivra mes silences comme positif et sera sans stress mais pour des raisons différentes de moi. Et vice versa. Pour moi il est important que je puisse participer et je sais très bien le faire; si mon compagnon aime les challenges, les défis ce sera pour moi une occasion de participer. Là encore le couple aura une activité qui les rassemble mais pas pour les mêmes raisons.

Autour de ce pilier central nourricier de la relation on va avoir d'autres sphères où le couple va également évoluer. Il y aura le domaine qui regroupe tous nos points communs "les fameux on est pareil". Il peut s'agir bien sûr des goûts, des rythmes, des manières de fonctionner, mais le plus important ce sera de se retrouver sur les valeurs. Dans cette sphère doivent figurer les principes fondamentaux qui guident nos vies, régissent notre conscience, notre morale. A quoi est-ce que j'accorde de la valeur ? Est-ce que la fidélité est une de mes valeurs ? Est-ce que le sacrifice fait partie de mes références ? S'accorder du temps pour y réfléchir et échanger sur ce sujet est très important.

Un autre domaine sera celui où, au contraire, nous sommes carrément opposés. Ce sont des espaces ou des sujets où chacun est comme aux antipodes de l'autre, où on est antagoniste. Par exemple, l'un est de gauche, l'autre est de droite. J'aime l'aventure et l'autre aime rester à la maison. Dès qu'il va s'agir de cette sphère, et qu'on a identifié ce qui en faisait partie, si cela n'est pas antinomique avec la vie de couple, on s'accordera pour ne jamais aborder cela une fois pour toute. On ne cherchera jamais à convaincre, ni à changer l'autre sur ces points.

Un autre domaine plus connu est celui où pourra s'exprimer la complémentarité. Le couple fonctionne comme une équipe où l'on combine nos forces et nos faiblesses. Je m'y connais en bricolage et toi tu es ok pour gérer l'administratif.

Et enfin la dernière sphère, celle où souvent on va trouver des occasions de conflits ce sont nos différences. Souvent on est attiré par ce qui différent : je t'admire parce que tu sais t'exprimer en public avec facilité quand moi je suis timide. J'apprécie ta façon de gérer l'argent parce que moi je suis panier percé, etc. Là le challenge sera de trouver l'équilibre entre sa propre affirmation de soi et celle de l'autre. Les différences sont souvent une opportunité qui peut nous enrichir à condition d'être dans l'ouverture. Chacun aura à apprendre de l'autre: l'extraverti aura à apprendre à laisser de la place à l'expression de l'autre, l'introverti aura à apprendre à s'affirmer. Chacun pourra être un modèle pour l'autre. Ceci est possible dès l'instant où on intègre que la relation est aussi là pour nous aider à grandir. Il y aura un équilibre à trouver pour chacun en interne un juste milieu qui peut être développé et acquis grâce au contexte du couple parce qu'il y a de l'amour de la confiance et de la bienveillance.

Avoir conscience de ses sphères, pouvoir y réfléchir est un plus pour qui désire vivre un couple qui dure dans le temps. Savoir qu'il y a des points où on se reconnaît, d'autres qui nous rapprochent, connaître ceux qui nous enrichissent comme ceux qui nous éloignent peut être un véritable atout pour savoir entretenir la dynamique de son couple.

4- RAYONS : Les 4 leviers

Présentation du projet

Dans le cadre informel de l'IRTV (Institut de Recherche des Thérapies du Verseau) nous nous réunissons une fois par mois. Ces trois dernières réunions, en plus de la convivialité, du rire et de la joie avaient comme thème "Les 7 Rayons" de Maître D.K. canalisé par Alice A. Bailey. Remettre au goût du jour un contenu d'il y a 100 ans est un challenge vous vous en doutez ! De plus l'objectif est d'élaborer un outil au service du coaching d'entreprise ! Courant mai-juin, afin d'élargir le groupe de travail, nous avons proposé aux Ethérapeutes 3 ateliers de CoDev (Co-Développement) de 1h en visioconférence sur ce projet.

La première phase consistait à se ré-approprier la terminologie et les concepts "Rayons" proposés, avec notre culture, notre vocabulaire et nos repères. Cette première phase est donc finie, et un début de débriefing peut commencer cet été 2021. La deuxième phase, à la rentrée, sera de mettre de l'ordre dans toutes les informations et pistes recueillies lors de la première phase. Devraient en sortir des questionnaires "Corporate 2021" permettant d'évaluer la situation, le projet dans le prisme des 7 Rayons. Ensuite, début 2022, viendra la phase de prototypage dans des entreprises partenaires.

Qu'est-ce qu'un Rayon ?

Tout d'abord, qu'entend-on par "Rayons". On peut voir les rayons comme des champs de force liés au processus de création et d'incarnation. On peut aussi les voir comme des champs d'expériences de l'âme dans lequel on doit augmenter son savoir, sa connaissance et sa conscience. Mais il n'est pas faux non plus de dire qu'un rayon peut être considéré comme une qualité de conscience. Bref, ce qui est sûr c'est qu'il faut remplacer ce mot par un autre si l'on veut pouvoir l'utiliser en coaching d'entreprise. Nous avons choisi "Levier" : un rayon peut être un levier pour emmener un groupe vers une conscience élargie du XXI° siècle ou du IIIeme millénaire (ou du "Verseau" ;o).

Ensuite, il est important de tenir compte de l'orientation "groupe" portée par Maître DK. A ce titre d'ailleurs, le Pk-code DK peut être utilisé pour réharmoniser un groupe en complément des Pk-codes Amour et Reconnaissance, avant, pendant ou après une réunion.

Rappelons ici les qualités en jeu dans ce Pk-code DK, les attributs de cette énergie "DK" :

  1. La créativité

  2. La voie de la sagesse

  3. La coopération

  4. L'enthousiasme

  5. La joie

  6. La justesse

  7. La guérison spirituelle

  8. La recherche spirituelle

  9. L'inspiration

Comme nous le voyons, pour la "Recherche Spirituelle" nous avons le mot clef "News" et ensuite une page blanche. Ce PK-code DK peut donc jouer le même rôle que Ho'oponopono, et aider à nettoyer les programmes, mémoires et repères devenus inutiles et même pénalisant pour créer un vrai nouveau futur.

L'autre idée "canalisée" était de réduire les 7 Rayons à 4 leviers. Pour cela nous avons suivi les directives du traité des 7 Rayons, en considérant les rayons 4, 5, 6 et 7 comme des composantes du Rayon 3. Les Rayons 1 (Yang) et 2 (Yin), ne seront jamais explicitement annoncés, ni même le Rayon 3. Voici donc l'architecture complète hiérarchisée :

  1. Rayon I YANG : AFFIRMER LA VIE, la reconnaître.
    Ancienne dénomination : Volonté, Force

  2. Rayon II YING: RELIER L'ESPRIT ET LA MATIÈRE EN CONSCIENCE avec amour
    Ancienne dénomination : Amour, Sagesse

  3. Rayon III : INTELLIGENCE CRÉATRICE
    Intelligence Active, Adaptabilité

      • Rayon IV : HARMONIE PAR LES OPPOSES

      • Rayon V : SCIENCE CONCRETE, connaissance

      • Rayon VI : COOPERATION, Dévouement

      • Rayon VII : STRUCTURATION ; Ritualisation

Ou sous forme d'organigramme :

Les Rayons 1, 2 et 3 sous-tendent les 4 leviers opérationnels qui sont les Rayons 4, 5, 6 et 7. Seul les personnes en développement personnel sont concernées par les 3 premiers rayons via le Tao intérieur (Yin-Yang) et tous les modèles conceptuels de l'Ethérapie. A priori, il est donc souhaitable que le demandeur d'une action "4 leviers" ou le manager du groupe ait fait ce travail préparatoire. Afin de valider cette démarche ou du moins cette sensibilité, le questionnaire SISRI pourra être utilisé.

Ensuite, c'est l'outil "4 leviers" - outil restant à créer et à valider à ce jour - qui entre en action. Nous terminerons cette présentation par le logo retenu pour les 4 leviers avec sa structure externe : Action-Ecoute-Connaissance avec, à l'intérieur, les 4 leviers.

A bientôt pour la suite de l'exposé.

5- Apprentis-sages de la création de PK-codes

Ces derniers mois, avec Mathilde, nous avons créé plusieurs protocoles et plusieurs PK codes.

La disponibilité – l’élan :

Tout est parti d’une intuition et évidement du test qui nous a indiqué de suivre une piste.

Le premier PK code est né du désir d’aider les femmes dans leurs cycles. Et puis d’autres sont arrivés pour accompagner les personnes dans leur capacité à revenir en références internes, s’ouvrir à l’altérité et se centrer. A chaque fois c’est le test qui nous a indiqué les thèmes disponibles sur lesquels nous pouvions travailler.

La complémentarité Yin/Yang :

J’ai remarqué à quel point l’équilibre entre une énergie Yin de réceptivité et Yang d’action était importante pour permettre la création. En effet, Mathilde était globalement plus dans le Yang, dans un côté locomotive et moi plus dans le Yin, dans la canalisation des indications/informations.

C’est cette complétude qui est d’après mon expérience à la source de la création. Une fois le PK code créé, c’est la dimension cerveau droit et processus qui entrent en jeu.

Une démarche "test and learn" (ou itérative) :

Je vais vous décrire le processus pour le PK Code Cycle ci-dessous : D’abord nous avons eu la structure de base, puis le test nous a indiqué les couleurs, c’était très clair et fluide. Puis nous avons eu l’info qu’il fallait des éléments à l’extérieur. Dans un premier temps nous avons trouvé la « lune » jaune et en discutant avec un autre éthérapeute, David, nous avons eu la deuxième structure, le triangle violet. Le test nous a ensuite indiqué qu’il fallait que nous alchimisions le symbole durant une semaine, puisque nous ayons des retours d’autres éthérapeutes. Nous avons alors envoyé le PK code à Eric, David, Pascale et Marc et finalement les retours ont été très positif. Nous avons donc finalisé, en faisant quelques dernières modifications. Ce PK code est maintenant actif et valable pour toute personne qui souhaite l’utiliser.

Le processus d’alchimisation :

Pour d’autres PK codes, nous avons d’abord créé une structure grossière. A partir de là le test nous a indiqué qu’un processus d’alchimisation était nécessaire via une respiration, une danse ou un chant quotidien sur une période bio-testée (7 jours par exemple).

Après la période d’alchimisation, nous pouvions alors accéder à la forme finale. Et comme vous le voyez ci-dessous cela n’a plus rien à voir. Cette étape demande un véritable lâcher prise et de faire confiance au processus.

Par exemple le PK code ORDRE est passé de cette première forme naïve et caricaturale, à une forme beaucoup plus aboutie et juste.

Dans ce deuxième exemple le PK code déconditionnement, d’abord un dessin beaucoup plus figuratif puis un dessin symbolique, avec une lettre hébraïque. Et puis la phrase qui a également évoluée.

Nous avons pu créer ainsi trois protocoles complets que vous pouvez retrouver ici et sur lesquels nous ferons une journée de formation expert spécifique sur demande.

Enfin je finirai cet article sur le PK code Transpersonnel sur lequel nous avons eu de nombreux retours positifs. L’apprentis-sage lié à ce PK code est qu’il a été beaucoup utilisé, pour des choses très concrètes comme par exemple, réussir à supporter des médicaments forts mais aussi pour des difficultés spirituelles, comme traverser une épreuve difficile. C’est donc dans l’usage et l’appropriation de l’outil que sa dimension se révèle et cela seul SDG en connaît la cause…

Donc humilité et accueil sont de mise dans ce type de processus, sans attentes.

6- Comment vivre heureux ?

La zénitude, vivre heureux, être dans le bonheur c'est quoi tout ça ? Des concepts, des pratiques, des modes de penser, ... ?

C'est tellement SIMPLE de vivre dans l'instant présent, la joie de l'instant présent en mode Yin que souvent nous préférons le mode "pompier-complexe" en mode Yang si valorisé par la société.

"Que faire pour être heureux" est déjà... Yang : "faire" ! "Comment être" serait une bien meilleure formulation. Mais apprendre à "être" dans notre société urbaine moderne demande un changement de paradigme, passer du Faire au Être, passer du complexe au simple, passer de l'urgence à la régulation de chaque instant, passer de la réaction (recherche de solutions) à l'introspection (recherche de nos besoins réels ou des causalités).

Si à CHAQUE instant, je fais de mon mieux pour être dans un RESSENTI enthousiasme, alors, à la fin de chaque jour je suis le plus heureux possible, et comme j'ai fait de mon mieux, je n'aurai pas de regret ou de culpabilité. De la phrase précédente, émergent deux notions importantes, à acquérir :

    1. Observer, vivre l'instant présent.

    2. Se connecter d'abord sur le ressenti et si possible non pas sur la pensée en mots conséquence de ce ressenti.

Ces deux points peuvent demander des années de pratiques méditatives et de médiation corporelle Yin (observation, introspection du ressenti et accueil).

Ensuite pour détacher le mental, petit frère de l'Ego, il faut définitivement remettre en cause le fait que penser apporte le moindre bonheur, au contraire. Il faut passer du "Je pense donc je suis" à "Je suis donc je pense si je veux". Tout est là.

7- Mots croisés news n°20: solution :o)

  1. nom du mouvement ETHERAPIE

  2. nécessaire pour atteindre la paix HARMONIE

  3. objectif ultime rarement atteint PAIX

  4. énergie Terre Yin AMOUR

  5. énergie Ciel Yang RECONNAISSANCE

  6. autre facette de la reconnaissance GRATITUDE

  7. rare dans les 2/3 HYPERSENSORIEL

  8. un des invariants BIOTEST

  9. focus standards en énergétique PK-CODES

  10. outil le plus connu au monde YOGA

  11. outil très taoïste QI-GONG

  12. éveillés ou dirigés, mais toujours accompagnés REVES

  13. ceux de l'âme ne doivent pas être négligés BESOINS

8- Initiation du 8eme chakra : Partage

Dans la précédente newsletter n°20, nous vous présentions un nouveau protocole d'initiation en Ethérapie™ disponible depuis le 21/12/20. Il se nomme, "Initiation du 8eme Chakra".

Partage : Initiation au 8eme chakra chez une enfant de 8 ans.

Ce témoignage est un partage et reflète l’expérience vécue avec ma fille de 8 ans. J'ai "eu l'idée" de l'initier suite à une vidéo de Marc qui parlait du cadre et qui mentionnait les synchronicités autour du chiffre 8 - ayant une enfant de cet age-là j'ai donc testé et validé avec Marc si cela était positif de l'initier.

Pour ceux qui ont suivi le processus, l'initiation dure environ 1h et j'avais peur que cela soit un peu long pour ma fille j'ai donc adapté et validé au test ce que je devais garder et ou changer. J'ai respecté la trame et l'ordre (le processus global), mais il m'est arrivé de changer certains référentiels pour qu'ils lui soient plus accessibles.

Premier constat l'initiation en elle- même s'est très bien passée - les images/supports utilisés ont beaucoup parlé à ma fille et elle a pris plaisir à se connecter à chacune. Je lui ai ensuite passé l'enregistrement du rêve éveillé de Marc - la totalité de l'initiation a duré environ 45 min. Pendant le mois qui a suivi, nous avons respecté les phases de la lune pour poser des actions - au lieu de respiration - je présentais à ma fille la carte du TQC correspondante et je lui demandais de dessiner ce qu'elle lui l'inspirait. Elle a fait un dessin tous les 2/3 jours pendant les 28 jours.

3 mois après, Zoe a énormément gagné en maturité - c'est comme si elle avait intégré un nouveau "plan". Les réflexions sur ce qui l'entoure, les questions qu'elle pose, sa capacité à vivre l'instant présent ont beaucoup évolué. D'un point de vue moins positif, ça a renforcé sa différence par rapport aux enfants de son âge et elle doit apprendre à gérer cet aspect-là sans que l'ego ne prenne le dessus.

Globalement c'est une expérience très positive pour elle et pour moi et un beau moment de partage - merci Pascale et Marc d'avoir co-créé cette transmission à la nouvelle génération Ethérapie !

Jeanne, Australie

9- DSM : Distinguer Deuil & Dépression

Le DSM (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders) est la base mondiale officielle pour le diagnostique psy. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas je vous propose de découvrir via un exemple pratique issu de Cerveau & Psycho N° 127 de décembre 2020.

La tristesse et les ruminations négatives qui accompagnent souvent le deuil sont souvent difficiles à distinguer des symptômes de la dépression. Ainsi, en utilisant les seuls critères du manuel de psychiatrie DSM-4, paru en 2000, il était impossible de diagnostiquer un épisode dépressif majeur (EDM) dans les deux premiers mois suivant un deuil. Pourquoi ? Et bien, l'objectif était d'éviter les "surdiagnostics" de dépression, tout deuil étant associé à des symptômes proches de la dépression.

Mais cette interdiction est supprimée dans la version plus récente du manuel DSM-5 publiée en 2013, et qui est la version encore en vigueur aujourd'hui en 2021. Ce qui a engendré de nombreuses polémiques, en effet, beaucoup d'experts ont alors accusé les éditeurs du manuel de transformer une expérience humaine difficile (le deuil) en une maladie mentale (la dépression) !

Qu'est-ce que le deuil complexe persistant ?

Les critères symptomatiques du "deuil complexe persistant" selon le manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, le DSM-5, diffèrent de ceux de l'épisode "dépressif majeur". Pour que le diagnostic soit posé, le sujet doit souffrir, pendant au moins douze mois après la disparition d'un proche, des symptômes ci-dessous.

A- Avoir au moins un symptôme parmi ces quatre :

  1. fort désir/besoin persistant concernant le défunt ;

  2. peine intense et douleur émotionnelle en réponse à la mort ;

  3. préoccupation à propos du défunt ;

  4. préoccupation à propos des circonstances du décès.

B- Avoir au moins six symptômes parmi ces douze :

  1. difficulté marquée à accepter le décès ;

  2. incrédulité ou torpeur émotionnelle å propos de la perte ;

  3. difficultés causées par le rappel de souvenirs positifs concernant le défunt ;

  4. amertume ou colère en lien avec la perte ;

  5. évaluation inadaptée de soi-même par rapport au défunt ou à son décès (par exemple, autoaccusation) ;

  6. évitement excessif de ce qui rappelle la perte ;

  7. désir de mourir afin d’être avec le défunt ;

  8. difficultés à faire confiance à d'autres individus depuis le décès ;

  9. sentiment de solitude ou d’être détaché des autres depuis le décès ;

  10. sentiment que la vie n'a plus de sens ou est vide de sens sans le défunt, ou la croyance que l'on ne peut pas fonctionner sans le défunt ;

  11. confusion au sujet de son rôle dans la vie, ou sentiment de perte d'une partie de son identité, par exemple, penser qu'une partie de soi est morte avec le défunt ;

  12. difficulté ou réticence à maintenir des intérêts depuis la perte ou à se projeter dans le futur.

Comme on peut le voir ci-dessus le DSM-5 essaye de donner des critères objectifs pour statuer sur deuil/dépression(maladie). Bien sûr ces critères doivent rester un plus, un plus à l'écoute humaine du patient et à l'expertise liée aux années de pratiques.

10- Sonologie Passive : ChériII

La sonologie et plus particulièrement la sono-thérapie est l'art d'utiliser les sons pour le mieux être. La sonologie active c'est quand vous "faites" de la musique avec des instruments, souvent ethniques, mais pas que, ou quand vous chantez! La sonologie passive c'est quand vous écoutez des sons ou de la musique ayant un impact PEMS: sur le corps, l'émotionnel, les pensées ou la connexion transpersonnelle. Historiquement, suite à la lecture du livre de Régis Dutheil, ce sont les musiques de Jacotte Chollet que je faisais écouter à mes patients.

Depuis 2012, les énergies évoluent et en 2021, les musiques "multidimensionnelles" de J. Chollet ne sortent plus comme positives pour accompagner un processus d'Ethérapie.

La newsletter de mars 2009 présentait une proposition en piochant dans le registre classique notamment. Dernièrement, la chanteuse Chériii a sorti un album orienté "Sonologie du Verseau" et, au biotest, c'est OK à 100% :o)

Le disque est accompagné d'un livret qui présente les intentions posées pour chaque morceau. En voici une synthèse :

  1. Come to me, Viens à moi

  • reconnexion à votre sécurité profonde, enveloppement de l'énergie matricielle originelle

  1. Open sky, A ciel ouvert

  • activation de votre solarité dans le monde, booste votre énergie vitale, redonne le moral pour avancer pour vos rêves

  1. Bird, Oiseau

  • élévation, liberté, légèreté, espace, accueil de l'amour dans sa vie

  1. My Life is a dream, Ma vie est un rêve

  • augmenter son intuition, se retrouver en soi, se recentrer, connexion à la nature, choix conscient

  1. Pure love, Pure Amour

  • sensualité, état de grâce, énergie d'amour activée

  1. My Angels, Mes Anges

  • aide divine, conseil, assistance providentielle, douceur ailée

  1. Forever, Pour toujours

  • pacte d'amour avec soi, honorer sa vie, je suis le cadeau !

  1. Tant de fleurs

  • engrammer les leçons de vie, comprendre ce que l'on traverse, retirer le meilleur de toute situation dans la douceur

  1. Embrace, Embrasse

  • ré-activer en nous l'enfant, le plaisir d'être en vie, le jeu, s'émerveiller de nouveau …

  1. Trésor

  • le pouvoir de l'amour, l'amour met en sécurité, retrouver la force de croire, voir la beauté de la vie pour en recevoir les fruits

  1. Baby, Bébé

  • j'ai besoin d'être nourri de l'intérieur, activation du pouvoir de l'intention à travers mon système nerveux, extase.

  1. The one, L'unité

  • Communier avec la source en soi et autour, réalisation quantique d'amour, connexion au réseau planétaire

Vous pouvez écouter son "tube" sur youtu.be/F4Q8Ix83nog et surtout prescrire sa "Reconnexion" disponible aussi en ligne : youtu.be/qj4KT-Zt5A8 .

Bonne découverte et écoute.

11- Isochrones Shamanique à faire soi-même

Savez-vous à quelle pulsation bat un chaman pour vous mettre en transe avec son tambour ? En moyenne à 220 coups minutes (220 bpm), c'est le résultat statistique obtenu par Michael Harner, célèbre anthropologue américain.

Petite parenthèse sur la physique des vibrations : 220 coups par minutes ça fait 220/60= 3,7 coups par seconde que nous arrondirons à 4 coups par seconde soit une fréquence de 4 Hz.

En 2015, Michael Hove a observé l’activité cérébrale de 15 pratiquants du chamanisme. Une fois allongés dans une IRM fonctionnelle (IRMf ), il leurs a diffusé le son de tambours réguliers à 4 Hz, la fameuse fréquence inductrice de transe. "Le cerveau active le cortex cingulaire postérieur impliqué dans la cognition interne, rapporte Michael Hove, mais aussi le cortex cingulaire antérieur dorsal et l’insula antérieur gauche, qui contrôlent les fonctions cognitives." Autrement dit, durant la transe, le réseau de cognition interne, impliqué dans les pensées indépendantes des stimuli extérieurs, est amplifié. Simultanément, l’IRMf a révélé que le réseau cérébral auditif diminuait : le chaman n’entend plus ce qui l’entoure, ce qui favorise la plongée en soi. "Cette reconfiguration des réseaux peut promouvoir l’intégration de nouveaux concepts et une révélation (insight) peut survenir", conclut Michael Hove.

Donc la première idée, c'est de battre de votre tambour à raison de 4 fois par seconde environ. Avec un métronome (en ligne ici) vous le réglez entre 220 et 240 (4Hz x 60sec = 240bpm).

< Pour la suite, pour les autres idées, un minimum d'esprit

"geek informatique" est nécessaire >

La deuxième idée est d'utiliser le site MyNoise.net à la page "Isochronic Tones". Par défaut un son comprenant 4 fréquences mixées vous est proposé (du Delta médium, Delta haut, Thêta bas et du Thêta haut) :

Pour faire l'équivalent de la première idée, il suffit de mettre le Thêta bas au maximum et tout le reste à zéro.

Ce site MyNoise est très riche et offre des dizaines d'autres possibilités très intéressantes. Les tutoriels sont en anglais sur Youtube, vous pouvez donc activer les sous-titres en français.

La troisième idée c'est de générer le son avec un outil informatique simple, le célèbre Audacity gratuit. Prendre l'option Générer puis Batterie Risset 150 Hz par exemple et mettre comme paramètre de délai 0,25sec (4 coups à la seconde soit 1 coup toutes les 0,25 sec).

Les autres paramètres de bruit permettent de rendre le son moins synthétique (les paramètres 500, 400, 25 par défauts sont OK).

Ensuite via le menu "Effets" puis l'option "Répéter...", taper 400 si vous voulez 100 secondes de musique ou 4000 répétitions si vous voulez 1000 secondes soit 17 minutes de musique. Enfin avec 10 000 répétitions la musique "Tambours Shamanique 4 Hz" durera plus de 40 minutes, le temps d'un voyage vers d’autres mondes... Exporter le résultat (menu Fichier, option Exporter).

La quatrième idée est de créer un isochrone 4Hz sur votre musique favorite. Le logiciel est toujours Audacity auquel on va ajouter un effet "Isochronic" (en ajoutant le fichier Isomod.ny dans le sous-répertoire \Plug-Ins\ de Audacity). Une fois votre musique chargée, sélectionnez-la (Ctrl-A) puis allez dans le menu "Effet" et descendez tout en bas pour trouver "IsoMod..." :

Avec ces paramètres vous aurez un son de 4Hz fortement modulé (90%) avec un silence de 10% (90% de musique) et une transition douce (30% ou 20%). On entendra nettement la modulation "Isochronic", mais elle sera très efficace pour favoriser et soutenir l'état modifié de conscience (transe) :

Pour écouter un exemple :

Circle-Song_Simplicité_12min-4hz.mp3

Suivant la musique, vous pouvez essayer de rendre la modulation plus discrète en augmentant le pulse à 92, 95%, et en diminuant la modulation à 50%. (voir 33%). A vous de tester ou de biotester si le résultat est positif. Dans tous les cas, vous pouvez proposer une légère variation de tempo 3Hz à 5,2Hz pour rendre plus vivant "le tambour de silence".

=> Exemple de 23 min en audio ou en vidéo d'une compilation de Circle-Songs

=> Pour en savoir plus sur les sons isochrones, vous reportez à la newsletter n°71 de décembre 2009.

Voilà, vous avez pu découvrir 4 idées possibles pour générer des "sons shamaniques". La première ne demandant qu'un tambour ou un tambourin, puis la deuxième l'utilisation d'un utilitaire en ligne, et enfin les deux dernières demandent d'utiliser un logiciel ce qui n'est du tout évidant et facile pour la plupart des lecteurs. Aussi, si l'expérience vous intéresse, n'hésitez pas à demander de l'aide à quelqu'un qui fait de la musique sur ordinateur, la procédure sera pour lui un jeu d'enfant.

12- Perfectionniste ? Adoptez Pareto !

La perfectude c'est le danger de la perfection. C'est ce qui fait que le projet n'est jamais fini, qu'il y a toujours une retouche à faire... et, au final, c'est beaucoup de temps et d'énergie dépensés. Mais est-ce bien utile, n'est-ce pas le premier pas vers la déception ou pire le burn-out ? Alors, faut-il faire attention à ne pas en faire trop ?...

Oui nous dit le modèle de Pareto, modèle dit également du 80-20 et très connu des économistes et des gestionnaires. Ce modèle, formalisé par le Conte de Pareto à la fin du XIXe siècle met en évidence que 80% de l'objectif est atteint avec 20% d'effort ou encore comme dans l'exemple suivant que 80% des problèmes (conséquences) ne sont dus qu'à 20% des acteurs (causes) :

On comprend bien l'intérêt en gestion, résoudre 20% des causes permet de solutionner 80% des problèmes !

Revenons sur un graphique plus théorique et ajoutons la notion de zone ABC :

Si votre projet répond au modèle de Pareto (à biotester bien sûr, mais ça arrive bien plus souvent qu'on ne le croit), avec 20% d'actions menées, d'énergies dépensées vous avez 80% de réussites, de résultats ! C'est la zone "A". Maintenant si vous déployez encore 50% d'énergie, d'actions, vous gagnerez 15% de plus en termes de résultat. Ça vaut le coup de réfléchir avant d’entamer le travail... C'est la zone "B". Et vient maintenant la zone "C" celle du Burn-out, des projets en retard, … Dans cette zone "C" pour gagner les 5% qu'il manque pour "finir à 100%" le projet (qui peut être d'élaborer un diaporama "PowerPoint") il faut encore dépenser 30% d'énergie ! En réalité la courbe de Pareto est gausso-logarithmique c-à-d que plus vous arrivez près des 100% plus il faut d'actions, d'efforts, d'énergie pour le dernier 1% !!!

Avoir ce modèle en tête et toujours chercher à faire les actions de la zone A en premier vous permet d'avoir de suite atteint 80% du résultat (16/20), et d'avoir économisé votre temps et votre énergie pour d'autres projets. Alors … adieu la "perfectude" ? ;o)

=> en complément youtu.be/-n7YFgAPleY