Tao Te King

Introduction

Lao Tseu n'a pas, comme Confucius, fondé une école. Il n'en éprouvait ni le désir, ni le besoin, mais il lui importait de diffuser un enseignement.

C'est également le but de ce site: diffuser.

Diffuser des idées, des pistes, des essais, des interprétations .... en relation directe avec Tao Te King, les 81 préceptes de sagesse non-duelle.

Présentation du livre

Les traductions de Tao Te King sont très nombreuses (plus de 250 dans le monde), les interprétations sont encore plus nombreuses (des milliers), alors pourquoi cette nouvelle version?

Tout simplement pour que nouvelles pistes et idées liées à l'ère du Verseau, aux nouveaux paradigmes comme l'Ethérapie, puissent être diffusées, partagées.

Par principe, tout est opinion et non exhaustif, les différents contenus de ce livre sont donc forcément partiaux et partiels (ou humain et contextuel si vous préférez).

Toutefois la poésie des mots, l'intuition d'un instant, un regard décalé, tout ceci peut créer en vous une réflexion, une prise de conscience, un insight, une résonance et semer une graine et c'est déjà génial.

Au final l'apprenti sage, en fonction de son chemin et de sa position sur celui-ci, fera ce qu'il veut ou ce qu'il peut, restons humble.

Les textes de base de "Tao te king" sont facilement accessible via le Net:

On retrouve la traduction de Stanislas Julien, d'autres traductions (en allemand par Wilhem, 1911 ; en anglais Waley , 1934 ou Lau 1963) ainsi que les idéogrammes sur le méga site de traduction de textes chinois: wengu.tartarie.com .

Vous avez vous-même peut-être deux ou trois traductions livresques de Tao Te King, bref les références ne manquent pas. Il ne s'agit pas ici de prétendre dire si telle ou telle traduction est "vraie" ou "fausse", non il s'agit ici de partager une interprétation libre , une reformulation, mais avec des mots plus "Ethérapie" plus ère du Verseau.

Calligraphie de Tao Te King

Le Livre, sa structure

L'auteur de l'original

Le Titre original

    • Tao|Dao

    • Te|De|Tö

    • King|Ching | Jing

soit des combinaisons qui peuvent être :

Tao tö ching | Tao Te King | Dao De Ching | Daode jing ...


La traduction la plus courante du titre est : "Le livre de la voie de la vertu".

On trouve aussi :

    • Le livre sur la nature du Tao

    • Le livre du Tao et de sa vertu

    • Le livre de la Voie et de l'authenticité en marche

Le livre est composé de 81 mini-chapitres, plusieurs autres appellations co-existent :

chapitre | sutra | verset | consigne | aphorisme | précepte | conseil | ...

Idéogrammes au pinceau par Michel

Les parties du livre original

La traduction la plus classique est :

    • Livre 1, le livre de la voie

    • Livre 2, Le livre de la vertu

Marc propose:

    • Livre 1, le Tao en tant que Voie

    • Livre 2, le Tao en tant qu'énergie

Olivier Nyssen propose sur son site une décomposition de 4 parties:

    • Partie 1: La Voie Éternelle 1-20

    • Partie 2: La Solitude 21-39

    • Partie 3: La Constance 40-59

    • Partie 4: La Mesure 60-81

L'ordre, la structure

L'ordre traditionnel va bien sûr de 1 à 81 décomposé ou non en plusieurs parties ou livres.

Toutefois, une lecture non linéaire est également possible:

    • Un ordre plus pédagogique pour : un philosophe | psychologue | apprentis sage | ...

    • Un ordre plus pédagogique pour : un africain | asiatique | européen ...

    • Au hasard | avec un jeu de carte | avec un tirage ....

On peut aussi étudier Tao Te King en différenciant les aphorismes qui parlent:

    • du "Sage" de ceux qui parlent du "prince" (ou du roi ou de empereur).

    • du Yin (non-agir, résonance quantique, ...) de ceux qui parlent plutôt du Yang (comment agir)

    • de généralité (intention, modèle, concept) de ceux directement applicables (comportements, conseil de situation)

Calligraphie de Michel à la plume

L'auteure, Pascale, sa vision des choses

Pour interpréter les textes du Tao Te King, j'ai choisi de me laisser guider par la première idée ou le principe majeur qui pouvait émerger suite à la lecture d'un des paragraphes de chacun de ces 81 textes. Vous ne trouverez pas donc une correspondance pour chacun des paragraphes, mais bien un thème qui m'a semblé directeur à l'instant où j ai fait ce travail.

L'ensemble des textes de Pascale a été auto-édité chez Amazon, sous le titre "Tao-Te-KIng du Verseau" :

Pour allez plus loin

Pour commencer, une superbe vidéo "CHANGEZ VOS PENSÉES, CHANGEZ VOTRE VIE", le Tao Te Ching vu par le Dr Wayne Dyer (avec sous-titres en français):

Ensuite, il y a les UQN de Eric Boulain, un support visuel et symbolique qui va vous permettre un travail de méditation par exemple. L'ensemble des 81 UQN sont en pièce-jointe zippée, en bas de page. Sur son site vous trouverez aussi un travail UQN sur le Tao Te King des Parents :

Wikipedia "Dao de Jing" est le complément de base:

Travail très intéressant :

Parmi les interprétations, celles que nous conseillons le plus souvent sont:

Présentation originale Yin-Yang de Tao Te King, "Livre sur la nature du Tao" :

Présentation en 4 parties :

Une vidéo de Marc Sokol sur "L'INTENTION, OU LA DIRECTION DU CŒUR":

Traduction/interprétation, HUA HU CHING, les enseignements inconnus de Lao Tseu:

Nouvelle traduction de CONRADIN VON LAUER (Editions Jean de Bonnot 1990)

Version de Stanislas JULIEN (1842) en Pdf :

Version de Vladimir ANTONOV (2008) :

Version de J. J.-L. DUYVENDAK (1889-1954) :

D'autres versions trouvées sur le web :

La Bibliothèque numérique sur la Chine ancienne (chineancienne.fr ) propose :

et bien des centaines de livres, traductions, commentaires, interprétations, essais, ... chez votre libraire habituel comme : amzn.to/1fDTvyu ...

Concernant l'autre grande référence de la non-dualité Taoïste, le Yi-King (ou Ji-JIng), voici ce que nous conseillons:

    • Yi King, le livre des transformations de Richard Wilhelm : amzn.to/2ORKEuV

    • Ji-Jing (ex Yi-King) de Cyrille J.-D. Javary et Pierre Faure : amzn.to/2ziZsOf

    • Le Yi King des affaires, Stratégie de gestion efficace pour prendre des décisions: amzn.to/2KcCZXg

Concernant l'enseignement de la non-dualité, ne passer pas à côté de Kung-Fu Panda, une très belle réussite pédagogique.

Avertissement

Ce cyber-livre ne propose aucune vérité et ne se revendique d'aucune obédience. Le libre arbitre et l'expérience de chacun reste la base.

Concernant le contenu, des extraits de textes peuvent être utilisés à titre d'argumentation comme c'est normal sur un blog. Dans la mesure du possible les sources seront clairement établies et un lien permettra de s'y connecter. Les contenus nouveauxsont tous à priori en Copyleft (GNU GPL) c-a-d que l'auteur reste l'auteur et doit être cité (Pascale Polizzi ou Etherapie.fr). De plus toute modification ou amélioration ne peut être diffusé qu'en Copyleft également.

Les 81 aphorismes du Verseau par Pascale

Aphorisme n°1

Le Tao n'est pas un dogme ni une religion

Il ne peut pas être appréhendé avec le mental. Il ne peut pas être enfermé dans les références du mental.

La première des priorités : accueillir joyeusement son quotidien.

La simplicité des actes du quotidien accomplis dans la joie est la voie naturelle vers la sagesse et la sérénité du Tao

Aphorisme n°2

Le jugement, comme la comparaison, crée la dualité.

Si je dis que cet arbre est beau, cela sous-entend qu'il existe des arbres laids.

Le sage regarde l'arbre et ressent sans préjugé. Il accueille: ceci est un arbre.

Il sait agir sans attente. Il ne s'identifie pas au résultat, car il sait que celui-ci ne lui appartient pas.

Aphorisme n°3

Au sein de la communauté la comparaison crée le désir et la rivalité.

C'est notre ego qui nous manipule.

Aphorisme n°4

Derrière chaque expérience existe une cohérence.

Mettre du sens atténue la souffrance, apporte le discernement et la compréhension .

Le sens réunifie.

Aphorisme n°5

Le cycle de la Vie et de la Mort fait partie des lois de l'univers

Aphorisme n°6

L'énergie du yin porte en elle les prémisses du yang.

Aphorisme n°7

La nature ne se pose pas de questions. Elle est.

Le pommier fait des pommes, le poirier fait des poires. Ils ne cherchent pas autre chose.

Aphorisme n°8

Tout acte juste résulte d'un choix adapté au contexte.

Aphorisme n°9

Il est inutile de s'identifier ou de s'attacher au résultat.

Ce qui importe c'est le processus vécu lors de l'expérience.

Ce qui nous appartient c'est l'état d'esprit avec lequel nous abordons l’événement et celui avec lequel nous décidons d'en ressortir.

Aphorisme n°10

Le corps est le reflet de l'esprit.

Le corps est la clé qui permet de vivre et d'agir en cohérence dans toutes les situations.

La respiration enseigne comment agir sans retenir.

Aphorisme n°11

Ne pas confondre le moyen et l'objectif.

Ne pas confondre le contenant et le contenu.

Ne pas confondre le fond et la forme.

C'est le vide qui habite le vase qui en permet l'usage.

Aphorisme n°12

Les cinq sens sont basés sur des références externes.

Il est nécessaire de rester centré sur ses références internes pour savoir ce qui est juste pour nous.

Aphorisme n°13

Faveurs ou disgrâces ne sont pas synonymes de compétences ou d'incompétences

Aphorisme n°14

Rien n'est lumineux, rien n'est obscur.

Rien n'est supérieur, rien n'est inférieur.

Le TAO est à l'origine de tout.

Aphorisme n°15

Le sage est invisible.

Chacun de ses actes est adapté au contexte.

Aphorisme n°16

L’œuvre d'évolution se traduit par des actes accomplis dans le secret.

Une parole qui n'est suivie d'aucun acte n'a pas de sens.

Seul le silence permet de revenir à la source.

Aphorisme n°17

Si je ne décide pas de mes valeurs,il faut que je sois conscient que je remets et laisse ce pouvoir aux autres.

Aphorisme n°18

Quand le chaos apparaît, seules nos pratiques sont les garantes de notre sérénité.

Aphorisme n°19

La complexité, l'attachement, l'intérêt, les désirs sont des illusions crées par l'ego.

Cultiver la simplicité, l'intégrité, le désintérêt et le détachement.

Aphorisme n°20

La voie de la sagesse conduit à avoir des comportements différents des autres.

Le sage sait prendre de la distance avec ce qui préoccupe la majorité, ce qui les anime ou les motive.

Aphorisme n°21

Le sage sait que le chemin peut être difficile,mais sa persévérance est sa force.

Aphorisme n°22

Le sage a la maîtrise de son ego.

Aphorisme n°23

Nous sommes ce que nous faisons.

Nous ne sommes pas ce que nous disons.

Aphorisme n°24

Toute forme d'excès est un signe de déséquilibre intérieur.

Derrière un comportement excessif: rechercher quel est le besoin non rempli, la motivation inconsciente qui en est la source.

Aphorisme n°25

Quand il y a une difficulté, un problème, il ne peut être résolu au niveau où il existe.

Il faut savoir changer de plan pour trouver une solution. Si par exemple le problème est d'ordre mental, passez dans le corps ou dans le spirituel...

Aphorisme n°26

La dualité, véhicule que l'ego utilise pour créer séparation, division n'atteint pas celui qui sait voir l'alternance du yin et du yang en toute chose.

Le sage sait s'appuyer sur son yang pour épanouir son yin. Être dans son yin pour incarner la perfection de la puissance de son yang.

Aphorisme n°27

Le sage privilégie le fond et non la forme.

Il sait aller au-delà des apparences que ce soit des comportements comme des événements.

Il se consacre à l'essentiel et vit la liberté à l'intérieur

Son temple est intérieur.

Aphorisme n°28

Celui qui reconnaît l'alternance du yin et du yang en toute chose, celui qui a appris à passer de l'un à l'autre naturellement est dans le flux de l'énergie du Tao et de la Vie

Aphorisme n°29

Nous devons être envers nous-mêmes comme le meilleur des empereurs doit être avec son peuple.

Apprendre à avoir soin de nous, à se respecter dans sa relation aux autres, et accepter que chacun a sa place dans le monde.

Changer les autres n’est pas l'objectif du sage.

Aphorisme n°30

Tout ce qui est acquis par la force ou la contrainte sera reconquis par une autre force.

Tout acte accompli par réaction est voué à l'échec.

Un problème peut être résolu momentanément suite aux circonstances ou à l'usage de la force, mais cela ne signifie nullement qu'il est dépassé. Dès que le contexte changera, il se remanifestera.

Aphorisme n°31

Les seules vraies victoires sont celles que l'on a envers soi-même. Toutes les autres sont à considérer avec prudence, car seul l'ego peut nous pousser à nous en réjouir.

Aphorisme n°32

La maîtrise de l'ego est la clé d'un monde intérieur unifié et en paix.

Aphorisme n°33

La richesse du sage est intérieure. Elle se manifeste à travers ses capacités de discernement, d'auto­discipline, et sa volonté de maintenir son objectif de rayonner la paix et la sérénité, en toutes circonstances.

Aphorisme n°34

La terre est notre modèle. Quoiqu'il se passe Elle est . Quoiqu'il se passe, Elle continue à dispenser la vie, sous la forme que l'univers a choisie. Elle ne cherche pas à être autre chose.

Aphorisme n°35

Aux yeux du profane la sagesse n'a aucun éclat, elle paraît n'offrir aucun intérêt, car tous ses bienfaits s'éprouvent à l'intérieur, la paix et l'équilibre sont une question d'être et non de savoir ou d'avoir.

Aphorisme n°36

Pour savoir agir avec l'énergie appropriée, il est nécessaire d'être à l'aise avec celle du yin comme avec celle du yang, avec l'immobile comme avec le mouvement.

Le sage sait donner comme il sait prendre.

Il sait accueillir pour mieux transmuter ce qui doit rendu.

Aphorisme n°37

Toute intention qui n'est pas soutenue par un acte n'a aucun effet.

Un acte accompli sans conscience est une réponse guidée par les blessures du passé ou par l'ego.

L'incarnation exige une implication concrète.

Aphorisme n°38

Le sage est vigilant à ce qui le motive.

Sans cesse il prend garde à ne pas se laisser aller aux apparences, à ne pas confondre ses objectifs et les moyens d'y parvenir.

Ainsi les pratiques sont les moyens de se centrer, de se reconnecter à ses références internes comme au grand Tout. Mais l'objectif n'est pas d'être pratiquant.

Aphorisme n°39

Si une partie de nous n'est pas en paix, nous ne pouvons pas être sereins. L'énergie de vie ne peut circuler librement et accomplir son œuvre.

Aucune de nos facettes qu'elles soient physique, émotionnelle, mentale,ou spirituelle ne doit être négligée. Notre équilibre intérieur est la résultante d'une bonne gestion de ces quatre plans.

Aphorisme n°40

Tout ce qui se passe a pris sa source quelque part.

Pour prendre la mesure de nos actes, la Vie nous renvoie les feedbacks nécessaires.

C'est ce qui permet notre évolution.

Aphorisme n°41

La voie de la sagesse est austère et exigeante.

Tout le monde n'a pas le désir ni le besoin d'approfondir.

Il y a les êtres qui se posent de multiples questions et puis les êtres pour qui aucune question ne se pose.

Tout ceci est juste, car chacun est l'expression du Tao.

Aphorisme n°42

Ce qui guide inconsciemment beaucoup de nos comportements c'est le besoin d'accueil inconditionnel et de reconnaissance. Le sage, parce qu'il garde constamment ce point-là présent à son esprit, prend soin d'apporter cet apaisement à tous ceux qu'il croise, y compris lui-même.

Aphorisme n°43

Beaucoup oublient que la stratégie du yin peut être aussi un chemin vers la victoire.

Il y a des circonstances où les attributs yin comme le temps, la discrétion, la flexibilité, etc. sont les moyens les plus efficaces pour atteindre son objectif.

Aphorisme n°44

Il est important de ne pas transformer les moyens mis en œuvre pour atteindre un objectif comme par exemple: gagner de l'argent avec sa cible de départ qui est celle de se créer du bien-être.

Car cette tendance fait faire fausse route et crée sur le long terme de graves erreurs de jugements et de la souffrance.

Aphorisme n°45

Le sage accepte qu’à chaque instant nous soyons en devenir.

Aphorisme n°46

Quand c'est l'ego qui nous dirige, nous devenons esclaves de nos désirs, de nos émotions, et c'est le cercle infernal de la souffrance qui s'active sans cesse.

Pour le sage choisir de se contenter de ce qu'il a, en être heureux c'est la paix intérieure assurée.

Aphorisme n°47

Il ne faut pas confondre un besoin d'ordre spirituel avec par exemple un besoin dans le plan émotionnel ou mental. Si par exemple nous ressentons un besoin d'espace, il peut s'agir du besoin de se connecter à notre espace intérieur et non de partir en voyage. Ainsi tout comme le temple doit être intérieur, la liberté est aussi un état d'être à installer d'abord en nous.

Aphorisme n°48

Plus nous avançons dans la conscience de ce qui est, plus nous nous libérons des références du passé et des craintes du futur. Et plus nous sommes riches de ce qui est présent.

Aphorisme n°49

Le sage n'externalise plus c'est pour cela qu'il peut accueillir les autres avec bienveillance, et que les autres peuvent venir vers lui.

Aphorisme n°50

La peur de la mort comme la peur de l'inconnu sont les deux failles qui permettent de manipuler les êtres humains. Le sage est celui qui a résolu ces deux peurs. Il se vit comme le fils de l'énergie de vie il est donc éternel. Cette énergie de vie étant présente sous de multiples formes où qu'il aille il y aura les ressources pour qu'il puisse vivre.

Aphorisme n°51

Tout est l'expression d'une forme prise par l'énergie de vie. Une forme qui suit son chemin d'évolution à sa façon. Si celle-ci conduit à de la stabilité elle s'inscrira dans le temps, si au contraire elle reste instable elle sera amenée à disparaître.

Aphorisme n°52

Il est vital de faire des pratiques qui nous permettent à chaque instant de rester connectés à nos références internes. On évite ainsi de sombrer dans le chaos et les conflits des références extérieures.

Aphorisme n°53

Notre ego n'a que faire de notre bien-être seul l'intéresse tout ce qui peut lui conférer de la puissance.

Aphorisme n°54

C'est en créant des habitudes que nous créons des sillons que le stress, ou les obstacles extérieurs ne réussiront pas à remettre en cause.

Il est important de chercher à se créer des habitudes qui garantissent notre bien-être, et notre équilibre intérieur si nous désirons nous préparer un futur serein.

Aphorisme n°55

Vivre dans la conscience de sa respiration c'est être connecté à l'essence même de la vie.

Aphorisme n°56

L'objectif du Tao n'est pas d'acquérir de la puissance ni des pouvoirs. L'objectif du Tao est d'acquérir un état intérieur serein dans la joie d'être là.

Aphorisme n°57

Toute maîtrise obtenue par la contrainte, toute difficulté résolue par une fuite, ou à travers une compensation, sera à retravailler et à ré-aborder afin d'être réellement dépassée.

Aphorisme n°58

Avant toute décision, il est important de tenir compte du cadre et du contexte où nous allons intervenir.

Aphorisme n°59

Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières. Ce sont les petits gestes et les habitudes du quotidien où nous pouvons le plus simplement introduire un changement fiable sur le long terme.

Aphorisme n°60

Tous les éléments en présence, nos points forts comme nos points faibles, sont issus de potentiels que nous savons ou non utiliser de façon adéquate. Si notre façon de nous en servir est inadaptée et crée des conséquences négatives, il est nécessaire de reconsidérer l'énergie originelle( celle qui a été nécessaire pour mettre en place ce comportement) afin de voir comment la mettre en action autrement (c’est-à-dire de façon plus constructive).

Aphorisme n°61

C'est à celui qui est le plus conscient de rentrer dans la subjectivité de l'autre et de veiller à ne pas créer de stress dans sa façon de communiquer avec les autres.

Aphorisme n°62

L'acteur ne serait rien sans le public.

Le spectacle ne serait pas possible sans l'auteur, les techniciens, ou les comédiens.

Ce qui est invisible a autant d'importance que ce qui est visible.

Aphorisme n°63

Rien n'est grave et tout est important.

Rien n'est plus, rien n'est moins.

Chaque instant est à considérer comme une perfection à accompagner.

Aphorisme n°64

Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières.

Par nos habitudes nous créons le climat de notre futur.

Les petits gestes du quotidien sont les pas sur le chemin.

En acceptant de suivre le cours de la rivière, on s'appuie sur toutes les opportunités de ce qui est présent à chaque instant.

Aphorisme n°65

Tout le monde n'est pas prêt à aborder le chemin du TAO.

Il n'est pas bon d'expliquer à l'autre comment il doit faire.

Aphorisme n°66

Accepter et savoir rentrer dans leur subjectivité des autres préserve la paix.

C'est au sage, à celui qui est le plus conscient de s'adapter.

Aphorisme n°67

En toute chose il est nécessaire de maintenir l'équilibre.

Vide ou excès sont à proscrire.

Une vertu pratiquée en excès est aussi préjudiciable que si elle était absente.

Aphorisme n°68

Le yang qui est juste s'impose de lui-même.

Il n'a rien à prouver, tous le respectent et le considèrent.

Aphorisme n°69

Il y a les conflits où la sagesse est de ne pas combattre;

Et puis ceux où il est juste d'affronter son adversaire.

Le sage sait prendre la pleine mesure de chacun sans estimer qu'une stratégie est supérieure à l'autre.

Il reconnaît que seul le contexte lui en dictera le choix.

Aphorisme n°70

Le sage sait que derrière la simplicité des pratiques se cachent le trésor de la sérénité

Aphorisme n°71

Être conscient de ses limites comme de ses ressources permet d'éviter déceptions et situations embarrassantes.

Aphorisme n°72

Le sage sait qu'il doit tenir compte de toutes ses facettes physique, émotionnelle, mentale et spirituelle. Il sait que son équilibre intérieur dépend de sa capacité à considérer ses difficultés au travers de ces quatre plans.

Aphorisme n°73

Le discernement de ce qui est juste crée une fluidité sans effort.

Aphorisme n°74

Il y a des situations où c'est à nous de faire vivre à l'autre les conséquences de ses actes et donc il nous faut agir dans ce sens.

Il y a les situations où cela ne nous appartient pas. S'il doit y avoir une conséquence négative pour cette personne la Vie se chargera de lui faire vivre.

Aphorisme n°75

Un acte, une décision motivée par un besoin réel crée de la cohérence.

Le besoin est de nature différente du désir. Il ne faut pas les confondre, car le désir est un leurre puissant qui dévie notre énergie vers ce qui est source de souffrance.

Aphorisme n°76

Rien ne sert de résister, l'adaptation est la clé pour traverser les épreuves de la vie sans heurts.

Aphorisme n°77

S'il y a excès d'énergie quelque part, il y aura un vide d'énergie ailleurs.

L'objectif du sage est de veiller sans cesse à l'équilibre des flux en lui et autour de lui; dans ce qu'il donne et dans ce qu'il retient. Il n'en tire aucune gloire.

Aphorisme n°78

Dans la sagesse du yin réside la réponse à la force et la dureté du yang.

Aphorisme n°79

Le sage est celui qui, dans la victoire, sait exiger uniquement son dû et ne profite pas de la situation pour humilier l'autre . Car il sait que la vraie paix est celle qui naît d'une victoire qui ne laisse aucun ressentiment dans un camp ou un autre, une victoire qui ne laisse pas de place à l'envie de vengeance.

Aphorisme n°80

Dès que notre sécurité intérieure est installée, et que nous avons appris à satisfaire nos besoins fondamentaux, la joie d'une vie simple peut se manifester.

Aphorisme n°81

Ce qui est juste n’est pas forcément confortable à énoncer ou à faire.

La facilité consiste souvent à être faux, à parler sans agir, ou à être sans cohérence.

Le livre en version papier : amzn.to/2Xg2QDX