N°5 Hiver 2016

Newsletter Etherapia n°5

>>> Vers le forum de la news: Groups.Google.com/forum/#!forum/newsletter-etherapia

1- Sophiathérapie

La sophiathérapie est une nouvelle approche en relation d’aide née sous l’impulsion de Aubert Allal - psychothérapeute, coach et formateur - et d’un collège d’experts issus de chacune des banches fondatrices : sagesse, philosophie et psychologie.

La sophiathérapie s’appuie donc sur trois cercles d’outils en approche intégrative :

  1. La sagesse ordinaire ou spiritualité incarnée
  2. La philosophie appliquée à la vie
  3. La psychologie multiréférentielle

Cette approche est novatrice au sens ou elle propose de mettre en synergie l’accompagnement spirituel, la philothérapie et la psychothérapie intégrative dans un contexte "urbain Europe 2016". Elle est donc complémentaire aux autres approches sans pour autant s’y substituer.

Et vous, savez-vous être sophiathérapeute pour vous-même ? Connaissez-vous vos références philosophiques, psychologiques et spirituelles ? Et si oui, les avez-vous confrontées à l'Altérité, aux autres, à ceux qui pensent différemment voire le contraire ? Savez-vous suspendre votre jugement afin de pouvoir vous enrichir de ce qui est bien pour vous chez l'Autre ? Si c'est le cas vous être déjà sophiathérapeute dans l'âme, sinon, c'est peut-être l'occasion de faire ce travail de connaissance de soi par la confrontation bienveillante avec les différents courants de pensée liés à la sagesse.

Si l'on prend comme référence l'Ethérapie (au hasard ;o), ces trois approches sont présentes depuis le départ :

  1. La sagesse Taoïste, Hindouiste (Raja-yoga) et plus tardivement Celtique.
  2. La philosophie existentielle, phénoménologique et Taoïste
  3. La psychologie transpersonnelle, Jungienne, Taoïste et intégrative.

Bien sûr l’Ethérapie, comme toute approche, intègre des spécificités comme le biotesting ou les corrections énergétiques, mais, en revanche, ne couvre pas un large champ philosophique et psychologique.

On peut dire qu'un Ethérapeute est bien sophiathérapeute, mais il existe de très nombreuses façons d’être sophiathérapeute sans pour autant être éthérapeute et c'est le but de "L'école des apprentis- Sages" qui permet, sur un cursus de 3 ans, de découvrir de très nombreuses facettes de la philosophie, de la psychologie et des sagesses ancestrales.

2- Pourquoi Bouddha pratique-t-il 4h/j?

Introduction

Souvent les gens sont étonnés que l'on doive avoir des pratiques régulières, quotidiennes, toute l'année. La croyance commune dans les villes est qu'une pratique est comme un médicament, on l'a fait le temps de la prescription, par exemple deux fois par jour pendant trois semaines (2f/j pd 3 sem) et puis c'est fini.

C'est vrai que pour une déprogrammation énergétique ciblée, ou un objectif de changement en coaching ou encore pour pouvoir transcender une problématique en thérapie, on va souvent avoir recours à une pratique spécifique pendant un temps donné. C'est ce qu'on met dans la balance pour pouvoir "guérir", avancer, évoluer. La plupart de nos livres de médiation corporelle proposent effectivement des pratiques "2f/j pd 3 sem" pour atteindre un objectif. Pour comprendre l'intérêt d'une pratique régulière, il faut donc sortir du cadre thérapeutique ou de coaching pour revenir au terrain de la personne.

Les hyper-sensoriels, un terrain particulier

On peut dire que les hyper-sensoriels sont à la fois hyper-sensibles, hyper-empathiques et bien sûr hyper-intuitifs. Estimée à 15% de la population par Elain Aron (voir HSPerson.com), cette population ne perçoit pas les stress de la vie comme la grande majorité, comme les 2/3 (Cf 2 sigma dans la loi normale). Afin de pouvoir vivre dans le même monde que tout le monde, il y a nécessité d'une hygiène de vie particulière, atypique au sens où seulement 10 à 15% des personnes en ont besoin (sur un groupe de 10 personnes, seules une ou deux sont concernées !). Sans cette hygiène de vie, l'hyper-sensibilitéS comme l'hyper-empathie deviennent un handicap. Et même l'hyper-intuition devient problématique quand on sait que l'intuition n'est de qualité que quand on est en zéro-stress !!!

Parmi les hyper-sensoriels les plus connus, "the famous HSPs", il y a actuellement Woody Allen, Jim Carrey, Mel Brooks, Jr. et Nicole Kidman, mais il y a eu aussi Albert Einstein, Martin Luther King, et il y a très longtemps... Bouddha ! Aussi je vous propose de voir comment ce dernier, dont la maîtrise et la zénitude ne seraient être remis en cause, gérait son hyper-sensorialité au quotidien.

Le quotidien de Bouddha

De ce que l'on sait, lorsqu’il n’était pas en déplacement ni dans la forêt, Bouddha demeurait dans un monastère ou un autre, ou l’emploi du temps variait peu :

4h : Réveil, toilette, petite promenade et nettoyage de la cellule.

5h : Méditation active ou passive.

6h : Comme tous les moines, il part solliciter l’aumône de nourriture auprès des habitants. Une méditation silencieuse accompagne cette marche lente et le repas.

8h : Activités comme les travaux manuels

9h : Bouddha rappelait à ses disciples les cinq événements rarissimes :

  • Il est très difficile qu’un bouddha omniscient s’éveille.
  • Il est très difficile de naître humain.
  • Il est très difficile de développer foi et confiance.
  • Il est très difficile d’être moine.
  • Il est très difficile d’entendre l’enseignement d’un sage.

puis recherche spirituelle ou étude, voire méditation pour chacun.

11h : Repas

12h : Sieste

13h : Bouddha recevait généralement des moines qui venaient lui poser des questions ou lui demander des conseils.

14h : Ensuite, il donnait des enseignements aux laïcs qui venaient auprès de lui.

15h : Reprise de différentes activités comme les travaux manuels ou les exercices à médiation corporelle.

17h : Bain ou douche.

18h : Office du soir

19h : Bouddha continuait ensuite à recevoir des disciples pour clarifier leurs doutes, et pour répondre à leurs interrogations.

21h : Méditation

22h : Coucher.

Bodhisattva Maitreya, le bouddha du futur.

À la lecture de ce quotidien, quand tout va bien, dans des conditions idéales, Bouddha, pourtant déjà réalisé et éveillé, a besoin de 4h au moins de pratique pour pouvoir rester disponible au Monde extérieur et continuer à donner des conseils de qualité !

HSP Hautement Sensitive Personne

Ce que nous venons de voir sur Bouddha, donne bien la mesure de ce que sont la gestion et la maîtrise de cet état inné d'hyper-sensoriel (ou de hautement sensitif ou de naturellement connecté si vous préférez).

Heureusement la plupart des thérapeutes intuitifs ou qui utilisent un biotest connaissent cette obligation d'hygiène de vie, mais, même sans être thérapeute, le bien-être d'un hyper-sensoriel passe par cette nécessité d'un temps journalier de pratiques.

"Caser" 20 minutes par jour semble quasi impossible et "perdre" 1h à faire des pratiques semble totalement impossible à une personne classique dans le flot urbain et sédentaire. C'est vrai, mais un HSP n'est pas une personne classique, elle doit l'admettre si elle veut pouvoir vivre dans le bien-être pour elle, à sa façon. Cela demande un gros travail sur soi, une bonne dose de détachement des repères sociétaux, une profonde estime de Soi et un amour inconditionnel de la Vie. Ce n'est pas gagné d'avance et c'est un véritable challenge.

Alors à la question "Pourquoi un Bouddha médite-t-il ?", bien sûr pour donner le bon exemple, mais aussi pour gérer et maîtriser son hyper-connexion aux Autres et pourquoi pas parce que pratiquer est en fait l'activité naturelle du fait d'un être Éveillé. Le nirvana ne serait pas un état "statique", mais plutôt un état de chaque instant sur le chemin qui nécessite sans cesse adaptation et pratique de centrage.

3- Géobiologie Quantique Holistique vs Feng-Shui

L'article du mois dernier sur notre approche géobiologique a suscité de très nombreuses questions à la fois des néophytes comme des spécialistes en géobiologie ou en Feng-Shui. Ce deuxième article va donc essayer de répondre à l'ensemble des questions. On pourrait synthétiser les questions par une seule : quelles sont les différences réelles entre la Géobiologie Quantique Holistique (un outil de l'Ethérapie) et les approches Feng-Shui modernes telles qu'on les trouve en France, et ce, surtout sur des points qui semblent identiques ? Effectivement, la confusion peut s'installer, aussi essayons de clarifier ce qu'il y a derrière les mots.

a- École # mouvement

A priori, les écoles sont faites pour tous sans don particulier et s'appuient, comme c'est logique en France sur une démarche cerveau gauche : des connaissances, une méthodologie linéaire, une évaluation finale. La GQH (Géobio. Quantique Holistique) s'adresse à des hyper-sensoriels fonctionnant en cerveau-droit qui ont, au préalable, suivi un cursus d'école alternative standard (école d'ostéo, de MTC, d'astro, de coaching, de réflexo, ....).

Comme LaoTseu, dans la pure tradition de Taoïste, nous ne formons pas dans le cadre d'une école, mais suite à une demande. Il n'y a donc pas d'école d'Ethérapie, mais un mouvement soutenu par ses praticiens. Notre approche, complémentaire aux approches-écoles et en rien concurrente, permet d'apporter une solution ponctuelle et individuelle dans le cadre d'une problématique globale (holistique). Ici la problématique intègre l'habitat et l'outil GQH y apporte des solutions.

b- Les bases historiques

Contrairement aux approches-écoles de Feng-Shui moderne qui sont basées sur le Kan-Yu (Roi Wen), dont l'âge d'or s’étendit de +600 à +1300, notre approche repose sur le pakua dans sa forme Fúxī (ou Fo-Hi), succession du ciel antérieur. Il est en ce sens, un Feng Shui des demeures Yin ou un Feng-Shui chamanique (-1500 av J.C.) ou encore ancestral. Ceci est un point capital, puisque, par conséquent, nous n'utiliserons pas le même Pakua :

À gauche le Pakua "Ethérapie" et à droite le Pakua "Feng-Shui du moyen-âge" : les énergies sont les mêmes, mais pas situées à la même place. C'est encore plus évident si l'on prend le carré associé :

De plus, à la différence des écoles, notre orientation topologique - si besoin - est Celtique, donc le nord en haut. (pour celles et ceux qui connaisse le TQC, Tarot Quantique Celtique, c'est bien sûr la disposition de gauche qui a été retenue, en bas le Yin Terre et en haut le Yang Ciel).

Enfin, notre approche quantique a-locale fait prévaloir la symbolique sur la cartographie des lieux : notre Pakua ne doit pas être superposé au plan des lieux.

c- Le biotesting

Mais si le pakua n'est pas superposable à la topologie des lieux, comment faire ? Comme tous les lecteurs de la newsletter le savent, notre approche nécessite un biotest qui nécessite lui-même un réel travail sur soi. Globalement la GQH, comme la géobiologie classique est impossible sans un bon biotest (pouls, test musculaire, pendule, baguettes, ressenti fin intérieur, ...)

d- Approche intégrative

Autre point qui différencie grandement l'approche GQH des écoles, c'est qu'il n'y a pas de corrections "écoles" types. Tout est entièrement recontextualisé en fonction du lieu, de la personne et de ses objectifs. L'approche intégrative permet ensuite de piocher au mieux dans les solutions existantes :

  • géobiologie (cercles réciproques, ondes de formes, ...)
  • éthérapie (mise en sens, pk-codes, décodage, ...)
  • management (méthode des 5S, leadership résonnant, ...)
  • PNL (ancrages, ressources positives, ...)
  • approches chamaniques (sauge, didgeridoo, ...)
  • architecture (décoration, aménagement espace, ...)

et il y a en plus des corrections quantiques spécifiques GQH comme les ondes de forme des 8 énergies (en complément des 8 trigrammes), la porte des étoiles, les hexagrammes ...

Le point clef restant que lors du choix des corrections quand c'est possible, on essaye de travailler la cause plutôt que de compenser.

e- Uqn GQH

Il peut être intéressant pour terminer de voir comment, un autre éthérapeute, Eric Boulain, objective les énergies que l'on utilise en Géobiologie Quantique :

En considérant que derrière "Matrice" il y a le projet que nous portons, de sa conception à son développement, il est alors intéressant de prendre l'axe central et de voir se dispatcher de chaque côté les couples :

  • Yang / Yin
  • Organisation / Fluidité
  • Harmonie / Amplitude
  • Mouvement / Ancrage

qui semble bien plus "Feng-shui" que "Géobiologie" et pourtant... la méthodologie est bien plus "Géobio" et le Feng-Shui n'en est pas, car il s'agit ici de Taoïsme ancestral.

L'autre avantage de ce modèle UQN est de bien mettre en évidence comment la complétude (l'entre-aide entre les énergies) peut se produire en suivant les trajets de l'enneagramme.

g- Conclusion

On peut dire que toutes les approches et écoles sont excellentes dans certains contextes et inadaptées dans d'autres.

Comme souvent, il faut bien connaître la trajectoire d'une approche et ses objectifs avant de pouvoir la comparer avec d'autres. De plus si une approche est née "pendant l'ère du Poisson" il conviendra de recontextualiser les outils en tenant compte de l'ère du Verseau et des nouvelles possibilités techniques et énergétiques. La tendance actuelle, afin de pouvoir suivre les changements et de s'adapter aux nouvelles possibilités, est ce que l'on nomme une démarche intégrative. On s'éloigne de l'école pure et dure, pour aller vers des centres de formation plus ouverts. Un bon exemple est l'Institut Européen du Fengshui qui intègre 5 approches, 5 portes d'entrées : le feng shui, la géobiologie, la décoration, la méditation et la bioénergie ! Ainsi peut-on lire dans la rubrique Feng-shui : "La géobiologie est indispensable à la pratique du feng shui puisqu’elle permet de soustraire les habitants des zones dévitalisantes du lieu de vie."

Sans doute ces réponses ont-elles révélé d'autres interrogations, mais aussi apportées des clarifications, ne serait-ce que de dire que si la GQH (géobiologie quantique holistique) devait se nommer feng-shui alors se serait Feng-Shui Shamanique ou Ancestral voir intégratif et, mais certainement pas Feng-Shui moderne.


Pour découvrir d'autres approches, en documentaires vidéo :

4- Les neuf muses transpersonnelles, le modèle

Le nouveau modèle d'Ethérapie des 9 muses interroge et séduit tout à la fois. En quoi et pourquoi les muses permettent de s'adapter, de trouver les ressources autour de soi ou de devenir l'artiste de sa vie ? Nous allons découvrir ici les bases de ce modèle , ses prérequis et son domaine d'application.

Base ennéagramme

L’ennéagramme est reconnu comme étant un bon outil de connaissance de soi ou de coaching. Il propose une caractérologie en neuf pôles dont la particularité est de définir des inter-relation via une structure de correspondance, simple : l’aile droite ou gauche, mais aussi plus complexe via les chemins tracés :

Si en connaissance de soi ou en coaching, l'aspect caractérologie est utile "suis-je un 5 ou un 6 ?", en cheminement spirituel, l'idée est plutôt de s'ouvrir à l'altérité et donc de s'enrichir des autres pôles. C'est cette approche qui est utilisée avec les 9 muses, une approche spirituelle, on parlera donc d'ennéagramme transpersonnel et la position recherchée sera celle du centre et non celle d'un pôle, d'un "nombre", d'une facette.

Base neurosciences

Les neurosciences, et notamment leur application en Leadership résonnant, montrent que le stress est l'ennemi du changement, de l'ouverture, de l'inspiration. Au moindre stress notre système de survie se met en route et ce système est antinomique avec le système de création de nouveaux réseaux neuronaux. Eh oui, rêver son futur impose de ne pas vivre son présent comme stressant. Dur paradoxe qu'il faut lever en étant no-stress ici et maintenant comme le disent les traditions millénaires.

Mais comment établir cet état no-stress ? Par la médiation corporelle bien sûr, dont la respiration circulaire est l'outil à la fois le plus simple et le plus performant. Ensuite on retrouvera toutes les autres pratiques comme le Qi-gong, le Yoga, le Mouvement neuro-sensoriel, etc. Il y a bien sûr une autre méthode qui consiste à ne pas vivre dans un milieu stressant et à rester zen dans sa tête. Comme nous sommes sur Terre et en Europe en 2016, nous considérerons que ce contexte est plus que rare ! Aussi la pratique, eh oui toujours la pratique, sera notre meilleure alliée pour passer dans l'état requis pour que nos neurones veuillent bien créer un futur nouveau.

Une fois l'état zéro-stress atteint les techniques utilisées devront permettre de garder cet état général. Des outils doux comme le REA (Rêve Éveille Accompagné), l'art-thérapie, l'hypnose, la méditation en mouvement seront bien adaptés.

Base 9 muses

Au niveau de l'énergie source, de l'énergie de Vie ou première, le Tao est souvent décomposé en 8 trigrammes pour mieux incarner la vie. Ici, on ne va pas s'appuyer sur le modèle Taoïste, mais sur un modèle Grec. Découvrons "l'histoire" :

Les 9 muses sont les 9 filles de Zeus et de Mnémosyne la déesse de la mémoire. Mnémosyne avec ses filles préside à la fonction poétique. Pour les Grecs, le poète comme le voyant ou le devin sont connectés à des réalités subtiles qui échappent au regard du commun des mortels. Bien sûr leurs inspirations sont de source divine. C'est Platon vers 400 av. J.-C, puis les néo-platoniciens, qui ancrent les 9 Muses comme les médiatrices entre le Dieu et le poète ou tout créateur.

Un autre potentiel très important nous est donné par Homère: pour lui, les 9 Muses ont la science universelle. On le voit, les énergies en jeu derrière ce modèle sont des plus "puissantes".

Prenons un exemple : Érato.

Le domaine d’Érato est la poésie amoureuse et la chorale et ses symboles sont la couronne de myrte et le cygne. Son nom se traduit par l'Aimable (qui aime et est aimé).

Nous savons tous combien l'état amoureux est un état qui nous fait voir les choses, les êtres et le monde tout à fait autrement. Quand nous sommes amoureux aussitôt le futur nous apparaît différent tout est changé. Ainsi être relié à Érato c'est, par exemple, pouvoir être connecté à notre capacité à être amoureux de la vie, à aimer ce que l'on fait l'environnement où l'on vit etc.

Un nouveau modèle tourné vers le futur

La mise en synergie de l'ennéagramme et des 9 muses nous donne l'ennéagramme transpersonnel des 9 muses :

Si on possède aujourd'hui de très nombreux outils pour guérir le passé - toutes les thérapies notamment -, peu d'outils ont pour vocation le futur. Co-créer un futur de qualité pour nous même nécessite souvent "du neuf", surtout si l'ancien n'a pas abouti à ce que nous voulons. Or les neurosciences mettent en évidence que le changement, la création de nouveaux réseaux, nécessite au départ un état no-stress. Guérir le passé est en cela nécessaire, ensuite il faudra cultiver un nouvel état d'esprit "cerveau-droit", non analytique. Le modèle transpersonnel des 9 muses va dans ce sens avec, en plus, une nette connotation spirituelle.

Les domaines d'application

Dès que nous allons avoir besoin d'enthousiasme, c'est-à-dire de cette énergie puissante qui nous permet de dépasser nos peurs, nos manques de confiance, et qui nous anime d'une aspiration à exprimer plus de vie, à oser expérimenter des choses différentes, le modèle des Muses va être un excellent outil.

Penchons-nous sur l'étymologie du mot enthousiasme, car elle très intéressante; ce mot vient du grec enthéos qui signifie: qui est animé du transport divin, possession par le souffle divin ou encore inspiré de Dieu. C'est l'énergie typique qui manifeste le bonheur d'être et donne de la puissance à notre présent. En neurosciences l'enthousiasme est présenté comme le terreau pour notre cerveau, l'élan de vie qui permet de mobiliser notre énergie et notre créativité.

Conclusion

Ainsi les 9 Muses sont 9 sources d'inspiration dès qu'il va s'agir d'adopter une vision heureuse de notre futur. Ce sont 9 possibilités d'aller puiser dans le champ informationnel quantique "un nouvel air" pour alimenter sa vie.

L'approche systémique - le tout est plus grand que la somme des parties - nous rappelle que c’est bien plus que 9 possibilités qui s'offrent à nous ! Par la mise en synergie symbolisée par l'ennéagramme - un système est un ensemble d'éléments en interrelations dynamiques - l’ennéagramme transpersonnel des 9 muses nous propose de résoudre des problématiques bien réelles avec des solutions nouvelles. Et c'est cela son point fort !

À ce jour la seule application connue qui mette en synergie l'ennéagramme, 9 énergies et une intégration quantique (via la médiation corporelle ici) est celle de Gurdjieff en danses terpsichores (celle des derviches tourneurs) :

youtu.be/mk4-VHBhl_Y

Bonne inspiration ;o)

5- Tao et Éducation avec "Tao Te King des parents"

Vous rencontrez des difficultés avec vos enfants ? Les pratiques éducatives vous semblent d'un autre âge et inadaptées aux nouvelles générations ? Pourquoi ne pas vous inspirer de la sagesse millénaire du taoïsme. LAO TSEU, considéré comme le fondateur de ce courant de pensée, a écrit le TAO TE KING, 81 versets (ou aphorismes) qui représentent 81 préceptes de sagesse non duelle.

William MARTIN a revisité pour nous les 81 préceptes du Tao Te King afin de nous familiariser puis de nous aider dans notre plus grand défi quotidien en tant que parents : accompagner nos enfants sur le chemin de la Vie.

Comme l'auteur le dit lui-même : "J'ai pris ce que j'ai perçu comme l'essence de chaque chapitre du Tao Te King et l'ai élargi dans une combinaison de vers libres et de conseils avisés".

Dans un langage accessible au plus grand nombre, il vous permet de trouver les positionnements les plus justes lors de situations conflictuelles ou complexes avec vos enfants. Tout cela contribue alors à une relation équilibrée entre vous et vos enfants.

Pour pouvoir intégrer au mieux ces principes de sagesse afin de les mettre en pratique au quotidien, l'approche UQN (Universal Quantum Neural), méthode du Cabinet Boulain, est une porte d'entrée originale et novatrice.

À chaque aphorisme du Tao Te King des parents va être associé un réseau neuronal ou UQN. En plus de la représentation graphique et symbolique, pour intégrer l'énergie d'un UQN - et donc d'un aphorisme -, l'intention posée au départ reste la clé. Cette intention n'est pas forcément une phrase issue du texte original de W. Martin, mais plutôt issue du ressenti, du nœud à transcender. Voici quelques exemples d'intentions :

  • "je gagne en cohérence",
  • "j'apprends à faire confiance",
  • "la Vie est un cadeau",
  • "je suis le courant de la Vie",
  • "lâcher-prise",
  • ...

L'UQN imprimé, l'intention posée, une approche à médiation corporelle sera privilégiée pour aider à intégrer l'information de l'UQN et donc intégrer cette approche non-duelle :

  • Respiration
  • Qi Gong
  • Yoga
  • Tai Chi

Mais aussi méditation ou encore via un support comme l'eau. Il vous suffit de poser un verre ou une bouteille d'eau sur l'image. L'eau, en tant que support d'information, va intégrer l'énergie du réseau. Il s'agira de boire un à deux verres par jour pour alchimiser le tout. Porter sur soi le UQN inséré dans un pendentif constitue une autre façon de mettre le réseau en mouvement.

Comme vous pouvez le constater, de nombreuses possibilités d'alchimisation sont possibles. Votre créativité fera le reste pour déterminer la façon la plus structurante pour vous.

Conclusion

W. Martin a su avec beaucoup de justesse réinterpréter ce texte millénaire afin qu'il soit compréhensible par tous. Surtout, il en a fait un outil pratique qui permet de porter un regard différent sur les situations de crise auxquelles, nous parents, sommes confrontés au quotidien. Au final, l'ensemble nous offre de bons conseils directement applicables ainsi que des formulations pleines de bon sens et non dénuées d'humour.

6- Le Saut Quantique, c'est quoi? ça marche comment?

Physique-Chimie

L'expression "Saut Quantique" est devenue tellement utilisée dans les articles de vulgarisation et dans les slogans publicitaires que peu de personnes savent ce qu'elle signifie et d'où elle vient. Je vous propose d'aller revisiter ce concept, ce modèle.

Voyons d'abord, la définition de Wikipédia :

En physique, un saut quantique est un changement brusque de l'état d'un système quantique de manière pratiquement instantanée.

Historiquement, c'est au niveau de l'atome que l'on a évoqué ce concept en premier. Le saut quantique est, dans un atome, le passage d'un électron d'un état d'énergie donné à un état d'une autre énergie. En prenant le modèle planétaire de Bohr :

on parlera d'un saut d'électron : il change d'orbite instantanément et non de manière linéaire !

En effet, lorsqu'un électron saute d'une orbite à l'autre, il n'y a pas comme pour un oiseau qui saute d'une branche à une autre, une trajectoire que l'on peut suivre et qui a une durée.

L'électron est à un niveau et instantanément il se retrouve transporté à l'autre niveau, sans parcours entre les deux, par une sorte de dématérialisation et de rematérialisation immédiate. C'est ce qu'on nomme un saut quantique. Notons qu'il faut exactement la bonne énergie, ni plus ni moins, il faut une résonance parfaite pour que le saut se produise !

Depuis on sait que le modèle planétaire est physiquement faux : il n'y a pas plus d'électrons que de noyau ni d'orbites, mais ce modèle historique rend toujours service en chimie par exemple.

D'autres mises en évidences de ce saut quantique ont été faites en électronique par exemple avec les diodes à effet tunnel. Là encore, il se passe quelque chose de hautement improbable uniquement dans des conditions particulières, singulières. À ce moment-là, on peut dire la matière traverse la matière ! On aurait pu appeler ce phénomène l'effet fantôme si... on n'était pas scientifique ou que ceux-ci aient beaucoup d'humour ;o)

Téléportation quantique

Depuis, les recherches sur des expériences quantiques ont mis en évidence que, le quantique, c'est avant tout un champ d'informations. Un saut quantique sera donc un saut d'une information d'un lieu à un autre. L'utilisation de l'intrication quantique permet déjà de "téléporter" une information simple (un bit, un 1 ou un 0) sur plusieurs centaines de kilomètres ! La société idQuantique.com et ses concurrentes chinoises commercialisent déjà des sécurisations par "téléportations quantiques" sur bientôt 2 000 km (2017). Ici le saut n'est donc pas obtenu en amenant la juste quantité d'énergie, mais en mettant en présence les deux éléments (intrication) avant de les séparer. En interne, en développement personnel, l'intrication conscient-inconscient est une évidence pour une personne donnée, le saut quantique, saut d'une information inconsciente vers le conscient est donc parfaitement envisageable.

Philosophie-Psychologie

En psychologie, par analogie, un saut quantique sera ce que nous appelons communément une prise de conscience. C’est une révélation soudaine d’une réalité cachée, un insight en psychanalyse. Ce n’est donc pas en réfléchissant, en analysant, en essayant de comprendre avec notre cerveau gauche que nous pouvons faire un saut quantique. Dans un premier temps, c’est plutôt en éliminant la confusion mentale, le brouillard émotionnel ou spirituel que peut apparaître la "révélation". Dans un deuxième temps il va falloir créer un contexte favorable et une résonance qui permettent cette "révélation".

Le mot "saut" est le bienvenu, car c’est immédiat, ça ne peut être recherché, espéré ou attendu, il n’y a pas de chemin à suivre ou de volonté à déployer. C’est un saut dans une autre dimension de conscience,... et il est irréversible.

Conclusion

Comme nous venons de le voir, la physique quantique, la psychologie et la philosophie se retrouvent ici en convergence. D'un point de vue thérapeutique en général, permettre à son patient de faire des "sauts quantiques" est génial. La personne voit ensuite différemment sa vie, la Vie, et son chemin d'individuation (psychologique ou/et spirituel) s'en trouve facilité. Ensuite, c'est comme si nous avions toujours su qu’il s’agissait d’une vérité oubliée. Cette prise conscience, ce changement de paradigme instantané, doit ensuite s'inscrire dans les faits, dans la matière dans la vie. En effet, nous savons que l'Ego aura tendance à nous faire retourner sur nos anciens comportements, et malheureusement, les neurosciences nous le confirment !

Pour valoriser au mieux ce "saut quantique", une hygiène de vie, des pratiques, des changements "dans la matière" s'imposent. Comme toujours en psychologie, comprendre est le premier pas, mais est loin de suffire.

7- Cinq avantages d'être HSP (ou médium)

D'après l'article de Cassie Shortsleeve Oct. 2016

Heureusement, il n'y a pas que "plus de stress" ou "plus d'anxiété" pour celles et ceux d'entre nous qui sont, à un degré variable, HSP (Personne Hautement Sensitive ou Hyper-Sensorielle). Oui, bien sûr, cette caractéristique innée nous rend plus sensibles aux stimuli de toutes sortes. Comme le dit Bianca Acevedo, PhD neuroscientifique à l'Institut de recherche en neurosciences à l'Université de Californie, spécialiste de ce sujet : "Si vous avez cette caractéristique, vous êtes plus sensible à votre environnement (lumières, bruits forts, lieux chaotiques), vous remarquerez tout de suite un serpent dans les mauvaises herbes et aussi quand un ami prétend être bien alors que ce n'est pas le cas".

B. Acevedo. ajoute que ceci peut être un challenge à vivre : vous pourriez avoir à prendre plus de pauses, plus du recul pour ne pas vous sentir sous contrainte. Mais être super conscient de votre environnement peut être un point fort comme elle propose de nous le faire découvrir.

Vous êtes plus empathique

Parce que les hyper-sensoriels sont plus touchés par ceux qui les entourent, ils ressentent les humeurs des autres et leurs émotions plus facilement, dit B. Acevedo. Cela a été démontré par des études d'imagerie cérébrale. De ses propres recherches B. Acevedo a constaté que le simple fait de montrer des images romantiques de couples à des hyper-sensoriels déclenchait plus d'activation cérébrale des zones associées à l'empathie et la sensibilisation que pour des sujets classiques.

Vous êtes plus aidant

Non seulement vous ressentez en amplifié les peines et les joies des autres, mais vous serez également plus enclins à faire quelque chose pour eux. B. Acevedo dit que les IRM des cerveaux des personnes très sensibles ont également révélé l' activation dans les zones associées à une capacité de réagir, de prendre des mesures, et se déplacer. "C'est comme s'ils étaient prêts à faire quelque chose pour aider. Ils sont plus susceptibles de faire preuve de compassion et d' aider quelqu'un", dit - elle.

Et ils vont probablement aider à la bonne façon. Rebecca Todd, Ph.D., psychologue cogniticienne et professeur adjoint à l'Université British Columbia, fait remarquer que les HSP ont tendance à être plus réfléchi. Cette caractéristique est liée à la capacité d'attention, dit-elle.

Vous êtes plus alerte, plus réactif

Alors que d'être soucieux de son environnement a ses inconvénients - vous pouvez développer une anxiété chronique si vous pensez être dans une situation menaçante - cette présence perceptive peut avoir ses avantages nous dit R. Todd. Ainsi, vous êtes plus susceptibles de remarquer les menaces dès qu'elles approchent (d'où la perception du serpent dans les mauvaises herbes vu plus haut). Cela revient à une sensibilité affinée à l'environnement visuel, ce qui impacte bien sûr le fonctionnement du cerveau et les expériences, note-t-elle.

L'autre facette d'être "un sac de nœuds en moins d'une minute", c'est d'être le premier à souligner la beauté naturelle ou le côté positif de l'environnement, et ce, chaque jour.

Vous évoluez plus facilement

Des recherches au Royaume-Uni ont révélé que lorsque des adolescentes souffrant de dépression ont été soumises à un traitement basé sur de la psychologie positive, les HSP étaient plus réceptifs à ce type d'intervention. Pourquoi ? "Ils ne sont pas seulement les plus réactifs aux stimuli négatifs, mais aussi aux stimuli positifs» , dit B. Acevedo.

Voici comment cela se traduit : Alors que les choses tristes pourraient vous faire glisser un peu plus bas, vous serez aussi plus réceptifs aux choses bonnes (les ressentis d'un cours de yoga ou les effets d'un régime alimentaire plus sain). "Tout ce qu'ils peuvent faire pour enrichir leur vie va avoir beaucoup plus d'impact", ajoute B. Acevedo.

Vous êtes plus créatif

Comme les HSP sont plus attentifs à ce qui est émotionnellement et sensuellement pertinent dans leur vie, vous trouverez de nombreux artistes surprenants, des scientifiques "trouveurs" et des agriculteurs innovants au sein de ce type de population, dit R. Todd. "Ils peuvent voir des schémas qui conduisent à des informations importantes au sujet de ce qui se passe." La caractéristique HSP est souvent associée à une grande source de créativité, note-t-elle pour finir.

Retour sur la traduction française de HSP

Pour conclure sur cet article qui nous montre qu'une fois le facteur amplificateur du HSP bien géré, il y a des avantages, je vous propose une réflexion sur la traduction de HSP dans la presse francophone. C'est en 2000 que le livre d'E. Aron a été traduit et c'est en 2000 que l'on a inventé une traduction accrocheuse. En effet, le titre du livre qui était "Les personnes hautement sensitives" est devenu "Ces gens qui ont peur d'avoir peur : Mieux comprendre l'hypersensibilité" ! Évidement on comprend l'intérêt pour vendre, mais pour comprendre les HSP c'est autre chose !

Comme vous le savez nous préférons hyper-sensoriels, mais bien sûr hautement sensitif nous va très bien aussi. En revanche, hyper-sensible : non, l'hypersensibilité est une pathologie, HSP est une caractéristique innée qu'il faut apprendre à maîtriser, ça n'a rien à voir.

8- Une analyse en thérapie quantique: oui

Peut-on mener un processus analytique en Ethérapie ? OUI !

Avertissement

En France seuls deux métiers liés à la thérapie de la psyché sont clairement définis: les psychothérapeutes et les docteurs psychiatres. Pour ces deux approches métiers des cursus universitaires officiels existent et permettent chaque année de "produire" de nouveaux thérapeutes ayant un diplôme d’état (DE). Pour toutes les autres approches thérapeutiques, il existe des écoles qui sont en dehors de l'Université et délivrent donc des certificats reconnus par l’État (inscrit au RNCP et donc accessible en VAE) ou non reconnus. Ainsi, en est-il aussi de la psychanalyse, qui, contrairement à une idée généralement admise, n’est pas plus encadrée par l’État que l'Hypnose ou la Sophrologie, même si ses lettres de noblesse ne sont plus à établir.

Pour finir sur ces spécificités françaises, ce sont les courants Freudien et Lacanien qui sont les plus enseignés, Jung étant ignoré, voire rejeté par l'université française.

Les bases

La psychanalyse est un processus d'investigation psychologique visant à élucider la signification inconsciente de nos conduites. On peut tout de suite remarquer que la plupart des thérapies psychologiques ou quantiques ont exactement le même objectif. S'agissant d'investigation de l'inconscient, le biotesting - réaction symbiotique du corps - apporte un plus indéniable, un plus qui explique en grande partie que le processus puisse être vécu même en thérapie courte (10 séances par exemple).

Côté procédé pour arriver à ce processus en psychanalyse, c’est à Sigmund Freud, il y a plus d’un siècle, que l’on doit la formalisation de la "cure psychanalytique" :

    • Étendu sur le divan, l'analyste assis derrière lui, le patient évoque en associations libres (talking cure). Ce travail individuel se déroule sur 3 à 5 ans à raison d'une ou deux fois par semaine sur 30 à 40 minutes.

Ici les différences fondamentales avec les autres pratiques dites "thérapies brèves" sont évidentes : sur la durée bien sûr, mais aussi sur la pratique. Le premier point, la durée que l'on se donne pour que le processus puisse se faire, se fait donc toute la différence (moins de 9 mois dans un cas, plus de trois sans dans l'autre). Le deuxième point va être le fait que la parole est en psychanalyse classique le seul média utilisé contrairement aux thérapies psycho-corporelle, psycho-énergétique et quantiques. Sur ce dernier point, depuis plus d'une dizaine d'années, le courant de psychanalyse intégrative ouvre la place au corps, le thème de son dernier colloque "Le corps dans la clinique du sujet" le ré-affirmant.

Ensuite, le pilier de la méthode est l’existence du déterminisme psychique qui pose comme postulat qu’une idée ou un acte qui se présente à notre esprit n’est jamais arbitraire ou le fruit du hasard. Au contraire, à notre insu le plus souvent, ils ont un antécédent, une cause et donc du sens que seul l’exploration de l'inconscient permet de mettre à jour. Voici ce qu'en dit lui-même S. Freud dans "Cinq leçons sur la psychanalyse" au début de la "Troisième leçon : Le principe du déterminisme psychique, ..." :

    • Je vous avais dit que lorsque, renonçant à l’hypnose, [...] l’on pouvait regretter d’avoir renoncé à l’hypnose.
    • Incapable d’en sortir, je m’accrochai à un principe dont la légitimité scientifique a été démontrée plus tard par mon ami C. G. Jung et ses élèves à Zurich. C’est celui du déterminisme psychique, en la rigueur duquel j’avais la foi la plus absolue. Je ne pouvais pas me figurer qu’une idée surgissant spontanément dans la conscience d’un malade, surtout une idée éveillée par la concentration de son attention, pût être tout à fait arbitraire et sans rapport avec la représentation oubliée que nous voulions retrouver.

Comme le dit Freud, sans recours à l'hypnose, seul ce pilier permet de mener le processus de mise en sens des maux à son terme. Notons toutefois que si le patient ne se laisse pas aller dans la libre association, le processus peut être impossible ou du moins souvent bloqué (Cette règle de la libre association signifie que le patient peut et doit dire tout ce qui lui vient à l’esprit).

Dans toutes les approches thérapeutiques humanistes, dont l'Ethérapie, l'existence du déterminisme psychique est aussi un pilier. Via le biotesting, faire revenir au niveau conscient les conflits et traumatismes enfouis dans l’inconscient à l’origine de troubles psychiques actuels est une base incontournable pour mettre du sens et décrypter la causalité. La libre association est aussi utilisée dans les processus cerveau-droit comme en rêve éveillé, en hypnose Ericksonienne ou en PNL.

Ajoutons afin d'être complet, que toutes les méthodes de psychothérapies dont l'Ethérapie et la psychanalyse, considèrent que les expériences de l’enfance, mêmes très précoces peuvent expliquer certaines souffrances. De même les symptômes sans cause physiques (somatisations) seront très souvent utilisés comme matériaux pour faire avancer la thérapie.

Conclusion

Les objectifs et les concepts de base de la psychanalyse sont, le plus souvent, 100% repris par toutes les autres approches thérapeutiques modernes. De même, on ne note pas ou peu de différence sur les indications, les problématiques concernées :

      • problèmes affectifs, relationnels, familiaux, difficulté d’insertion sociale, angoisses et inhibitions en tout genre, échecs répétitifs, incapacité à réaliser ses désirs, ...

ni même sur la seule contre-indication : le refus de l’hypothèse de l’inconscient ;o)

Les différences sont donc d'une part, dans les moyens pour accompagner ce processus et, d'autre part, dans les modèles retenus pour interpréter les expressions de la problématique.

Au niveau des moyens nous avons déjà mis en évidence la prépondérance de la parole (talking cure) en psychanalyse Freudienne (et Lacanienne). C'est la place du corps : son utilisation et son expression qui va marquer la césure avec toutes les thérapies modernes.

Au niveau des modèles, C.G. Jung le premier a marqué l'introduction de modèles plus transpersonnels ou plus axé sur le développement personnel. Depuis, ces modèles n'ont fait que s'enrichir et se mettre en cohérence avec des pratiques non "talking-cure" (somatothérapie, dynamique émotionnelle, thérapie quantiques, art-thérapie, ...).

Ainsi, par exemple, en psychanalyse intégrative, Max Pagès s'est appuyé sur l'approche systémique pour tenir compte de la complexité de l’être humain. Il propose d'intégrer les différents sous-systèmes: sous-système corporel, sous-système émotionnel, sous-système langagier et sous-système socio-familial, dans la dynamique thérapeutique. Ce qui est fort logique quand on sait que ces sous-systèmes sont en inter-relation dynamique.

Au final, on peut dire que le processus analytique ou analyse va permettre au patient de mieux se connaître grâce à l’introspection et à l'exploration de son inconscient. Si ceci est la base de la psychanalyse, alors on peut affirmer que la plus grande partie des thérapies ont cette même base ce qui confirme l'importance historique incontournable du travail de S. Freud! Toutefois, au niveau vocabulaire, on n'utilisera "psychanalyse" que dans le cas d'une approche Freudienne ou du moins avec une personne ayant un diplôme de "psychanalyste" des universités.

On préférera le terme générique "analyse" qui s'applique à tous les processus analytique.

Divan de Freud (Freud Museum de Londres)

9- Feng-Shui, les "5S", un outil simple et efficace

Présentation

En dehors d'une vraie démarche type Feng-Shui, on nous demande souvent par où on peut commencer pour faire circuler le Chi chez soi et être mieux. Pour nous c'est la méthode de management "5S" - qui a toutes ses lettres de noblesse en entreprise - qui est la plus adaptée à la fois à notre temple extérieur (notre maison) et à notre temple intérieur. En effet, toute action menée sur son temple extérieur aura des répercussions sur son temple intérieur et vice-et-versa. Qui ne s'est pas senti mieux une fois son bureau rangé, plus léger, plus disponible dans sa tête ? Eh oui, c'est paradoxal, mais là encore, l'intérieur et l'extérieur se font écho, on retrouve là l'impact du symbolique sur le psychologique.

L'idée est donc la suivante : vous vous sentez débordé dans le mental ou l'émotionnel, et vous n'arrivez pas à calmer ces pensées ou ces émotions : alors vous appliquez la méthode des 5S à votre maison, votre bureau ou votre jardin.

Vous remarquerez que je n'ai pas dit "ranger votre bureau», car "ranger" n'est pas la première étape. La première qui est cruciale, c'est évacuer, jeter tout ce qui est superflu ! Oui, superflu au sens de "en trop", l'opposé de l'accumulation si vous préférez.

Mais revenons d'abord à la méthode des 5S afin d'en découvrir l'origine, les objectifs et la méthodologie.

La méthode "5S"

La méthode des "5S" est une technique de management japonaise (Toyota) des années 1980 visant à l'amélioration continue. Elle tire son nom de la première lettre de chacune de ces cinq étapes :

La méthode 5S permet de réduire voire d'éviter :

  • le désordre (chaos, confusion, ...)
  • la perte d'informations (documents, idées, ...)
  • la détérioration des ressources (PEMS = Physique, Énergétique-Emotionnel, Mental, Spirituel),
  • les accidents (PEMS)

La méthode 5S permet en plus d'optimiser :

  • le temps (travail, loisir, action, repos, ...)
  • les conditions d'action (travail, repos, création, ...)
  • les déplacements,
  • la valeur ajoutée globale de nos actions :o)

En prenant l'entreprise comme une métaphore de notre maison ou même de notre intériorité (temple intérieur) on voit tout de suite l'avantage à mettre en place ce type de démarche. Comme le point clef est la première étape, reprenons celle-ci avec plus de détails.

Seiri, Supprimer, ôter l'inutile

Seiri : l'idée première est de faire de la place avant de ranger. Se débarrasser du superflu ou de tout ce qui n'est pas utilisé régulièrement n'est pas chose facile pour la plupart d'entre nous. Comme jeter est souvent difficile, soit émotionnellement (attachement, souvenir, ex-objet transitionnel, ...), soit mentalement (ça peut être utile, c'est de l'argent, ancrage, ...), on va procéder en plusieurs étapes pédagogiques.

Tout d'abord il y a le 1/5 qui part soit à la poubelle, soit chez Emmaüs, soit aux encombrants, soit donné. Sur cinq feuilles, une doit être évacuée définitivement.

Ensuite il y a "la quarantaine", une malle ou un placard dans lequel les objets sont en transit pendant 1 an avant d'être jeté définitivement (ou donné ou recyclé bien sûr). Là aussi il faut atteindre au moins 1/5 (20%). En France, souvent on conserve 5 à 10 ans des objets inutilisés et, le jour où on en a besoin, on ne les retrouve plus ou ils sont désuets !

Vous finissez donc cette étape 1 avec 40% de choses en moins, reste à classer et ranger les 60% restant via les autres étapes.

Lors de cette étape cruciale, il faut rester no-stress et dans le plaisir. Par exemple, ne pas hésiter à n'en faire juste que 20 minutes par jour avec, avant, un peu de respiration ou de Qi-gong.

20 minutes par 20 minutes, chaque semaine vous avancez un peu et au bout d'un mois c'est fait.

Ne sous-estimez pas votre ego qui va vous tendre tous les pièges pour arrêter avant même d'avoir commencé. C'est normal, d’où l'importance de la médiation corporelle pour rester dans le bien-être et dans le ressenti et non dans le mental siège de l'Ego.

Impact émotionnel & causalité

Sur le plan psychologique, le fait d'accumuler des objets inutiles, de s'encombrer et de ne pas réussir à s'en détacher est souvent lié au fait que nous pouvons associer l'objet avec un sentiment de réconfort ou de sécurité ou de culpabilité potentielle. Par exemple, derrière "J'en aurai besoin un jour", il peut y avoir la peur de manquer, et derrière "Je ne veux pas le jeter : c'est ma tante qui me l'a offert" peut se cacher de la culpabilité si on s'en débarrassait. Plus classique, il peut s'agir d'un objet lié à un attachement sentimental, dans ce cas l'objet sert de "souvenir à se souvenir" de la personne par exemple. Se séparer de l'objet équivaudrait à oublier cette personne, le jeter, à jeter symboliquement les bons moments passés avec elle !

Une fois la prise de conscience que ce n'est pas à l'objet en lui-même que nous sommes attachés, mais à l'effet qu'il produit sur nous la première étape est faite. Reste la deuxième, passer à l'acte, mais elle ne peut être abordée que lorsque le stress ne sera plus actif (si vous faites "en force", la durabilité ne sera pas acquise comme le démontrent les neurosciences). À nouveau la médiation corporelle ou une approche cerveau-droit comme le mandala ou le huit-shamanique seront des plus efficaces. Il s'agit ici de dissocier l'objet de ce qu'il procure (réconfort, sécurité, ancrage, compensation, ...). En mouvement, le MNS G-D (mouvement neuro-sensoriel latéral) est très indiqué. Bien sûr on vise ici le comportement global inadapté, et non l'objet en lui même, une fois le stress dépassé, ce nouvel état d'esprit s'appliquera à tous les objets et nous pourrons enfin recréer de la place pour le nouveau en interne comme en externe.

Conclusion

Reconnue comme une méthode "Agile", comme disent les industriels, quand la méthode 5S est une réussite, "l'entreprise est plus performante et les employés sont plus heureux" , c'est-à-dire vu du côté humaniste que "nous sommes plus performants tout en étant plus heureux". Mais pour que cette réussite soit durable, l'entreprise - nous - doit s'assurer de la pérennité des règles mises en place dans le cadre de la méthode 5S. Elles doivent être respectées ce qui implique une discipline personnelle, mais aussi de récompenser ses employés en cas de bons résultats. Et oui, c'est un point clef, tout doit se faire en no-stress et on doit être récompensé, il faut savoir s'envoyer de la reconnaissance sous une forme ou une autre.

Pour allez plus loin, il y a le best-seller La Magie du rangement

10- Press & Cyber-press

Qi-gong des 8 énergies du Pa-kua

A lire sur le blog Passeport-No-Stress.fr, en trois parties (le 23/10, le 12/11 et le 23/11), vous découvrirez une pratique moderne de Qi-gong inspirée du Taïchi, du Tui-Shou et du Kung-fu. 8 mouvements afin de vivre et d'intégrer les 8 énergies du Pakua : les 8 trigrammes issus du Tao.

En complément, un extrait de "Ça m’intéresse" n°394 de décembre 2013 sur "Quand le corps soigne l'esprit" : pdf.lu/8ohj .

Cerveau-droit & neurogenèse

Sur notre page sociale, une série de lien pour mieux comprendre et pratiquer le changement :

Ebook Kindle

Jusqu'au 1 janvier 2017 inclus, chaque premier du mois, le Kindle "La Radiesthésie au milieu du XX siècle, collection d'articles de presse" est gratuit à partir de 10h : amzn.to/2dlFWHr (Pourquoi 10h me direz-vous ? Parce que c'est 0h aux US!)

Si vous n'avez pas encore passé le pas pour installer un logiciel de lecture des Kindle, sachez que la notice a été entièrement revue et mise-à-jour y compris la vidéo : wp.me/p6mCkB-9a

Les archives de la newsletter "Ethérapia" en kindle seront progressivement disponibles : amzn.to/2gEtuo1

Le dernier kindle paru est "Mouvements Neuro-sSensoriel".

Spécial Nöel :

Cadeaux : les 23 à partir de 10h, le 24 décembre et le 25 décembre, le Kindle "Qi-Gong No-Stress" : amzn.to/2f29VUN sera GRATUIT!

_____________

news-e-5