Rad Q T0

Newsletter Radiesthésie Quantique (ex "Rad & Santé" pour Radiesthésie et Santé Holistique).

Vous trouverez ici tout le texte brut (sans mise en page, sans image, sans tableau) de toutes les newsletters. Ainsi vous pourrez faire une recherche (en haut à droite). Elles sont classées par tome comme lors de la première édition chez Lulu.

Si vous voulez voir les illustrations et les tableaux, il vous faudra acquérir le livre papier sur Amazon ou Lulu (682 pages A4).

>>> Vers le forum de la news: Groups.Google.com/forum/#!forum/newsletter-etherapia

Introduction



C’est sous l’anagramme miroir « Cram », que j’ai ouvert le site « Radiesthésie et Santé holistique » en juin 1999 (Rad & Santé en abrégé). Je l’ai ensuite enrichi progressivement jusqu’en juin 2002. Ceci constitue la base, le tome 0 (noté T0). Parallèlement j’ai lancé la « Newsletter Rad & Santé» en 2001 sur un thème plus large qui inclut la « radionic ».Ce cyber-bulletin mensuel a été édité jusqu'en juillet 2011 et fait référence en francophonie dans le domaine. Il est devenu « Radiesthésie Quantique ».


Ce livre est la retranscription papier des articles parus sur le site Internet. La forme a bien entendu été adaptée à l’édition livresque en noir et blanc. En revanche, le style journalistique, voir adapté à l’Internet a été maintenu.


A la page suivante, vous trouverez le plan de la base « T0 » sous forme d’une « mind map » qui vous permet d’avoir, en un coup d’œil, à la fois la structure et le contenu du livre. Pour ceux qui préfèrent une présentation plus traditionnelle, vous la trouverez en fin de chapitre sous forme de table des matières page T0-p153 et bien sûr en fin de livre.


Voilà, bonne lecture,


Radiesthésiquement.


Marc Thairsciel

MIND-MAP RADIESTHESIE QUANTIQUE (ex. Rad & Santé) :







Avertissement


En France, le cadre de la pratique médicale est très réglementé. Personne ne peut prescrire de médicaments, recommander des traitements, modifier ou recommander l'abandon d'un traitement, donner un avis médical ou même poser un diagnostic médical sans être un professionnel de la santé diplômé des universités, bref un docteur.


Ce que vous trouverez ici sur la prise de compléments alimentaires (homéo, phyto, ...) n'est donc à utiliser qu'à titre préventif ou en complément d'une thérapie en cours.


L'approche énergétique de l'homme, la bioénergie, est nommée "médecine alternative" dans ses pages comme il est d'usage dans les médias, mais il ne s'agit pas de médecine (au sens clinique du terme). D'ailleurs, en France, la bioénergie n'est ni reconnue par le corps médical, ni par la sécurité sociale.


C'est donc à l'aspect énergétique de l'homme, qui n'est pas couvert par la médecine classique, que s'adresse les démarches de ce site.


Tout ce que vous trouverez ici est une réalité pour moi: je l'ai pratiqué et je le pratique encore. Cette approche énergétique m'a permis, ainsi qu'a ma famille et à toutes les personnes que je connais et qui l'utilisent, de ne plus avoir recours aux anti-biotiques, aux anti-inflammatoires, et autres "anti-" par exemple. Comme quoi la "médecine" énergétique est bien un excellent moyen de prévention.


Rappel: L'exercice illégal de la médecine est interdit.




Visite guidée




Tout d'abord, pour ceux qui sont pressés, ceux qui veulent connaître l'essentiel, vous trouverez les notes de conférences et les notes de travaux pratiques. Ces deux premiers chapitres permettent aux débutants de bien commencer et aux pratiquants confirmés de bien comprendre la spécificité de mon approche. Le reste de l’ouvrage va, d'une part reprendre dans le détail les points évoqués dans les notes et, d'autre part, amener des connaissances périphériques au thème.

C'est la notion de modèle qui pose l'ensemble des écrits du site. Cette notion permet de prendre du recul et d'éviter les querelles de clochers. Après avoir explicité cette notion, trois modèles généraux sont présentés, un sur la radiesthésie, un sur la santé et un sur la ré-harmonisation. Sans rentrer véritablement dans la modélisation, trois métaphores permettent ensuite d'appréhender les concepts de vérité, de sagesse et de divinité. L'approche modèle étant posée, les principales théories sur lesquelles un modèle peu s'appuyer pour donner lieu à une expérimentation, à une application sont exposées. On trouve alors des notions sur les ondes, la mémoire de l'eau, les principes de l'homéopathie, des centres énergétiques, la théorie de la couleur, du Aum ou des Fleurs du Dct Bach. Enfin, côté radiesthésie, j'explique le principe de l'utilisation des planches et les bases du questionnement.

Ensuite nous passons aux applications avec ou sans pendule. Comme application des théories dans le cadre d'un modèle de santé, on trouve la ré-harmonisation des chakras soit par les couleurs, soit par le Om soit par le Reiki. D'autres harmonisations ne nécessitant pas une sensibilité radiesthésique sont encore proposées: la prière, les mandalas, les dessins actifs, la visualisation et la symbiose avec la nature. Pour ceux que l'utilisation du pendule intéresse, on trouve des ré-harmonisations par l'homéopathie (isothérapie d'urine), par les élixirs floraux ou encore par la chromothérapie. L'ensemble des choix possibles avec le pendule sont regroupés sous forme d'un protocole type avec ses planches. Un autre côté du site est le côté pratique, fabrication. Comment faire soi-même ses planches, ses pendules, son antenne de Lecher, ou encore ses filtres de couleurs ou ses isopathies. Ensuite, le surfeur peut découvrir des outils directement utiles comme la mise en état alpha, l'ancrage, l'auto-test ou le choix d'une bonne alimentation. D'autres outils qui donnent une place prépondérante au corps comme la sophrologie, l'ostéopathie ou le Qi-gong sont rapidement présentés. Enfin, l'outil "Karma" permettra de donner du sens. Pour parfaire le site, j'ai bien sûr ajouté une bibliographie.





CHAPITRE 1

La Radiesthésie, comment ça marche ? ... A quoi ça sert ? ...


Le point sur la question, d’un point de vue scientifique, systémique et méthodologique.

Introduction

Bonjour, je vais vous exposer le résultat de mes travaux de synthèse sur la Radiesthésie.

Si j’ai commencé la Radiesthésie à 16 ans, en devinant au pendule le nombre de frères et sœurs de mes copains, j’ai rapidement arrêté quelques années plus tard, ne voyant pas d’intérêt à la pratique, d’autant que le pourcentage de bonnes réponses diminuait sans cesse au fur et à mesure que mes questions devenaient plus intéressées (prévision du tiercé par exemple). Depuis 1993 je suis revenu à la Radiesthésie et je me forme aux différentes applications de celle-ci, notamment dans le domaine du bien être et de la santé (compléments alimentaires, phytothérapie, homéopathie, oligo-éléments, …).


La Radiesthésie existe depuis fort longtemps sous la forme de la sourcellerie. Dans nos campagnes, on a encore recours au sourcier pour trouver de l’eau. Avec sa baguette, il détermine le lieu idéal pour forer le puits. Si cette pratique n’a que peu d’intérêt en ville, elle reste d’actualité surtout dans le sud de la France. On trouve aussi de nombreux rebouteux, vieux sages dans les villages, qui utilisent le pendule pour diagnostiquer un phénomène. Certains naturopathes ou homéopathes utilisent également le pendule pour la sélection des remèdes. Enfin, n'oublions pas le radiesthésiste le plus connu: le professeur Tournesol et son pendule!


Aujourd’hui, je vais essayer de restituer la Radiesthésie et ses différentes applications dans un contexte plus objectif, en utilisant une démarche scientifique et des outils méthodologiques qui ont fait leurs preuves dans le domaine des sciences de l’ingénieur dont je suis issu.

Le modèle et sa validation

Tout d’abord, voyons la notion de modèle et, dans la foulée, sa validation: Au départ il y a un modèle conscient ou inconscient. Par exemple, le modèle du pas de Rock'n Roll Be-bop. Ensuite, il faut l’expérimenter! Un modèle ne sert à rien s’il n’est pas mis en pratique et ce, des dizaines de fois au moins. Les livres sont pleins de modèles qui ne servent à rien tant que vous ne les avez pas expérimentés, tant que vous ne les avez pas vécus, tant que vous ne les avez pas intégrés à votre sauce. Donc, vous expérimentez le modèle du pas du be-bop; bref, vous essayez de danser le Rock. Et là, vous analysez le résultat, l’écart entre la consigne (le modèle) et la réalité (votre ressenti). Il s’ensuit une réaction, un feed-back, le premier consistant simplement à recommencer l’expérimentation. Au bout de quelques heures, vous pouvez vous apercevoir que le modèle ne vous convient pas tout à fait (la méthode du professeur n’est pas complètement adaptée à votre sens du rythme, à votre morphologie, …) e t vous pouvez être amené à modifier le modèle: au lieu de compter 1 et 2, 3 et 4, 5-6, vous préférez 1-2-3, 4-5-6, 7-8 ou encore – quitte à paraître pataud – vous préférez accentuer les poses de pieds plutôt que de sautiller, etc… Quand la boucle Modèle-Expérimentation-Analyse a été parcourue 50 fois ou plus, le modèle est "statistiquement" intégré par rapport à l’objectif. En effet, un modèle n’existe qu’en fonction d’un objectif (conscient ou inconscient).

Premier modèle Rad dit Physique

Revenons à notre objectif: comprendre la Radiesthésie.

Avant même de définir les modèles, j’aimerais vous faire remarquer que dans la case expérimentation, j’ai mis ressenti Kinesthésique. Eh oui! c’est vous qui faites tourner votre pendule; c’est une réaction kinesthésique de vos tendons. Donc, c’est l’utilisateur qui fait tourner son pendule, c’est le sourcier qui fait plonger sa baguette. Yves Rocard, le père du politicien, dans son ouvrage présente des explications sur la mise en mouvement du pendule. Il a, en effet, mis en évidence que certaines parties du corps, les tendons plus particulièrement, réagis­saient à une différence de champ électro­magnétique. Ainsi l’homme debout va se trouver perturbé par un champ électromagnétique et va réagir, ce qui va provoquer un mouvement du pendule. Cette réaction du corps est exactement celle qui est étudiée et utilisée en kinésiologie.


Etant en dehors du cadre de cet exposé, je conseille aux personnes intéressées de se documenter sur la kinésiologie qui est souvent utilisée par les dentistes notamment. On peut donc dire qu’il y a ressenti kinesthésique (noté K) au travers d’un amplificateur qui peut être un pendule ou une baguette par exemple. Si l’on considère que tout se passe au niveau des tendons, quand le corps réagit, il y a crispation ou relâchement des tendons. Le sourcier ayant mis sa baguette sous tension par un mouvement de poignets, le passage au-dessus d’un champ d’ondes électromagnétiques provoque une réaction qui fait plonger sa baguette, par exemple. Pour terminer sur le sourcier, rappelons qu’il est facile en laboratoire de mettre en évidence la création d’ondes électromagnétiques quand l’eau ruisselle sur une feuille de plante, par exemple.

Voilà, eh bien! sans vous le dire, je viens de vous exposer le "modèle physique" de la Radiesthésie. Nous distinguerons 4 modèles, 4 niveaux de modèles: physique, énergétique, mental et spirituel. (Ceci n’est qu’un modèle… choisi en fonction de mon objectif). Avant de passer au modèle énergétique, revenons sur les Ondes Electro-Magnétiques ou OEM. Ou CEM (Champs Electro-Magnétiques).

Au niveau physique, le modèle est celui des ondes électromagnétiques, en voici une représentation du spectre:


Le spectre reconnu des OEM commence à quelques Hertz (noté Hz; 1Hz = une pulsion par seconde) avec les ondes terrestre de Schuman ou les ondes alpha de notre cerveau. Ensuite le 50Hz est notre célèbre 220V et on continue ainsi jusqu'au rayon gamma en passant par le spectre visible: les couleurs. Comme on peut le remarquer, le spectre OEM est très large; alors, comment peut-on capter une onde électro-magnétique plutôt qu’une autre?… Par résonance, par syntonisation. Il faut savoir qu’ici et maintenant, où je suis, où vous êtes, il y a certainement tout le spectre OEM. présent. La preuve? Prenez un récepteur grandes ondes et vous pourrez capter RTL. Avec un récepteur ondes courtes, vous pourrez capter le message d'un radio-amateur Australien… Il suffit donc d’avoir le bon capteur et qu’il soit accordé sur la bonne longueur d'ondes, c-à-d mis en résonance. Le principe de la résonance peut être mis facilement en évidence avec deux cloches identiques: sonnez la première, la deuxième entre en résonance et sonne aussi un peu. Tous les modèles physiques radiesthésiques sont basés sur la résonance de certaines de nos cellules aux spectres d’ondes électro-magnétiques notamment aux basses fréquences (0–20KHz).


Quel genre de réponses peut-on avoir en utilisant le modèle physique?

- Réaction face au Nord magnétique.

- Réaction au croisement d’un cours d’eau.

- Réaction aux abords d’une télévision, d’un four à micro-ondes.

- Réaction aux alentours d’une centrale, d’une ligne à haute tension, d’un transformateur à haute tension.

Deuxième modèle Rad dit Energétique

Passons maintenant au modèle énergétique. Il s’agit en réalité du même modèle que le physique, mais les ondes électro-magnétiques dont nous allons parler ne sont pas encore reconnues par la science physique bien que déjà utilisées dans toute l’énergétique chinoise, hindoue et en homéopathie. Ce que nous évoquons est connu sous le nom de "mémoire de l’eau".


Notre corps, les aliments, les compléments alimentaires dégagent un spectre d’ondes électromagnétiques basses fréquences (noté: BF) qui n’est pas mesurable directement, car son intensité est inférieure au bruit OEM ambiant. Toutefois, l’appareil MORA , par exemple, permet de capter ce signal et de le traiter électroniquement ou/et informatiquement par la suite. La Belgique, l’Allemagne et la Suisse sont très ouverts à ce type d’appareil qui décharge le thérapeute de la pratique de la Radiesthésie. Le Docteur Voll, au début du siècle, avait déjà mis en évidence que le simple contact avec le bon remède restabilisait la résistivité des points TING d’acupuncture et donc la circulation de l’énergie dans les méridiens. Comme en kinésiothérapie, on part du principe que le corps ne ment pas. Si le premier modèle est pratiquement reconnu par la communauté scientifique, le deuxième est loin de faire l'unanimité.


A quelles questions peut-on répondre en utilisant le modèle énergétique?

- Cet aliment est-il compatible avec mon métabolisme?

- Ai-je besoin de ce complément alimentaire ici et maintenant?

- Ce téléphone portable perturbe-t-il mon fonctionnement?


A l’aide d’une sonde tenue en main, on peut poser la question à un tiers, à condition de ne pas être impliqué émotionnellement. En effet, l’émotion perturbe l’énergie… et le principe de base: le corps ne ment pas, n’est plus applicable. Nous reviendrons sur ce problème plus tard.

Troisième modèle Rad dit Mental

Rapidement, le troisième modèle: mental ou télépathique. Les ondes électromagnétiques sont ici d’une nature plus subtile encore, mais restent des ondes électromagnétiques et donc se propagent à la vitesse de la lumière. Le chemin de l’information est ici complexe et je renvoie le lecteur intéressé aux modèles télépathiques. Toujours est-il qu’en Radiesthésie, la réponse est de type oui/non et non une phrase. La formulation de la question est donc primordiale.


Les questions possibles seront du type:

- Est-ce que ma grand-mère est à Lyon?

- Est-ce que Gérard a deux filles?

- Est-ce que ce lieu est pathogène pour ses habitants?

Cette dernière question peut être considérée comme contenant les trois niveaux de modèles physique, énergétique et mental.


Attention de ne pas oublier que toute implication émotionnelle interfère sur la réponse et parasite complètement le questionnement. Inutile de dire que ce troisième modèle est totalement réfuté par la science. Toutefois, admettons-le comme vrai quelques minutes, et analysons les conséquences: La télépathie n’est possible que si quelqu’un connaît la réponse et veut bien la donner. Ainsi: « Est-ce qu’il pense à moi ? » présuppose qu’ "il" accepte cette intrusion inopinée dans sa vie privée. De même: « Est-ce que mon patron va m’embaucher en C.D.I. ? » suppose: que le patron a déjà pris sa décision. qu’il veut bien la divulguer. Donc, un peu de déontologie, et ne confondons pas Radiesthésie et viol télépathique. Notons, avant de passer au quatrième et dernier modèle que, souvent, les premières expériences de Radiesthésie se font autour du troisième modèle et avec tous les pièges cités ("Est-ce qu’il m’aime?"). Restons humbles et commençons par le premier modèle, validons-le cinquante fois, puis passons au deuxième modèle pour quelques années de pratique.

Quatrième modèle Rad dit Spirituel

Le quatrième modèle ou Spirituel est l’extension logique des trois modèles précédents. Ici, ce n’est pas à l’inconscient d’une autre personne que l’on se connecte, mais à l’inconscient collectif. Suivant les croyances et les vécus, inconscient collectif peut être remplacé par conscience supérieure ou encore grand moi, ou encore anges, ou encore lumière. Nous sommes là, loin des scientifiques, seul l’inconscient collectif de Young ou l’Etre Super-Lumineux de Dutheil peuvent nous fournir un support théorique, en dehors des religions. Il serait ainsi possible d’interroger la mémoire de la terre. En revanche, le futur éloigné ne fait toujours pas partie de ce quatrième et dernier modèle. Alors que penser du débutant en Radiesthésie qui pose la question: "Le 12 fera-t-il partie du loto de demain?" ou "Est-ce que ma petite- fille aura son Bac?"…!!! Pour conclure ce long exposé sur les modèles, j’aimerais rappeler qu’il n’est pas nécessaire de croire en un modèle pour l’expérimenter, et que seule l’expérimentation validera un modèle en fonction de votre objectif. Ainsi, il existe de nombreux modèles faux dans les livres de classe… mais comme ils ne servent à rien, ce n’est pas grave (exemple: pierre polie/pierre taillée, théorie des calories en alimentation, modèle de coupe en usinage).

Le ressenti Kinesthésique

Maintenant que nous avons bien cerné "la première case", le modèle, passons au ressenti. Comme nous l'avons déjà évoqué plus haut, il s’agit d’un ressenti kinesthésique, c’est-à-dire qui passe par le corps. Partant du postulat que le corps ne ment pas, c’est-à-dire qu’il est en relation avec l’inconscient, il s’exprime au travers d’un instrument comme le pendule, par exemple.

Alors comment interpréter le mouvement du pendule?


L’expérience de base que vous retrouverez dans tous les manuels de Radiesthésie est celle-ci:

- Faites le vide dans votre esprit.

- Tenez le pendule debout, bras plié à 90°.

- Posez-vous une question dont la réponse est oui. Par exemple: « Suis-je un homme ? » Et attendez la réponse les yeux fermés.

- Avec "surprise et "émerveillement", ouvrez les yeux, et notez le mouvement. S’il ne bouge pas, vous l’avez sûrement bloqué consciemment. Ce n’est pas le but, c’est bien votre corps qui fait bouger le pendule, alors relaxe…

- Recommencez ensuite avec une question dont la réponse est non, par exemple: « Suis-je un vieillard de 95 ans ? » et après avoir fermé les yeux – en vous concentrant sur la question – notez le mouvement.


Vous avez ainsi votre convention naturelle d'interprétation de votre ressenti K. Vous pouvez la garder ou la reprogrammer en état alpha, comme nous le verrons plus loin. Auparavant, j’aimerais évoquer les radiesthésistes qui lancent leur pendule en rotation, posent leur question et enchaînent, sans attendre la moindre modification du mouvement! Rappelez-vous: le radiesthésiste recherche un ressenti K, pas forcément un mouvement. Avec l’habitude, et en mettant votre conscience dans la pulpe du pouce et de l’index, vous sentirez des différences bien avant que le pendule ne bouge… Voilà leur secret. Pour débuter, une bonne objectivation de la réponse par le mouvement du pendule est rassurante. Au bout de quelques mois de pratique régulière, ce n’est plus le même contexte. Autre question qui revient souvent: "Faut-il lancer le pendule?". C'est comme vous le sentez, comme cela vous rassure le plus. Certains pensent tricher en le lançant, alors qu’il commence immobile; d’autres sont impatients et ne veulent pas attendre, alors ils lancent leur pendule dans un mouvement quelconque. Comme on le voit, chacun fait sa petite cuisine. Il faut s’approprier le ressenti.

Avant de passer au protocole, la question qui vous brûle sûrement les lèvres: "Quel type de pendule faut-il acheter?". Au risque de vous décevoir, un simple écrou au bout d’une ficelle de cuisine suffit largement pour débuter. Cela vous permettra d’essayer différentes longueurs de fil, différents poids. Tout objet – métallique ou non – au bout d’une ficelle convient. Ensuite, si vous voulez vous faire plaisir, vous offrir une sorte de petit bijou, alors, choisissez un pendule qui vous plaise, c’est tout. Au fur et à mesure de vos expérimentations, vous connaîtrez mieux votre pendule d’un point de vue K, et pourrez même lui donner une valeur sentimentale: pourquoi pas? Ce qui est certain, c’est que votre pendule est sûrement la meilleure ancre (voir la PNL), le meilleur rituel pour vous mettre en condition Radiesthésie. Pour terminer l’aspect instrument, je dirai juste que le pendule n’est pas le seul instrument, il existe des baguettes, des antennes, … dont le ressenti K est différent; et si vous n’avez aucun instrument, il existe même des auto-tests Kinésio!

Le protocole

Passons maintenant au protocole. Dans cette dernière partie, nous allons voir comment utiliser la Radiesthésie en fonction d’un objectif. Car, rappelons que la Radiesthésie n’est qu’un outil que l’on utilise soit pour la géobiologie, l’homéopathie ou encore la jardinologie, comme je vais vous le proposer. On peut donc dire que la Radiesthésie est un outil de questionnement qui s’applique à un métier. Comme nous l’avons évoqué tout au long de l’exposé, il faut expérimenter de très nombreuses fois pour affiner son ressenti et valider son modèle. De plus, l’implication émotionnelle est un "parasitage" important qui influe sur la qualité de la réponse. C’est pourquoi je vous propose la jardinologie ou l’application de la Radiesthésie à l’entretien de son jardin. L’avantage est que l’on peut pratiquer souvent, régulièrement, et que l’implication émotionnelle est faible.


Voyons d’abord le protocole type:

0- Connexion?

1- Puis-je?

2- Dois-je?

3- Suis-je capable de?

4- Questionnement par cadrans successifs.

5- Vérification du pourcentage

d ’implication émotionnelle.


0- Tout d'abord, se connecter, être canal, être ici et maintenant centré sur son ressenti, connecté à son soi intérieur. De nombreuses techniques peuvent vous aider, comme la sophrologie, le zen, mais aussi, tout simplement, faire un bouquet de fleurs, avancer un puzzle, colorier un mandala. Comme on le voit, chacun peut avoir son "yoga", le principal est qu’il permette de quitter tout état de stress.


Comme questions préalables, je vous propose celles retenues par la Société Américaine des Radiesthésistes.

Par la suite, vous pourrez les adapter à votre façon.


1- La première question "Puis-je?" est relative à mon for intérieur, à ma déontologie, à mes convictions. Est-ce que, en mon âme et conscience, le questionnement que je prévois est dans ma déontologie? Si pour vous, ce n’est pas bien… inutile d’aller plus loin puisque c'est votre inconscient via le pendule qui donne la réponse.

2- La deuxième question "Dois-je?" est relative à l’autre, aux autres et aux conséquences que pourraient avoir les réponses au questionnement prévu au point 4. Si le questionnement vous concerne, cette question peut être inutile; en revanche, si vous n’avez pas l’accord explicite de la tierce personne, cette question est primordiale.

3- Enfin la troisième question "Suis-je capable de?" vous rappelle la dure réalité: mon acquis en Radiesthésie, à force d’exercices, est-il suffisant pour faire ce travail? Tout comme au piano, il faut avoir fait ses gammes avant la première représentation.

4- Une fois connecté et les questions préalables posées, vous pouvez entamer votre questionnement qui peut être une simple question ou un enchaînement de questions élaborées en fonction de votre objectif.

Quand le nombre de questions est important, il est plus rapide d’utiliser des planches, des cadrans, afin de diminuer le nombre de questions :


Comment utiliser ce cadran? En état de relaxation profonde (alpha), se programmer comme suit, par exemple: « Chaque fois que j’utilise un cadran, je lance le pendule dans le sens horaire sur le centre, et le pendule balancera sur la réponse. En cas de problème, déconnexion, questions préalables, …le pendule tournera dans le sens inverse (trigonométrique) ». Réactiver cette convention jusqu’à ce qu’elle vous semble naturelle.


Prenons maintenant le cas concret de la Jardinologie avec la question type: "De quel problème souffre cette plante?". Il s’agit de répertorier les différents cas que je connais, sans oublier la dernière case: ce que je ne connais pas! Dans un premier temps j’utilise un cadran général des causes possible. Supposons que le test nous donne « Animaux ». On utilise alors le cadran spécifique pour trouver l’animal en question :



Comme le montre l’exemple, les cadrans peuvent s’enchaîner de familles en sous-familles.

Avant d’aborder le 5° point, j’insiste sur le fait que les cadrans n’ont de valeur que pour celui qui les a construits, par rapport à ses connaissances, sa vision des choses, son vécu. Il est donc difficile d’intégrer les cadrans d’un autre sans risque d’erreur.


5- Le dernier point est capital, surtout si le questionnement est long. En effet, à tout moment vous pouvez vous déconnecter, vous stresser, soit à cause de l’effort de concentration, soit par le contenu émotionnel d’une réponse. De même, le "Puis-je? Dois-je? Suis-je capable?" du début ne sont peut-être plus d’actualité sur certaines questions. Ainsi, soit vous réitérez souvent les points 0 à 3 en cours de questionnement, soit à la fin, vous validez vos réponses en contrôlant le parasitage:

« Quel est le pourcentage d’implication émotionnelle dans les réponses que j’ai obtenues ? »


10 à 20 % est un excellent résultat. Au-delà de 50 %, mieux vaut ne pas prendre en considération les réponses obtenues, et recommencer plus tard.

En guise de conclusion

Voilà, nous arrivons au terme de l’exposé. J’espère avoir répondu à vos attentes et finirai en vous proposant une application très simple. Inscrivez sur un cadran vierge les différentes activités possibles pour vous:

- Dormir,

- Ranger la maison,

- Faire du sport,

- Jouer avec les enfants,

- Faire mon "Yoga",

- Manger, ...

- Autre chose,

et posez-vous la question:

« Ici et maintenant, qu’est-ce qui est bon pour moi? »

et regarder ce que pointe le pendule.

Si vous tombez sur "Yoga", sur un autre cadran, symbolisez les postures que vous connaissez et posez-vous la question: "Ici et maintenant, quelle est la première posture à faire?". Si vous tombez sur Manger, allez dans votre cuisine et désignez de la main les différents aliments possibles en posant la question: "Ici et maintenant, qu’est-ce qui est bon pour moi?".


Voilà, la Radiesthésie ce n’est pas sorcier, mais les pièges jalonnent le chemin, le plus important étant soi-même: notre perception, notre ressenti pouvant être entachés par tous nos stress et croyances. Un travail sur soi est donc indispensable pour pratiquer avec sérieux la Radiesthésie, pour se rapprocher du fameux "canal pur", s’il existe.. .


Ce chapitre est le reflet de conférences de 2h qui ont commencées à l'Espace Du Possible été 99 dans un cadre: vacances et développement personnel. Jusqu’en 2002, c’est resté ma conférence de base pour toute mes interventions.




CHAPITRE 2

Initiation Pratique à la Radiesthésie...

Introduction

Après vous avoir exposé la théorie lors de ma conférence, je vous propose aujourd'hui un peu de pratique, un peu de vécu. Nous n'aborderons pas d'applications, juste, nous découvrirons le fameux ressenti kinesthésique et aborderons le problème du questionnement.


La Brain-Gym

Tout d'abord, nous allons nous mettre en forme. En effet, si l'énergie circule mal en nous ou si notre cerveau droit n'est pas bien connecté avec notre cerveau gauche, notre pratique de la radiesthésie commencera bien mal.

Pour se mettre en forme, chacun peut utiliser sa méthode favorite s'il en a une, que ce soit le qi-gong, le yoga ou encore la sophrologie. Je vous propose aujourd'hui la Brain-Gym car cela ne nécessite aucun apprentissage. La Brain-Gym est une série de mouvements mise au point par des kinésiologues, afin de gérer le stress et de reconnecter les deux cerveaux.


Commençons par le cross-crawl :

Comme le cerveau droit dirige le côté gauche du corps et vice versa, faire des mouvements croisés reconnecte les deux hémisphères de notre cerveau. Debout, la main gauche vient sur le genou droit qui se lève; ensuite, c'est au tour de la main droite de venir à la rencontre du genou gauche. Dès que le mouvement devient facile, on augmente la difficulté en levant le bras qui n'est pas sollicité. Enfin, si possible, on sautille pendant le mouvement. Trente secondes à une minute sont généralement nécessaires pour l'obtention d'un mouvement fluide. Une variante consiste à rejoindre, par derrière, la main et la plante de pied opposée.


Toujours pour connecter le cerveau droit au cerveau gauche, je vous propose maintenant l'éléphant :

Lever le bras en l'air et le "scotcher" sur votre oreille. Ensuite, baisser le haut du corps vers l'horizontale afin de décrire un huit couché, le signe de l'infini, avec votre main. Votre bras est comme une trompe d'éléphant qui décrit un grand huit horizontal. Quand le mouvement devient fluide, parcourir le huit dans l'autre sens. Enfin, changer de bras et recommencer.

A la suite de ces deux exercices, surtout si vous avez eu du mal à les exécuter, vous vous apercevrez que votre perception visuelle a changé : les couleurs sont plus éclatantes et les contours plus nets.


Le troisième exercice que je vous propose pour la connexion droite-gauche est le X. Il n'est pas toujours facile de faire le cross-crawl ou l'éléphant dans certains lieux, ou devant certaines personnes : pendant une consultation par exemple. En revanche, il est primordial de maintenir le cerveau analytique en relation avec le cerveau synthétique dans le cadre de la radiesthésie. Le X est une visualisation et a donc l'avantage de pouvoir se faire rapidement et partout.

Fermez les yeux et imaginez l'écriture d'un X sur un grand tableau devant vous. Dessinez avec application la première droite, puis, lentement la seconde et enfin visualisez quelques secondes ce grand X.


Je vous conseille, lors de pratiques radiesthésiques, de vérifier souvent votre connexion droite-gauche en visualisant ce X. Cela vous permettra de repérer rapidement quand vous décrochez.

Le cerveau analytique, précis, reconnecté avec le cerveau intuitif, global, le fameux <Suis-je capable de…> des trois questions préliminaires devient une simple formalité. Toutefois, mieux vaut être en forme avec une énergie qui coule sans blocage. C'est l'objectif des exercices que nous allons voir maintenant.


Les oreilles, comme les yeux et la voûte plantaire, contiennent une représentation de tous les méridiens du corps. L'exercice du casque d'écoute permet donc une relance générale de l'organisme.

L'objectif est de masser toute l'oreille; pour cela, dérouler le pavillon de l'oreille plusieurs fois, puis masser l'intérieur de l'oreille, et enfin, l'arrière de celle-ci. Si un point est douloureux ou, au contraire, vous procure une sensation agréable, il faut insister sur le massage de cette zone. Dans la foulée, vous pouvez masser le cuir chevelu et le front. Là aussi, de nombreux points d'acupuncture sont présents et permettent une bonne relance de l'énergie.


Souvent, la connexion à la terre est fragile chez les émotifs. Les pieds sur terre est l'exercice idéal pour renforcer cette connexion. L'idée dans cette fente avant, cette posture de l'arc, est d'amener le périnée le plus près du sol, ce qui provoque une élongation de la zone concernée. Comme dans les arts martiaux, il est conseillé de bien respirer du ventre pendant la posture.


Enfin, pour conclure cette mise en condition "rad", n'oublions pas le verre d'eau que l'on boit avec lenteur. Cette action relance l'énergie et dissipe le stress. Il est donc souhaitable de toujours avoir son verre d'eau à portée de main pendant tout son travail radiesthésique notamment.

Expérimentations Rad

Sortons maintenant nos pendules pour expérimenter ce ressenti kinesthésique que le pendule permet d'objectiver.

Tout objet accroché au bout d'une ficelle peut faire usage. Pour ceux qui veulent prendre leur collier, il faut veiller à ce que le pendentif soit suffisamment lourd et que la cordelette ou la chaînette ne soit pas trop rigide, trop épaisse. Il est possible de prendre une simple ficelle de cuisine et d'y accrocher un objet usuel comme un écrou ou une alliance. Laisser pendre le pendule, la ficelle ou la chaînette bloquée entre la pulpe du pouce et de l'index. La longueur du pendule peut varier entre 5 et 20 centimètres suivant le ressenti de chacun.


Levez-vous et pliez l'avant-bras à l'horizontale sans aucune crispation, le coude libre. Si vous préférez rester assis, positionnez-vous sur le bord de la chaise, les pieds bien à plat. Pour la plupart des débutants, il est conseiller de ne pas bloquer le coude contre l'accoudoir, mais ce n’est pas une règle figée.

Respirez et détendez-vous.

Premier exercice :

Le premier exercice va consister à mettre le dessus de votre main gauche sous le pendule (ou le pendule au-dessus de votre main, si vous préférez) et d'observer, détendu et attentif, le mouvement du pendule. Demandez-vous :

"Que va faire mon pendule au-dessus de ma main?"

et observez avec les yeux d'un enfant émerveillé. Inutile de vous bloquer, vous savez que c'est bien vous qui faites bouger le pendule; il n'y a rien de magique. Si vos épaules ne sont pas crispées un mouvement va naître. Ce peut être une oscillation, un balancement ou encore une giration, une rotation. Peu importe! Ici et maintenant, observez ce que fait votre pendule au-dessus de votre main. Si le mouvement est de faible amplitude, ce n'est pas grave, essayez de respirer; souvent il s'amplifie alors. Une fois le mouvement établi, notez-le mentalement ou par écrit.

Voici, à titre indicatif, les mouvements principaux possibles, sachant que toutes les solutions intermédiaires existent :


Oscillations parallèles au corps

Oscillations perpendiculaires au corps

Oscillations en biais vers la droite

Oscillations en biais vers la gauche

Girations horaires dites positives (dans le sens des aiguilles d'une montre)

Girations trigo dites négatives.

Deuxième exercice :

Alors que vous terminez l'exercice précédent, pendule en mouvement, retournez la main (paume vers le ciel, si elle était vers le sol) et observez … "Que va faire mon pendule au-dessus de ma paume?". Respirez et attendez que le mouvement devienne sûr. A-t-il changé de direction, de sens? Est-il resté le même? Notez le résultat qui est votre vérité de l'instant. Il n'y a pas de mauvais résultat; même le pendule qui s'arrête et se fige est un bon résultat.


Il est très intéressant de réaliser ces exercices en groupe, car on s'aperçoit tout de suite que personne n'a la même réaction, le même ressenti kinesthésique. Suivant votre intégration corporelle, il est même probable que vous n'obteniez pas les mêmes résultats le lendemain! Mais, je le répète encore, ce n'est pas grave du tout!

Sur la même base, les exercices suivants vont vous faire découvrir, vous faire vivre de nouveaux ressentis qui seront amplifiés par votre pendule…

Troisième exercice :

a- Démontez la pile de votre lampe de poche ou prenez une pile neuve : 1,5V, 4,5V, 9Volts, peu importe.

b- Si vous tenez votre pendule en main droite, posez l'index gauche sur le pôle positif, celui marqué d'un signe plus (+).

c- "Que va faire mon pendule quand je touche le pôle + de la pile?"…

d- Observez et notez le mouvement obtenu s'il y en a un.

Quatrième exercice :

Touchez maintenant le pôle négatif, celui marqué d'un signe moins (-). Que fait votre pendule? Peut-être change-t-il de direction ou de mouvement, peut-être réagit-il comme pour le pôle +? Peu importe, observez simplement la réaction de votre corps amplifiée par le pendule. Il n'y a pas de bonne réponse, il y a votre vécu ici et maintenant, et c'est déjà largement suffisant. Afin de rassurer votre mental, je commenterai plus tard cette expérience avec la pile.

Cinquième exercice :

Maintenant que vous avez compris le principe : ne rien chercher, ne rien attendre, juste observer en restant décontracté, nous allons appliquer le même principe au sel et au sucre. Faites deux petits tas distincts, l'un avec du sucre en poudre, l'autre avec du sel fin. Bien sûr, vous pouvez utiliser deux petits récipients, si vous préférez. Respirez et faites le X afin de vérifier si le stress ne vous a pas gagné. Buvez un peu d'eau pour vous remettre en forme et, si cela ne suffit pas, refaites les exercices de Brain-Gym du début. L'angoisse de réussir ou de ne pas réussir est un élément stressant qui entache la pratique radiesthésique plus souvent qu'on ne le souhaiterait…


Donc, au-dessus du sel, puis au-dessus du sucre, notez la réaction de votre pendule, comme nous l'avons fait précédemment :

1 - Je respire et me décontracte

2 - Je regarde le pendule et je me pose la question : "Que fait mon pendule quand je suis au-dessus de…?"

3 - J'observe la réponse, le mouvement, avec étonnement.

4 - Notez mentalement - ou par écrit - la réponse obtenue, le vécu du moment.


Avant d'aborder le sixième exercice en lui-même, analysons ceux que nous venons de faire: Le premier et le deuxième étaient relatifs à vous-même, votre corps, votre main plus exactement. Pour le troisième et le quatrième, nous avons testé un objet extérieur, la pile, en le touchant. Enfin, pour le cinquième, nous sommes restés à distance. On remarque donc une évolution de la nature du test qui nous mène à ce dernier test.

Sixième exercice :

Posez-vous une question, la plus neutre possible, dont vous savez avec certitude que la réponse est OUI. Par exemple : "Est-ce que j'habite à … (votre ville)?" Après avoir observé votre réaction au pendule, posez-vous une question dont la réponse est assurément NON. Par exemple : "Est-ce que mon prénom est Toto?" Comme à l'habitude, observez simplement le mouvement que prend le pendule.


Voilà, nous avons terminé notre expérimentation, le temps du bilan et des confrontations des différents vécus est arrivé.

Bilan des travaux pratiques

Voici le bilan d'un stage. Les participants sont repérés par une lettre (A, B, C…) et les exercices par leur numéro :


Ce qui saute aux yeux, c'est la disparité.

Chaque être est différent et cela se retrouve au niveau de sa sensibilité et de sa réaction kinesthésique notamment. Cette grande disparité se retrouve sur tous les groupes; on est bien loin de ce qu'annoncent certains livres qui, sans le dire explicitement, proposent des conventions mentales rigides. Nous reviendrons plus tard sur les conventions; continuons plutôt à analyser ce tableau :


  • La stagiaire E n'obtient pas de différence entre le dessus et le dessous de la main, ni entre le + et le - de la pile. En l'interrogeant, la stagiaire m'indique que cela lui semble normal pour sa main, puisque dans les deux cas elle a testé sa main! Pour la pile, idem, elle me dit ne rien connaître en électricité et avoir remarqué que la lampe de poche fonctionne, quelle que soit la façon dont la pile de 4,5 volts est posée. Pour cette femme, il n'est pas SIGNIFIANT de tester le dessus ou le dessous d'une main, ni le + ou le - d'une pile. En revanche, le sucré et le salé sont significativement différents ainsi que le oui et le non.
  • Le participant D n'obtient aucun mouvement sur la pile! En l'interrogeant, il me dit que c'est logique puisqu'il faut un circuit fermé pour que les pôles aient une signification physique. Je lui ai demandé d'établir un tel circuit si c'était possible, et de refaire le test. Il a alors obtenu des résultats.
  • B aussi n'a obtenu aucune réponse sur la pile. En discutant avec elle, cette personne m'a dit n'avoir jamais rien compris à la physique. Je lui ai donc proposé d'associer le + au yang, au masculin, et le - au ying, au principe féminin. Immédiatement, en touchant soit un homme, soit une femme, le pendule balança ou tourna.
  • On remarque également que F n'a pas de résultat sur le sel et le sucre. Toujours en engageant la conversation, et en écoutant comment le stagiaire explique ce fait, j'apprends que, pour lui, au-dessus de quelques centimètres de distance, il pense qu'il est impossible de ressentir les vibrations d'une substance. Je lui demande de recommencer en mettant sa main gauche juste au-dessus du sel ou du sucre, et il obtient des girations bien différenciées.
  • Notons enfin que D n'a que des balancements et F que des rotations … et alors? Obtenir des girations et des oscillations n'est pas une obligation, le principal est d'avoir des mouvements différenciés.

D'une façon générale, on peut noter qu'il y a une très bonne différenciation entre les mouvements dans chaque paire d'exercices. Il peut s'agir de deux balancements perpendiculaires entre eux ou, plus classiquement, d'une oscillation et d'une giration.


Toute personne obtenant deux mouvements différenciés, lors du test de deux choses significativement différentes pour elle-même, peut faire de la radiesthésie.


On peut aussi noter que le sujet, le thème choisi pour faire de la radiesthésie doit être signifiant pour le radiesthésiste, et que nos croyances et nos certitudes sont nos limites naturelles à notre investigation, à nos perceptions.

Le Questionnement

Dans un premier temps, nous avons préparé notre corps grâce à la Brain Gym. Dans un deuxième temps, nous avons pratiqué avec le pendule, afin de découvrir nos réactions. Dans un troisième temps, nous allons organiser ce que nous avons vécu pour le réutiliser dans un objectif de notre choix.


Revenons sur l'exercice avec le sel et le sucre. Tout d'abord, si vous n'avez pas eu de réactions de la part de votre pendule, recommencez, soit avec d'autres substances (poivre, ail, pomme, riz, fleur, …), soit en touchant du bout des doigts gauches le produit testé.


Notez votre protocole de référence:

  • Les 2 substances : sel, sucre, poivre, terre, sable, eau, vin, …
  • La manière de tester : pendule au-dessus, main à 5 centimètres, doigts dessus, ...
  • Les mouvements obtenus : rotation, balancement, à gauche, à droite, ...

Le questionnement absolu

Pour la suite des explications, je considère :

  • Main gauche juste au-dessus de la substance
  • Le sucre donne un balancement, une oscillation perpendiculaire à mon corps
  • Le sel donne une giration, tourne dans le sens des aiguilles d'une montre

Il est maintenant possible de faire un jeu de devinette du style : "Où est le sel?" ou bonneteau radiesthésique.


Jeu du bonneteau:


Préparer trois récipients identiques : 3 tasses, 3 boîtes vides de pellicules photos, par exemple. Dans deux des récipients, mettre du sucre et, dans le troisième, du sel. Un compère mélange les trois boîtes sur la table pendant que vous vous retournez (s'il y a un doute, il recouvre chaque récipient d'un linge ou d'un Kleenex). Le but du jeu est de retrouver le sel! Vous testez tour à tour chaque récipient et, dès que le pendule donne le mouvement du sel, c'est celui que vous cherchez. Il suffit ensuite de vérifier.

En théorie, l'exercice est facile, en pratique, vous risquez de tomber dans tous les pièges que vous tend votre mental :

  • L'angoisse : "Est-ce que je vais réussir?"
  • Le doute : "Je trouve que c'est celui-là, mais ne faut-il pas recommencer le test?"
  • Le stress : "Que va penser l'autre si je rate?"

Si vous ne voulez pas que vos peurs vous assaillent, il est très important de reconnecter les deux cerveaux par le X, de bien respirer et de boire un peu d'eau. Dès que vous vous sentez bien, verbalisez bien votre intention "Je vais trouver le sel" et restez comme hypnotisé par votre pendule en questionnant :"Que va faire mon pendule au-dessus de ce récipient?"


Le bonneteau, s'il est pris comme un jeu et si l'ambiance est bienveillante, est un excellent entraînement dont les variantes sont infinies. En revanche, s'il est pris comme une épreuve, un test, mieux vaut revenir aux exercices de base jusqu'à ce que la confiance vous habite ou que le climat soit plus propice.

Certaines personnes sont tout de suite rassurées s'il y a un échantillon de sel sur la table, afin de pouvoir se recalibrer à tout moment. On parle alors de témoin, et cette méthode est très valable.


La méthode que nous venons de voir est dite celle de la référence absolue. Pour chacune des substances testées, nous avons un code, un mouvement particulier du pendule. Nous pourrions avoir plus de deux produits différents, trois ou quatre par exemple, et pour chacun une réaction du pendule différente. Il est alors possible de retrouver n'importe lequel des échantillons. Si cette généralisation de la méthode de la référence absolue est possible - et même pratiquée - elle contient en elle-même ses limites liées à la difficulté de différencier des milliers de substances, des millions de cas avec, au mieux, une dizaine de mouvements.

Le questionnement relatif

Je vous propose donc d'aborder maintenant une méthode qui contourne la difficulté de codage que nous venons de voir. Il s'agit de la méthode de la référence relative.

Pour aborder cette deuxième façon de découvrir quelque chose et afin d'éviter toute confusion, considérons un autre protocole :

  • Les deux substances sont de l'ail et de la tomate
  • La substance testée est pointée par la main gauche
  • L'ail donne une rotation
  • La tomate donne une oscillation
  • Un des récipients contient de la tomate
  • Deux (ou trois) récipients contiennent de l'ail
  • Le témoin est de l'ail.

Le jeu du bonneteau reprend, et les récipients sont mélangés : deux contiennent de l'ail, et un seul, autre chose, en l'occurrence une petite tomate. Mon intention maintenant est de trouver ce qui n'est pas l'ail. Je lance mon pendule en pointant le témoin, puis, quand le mouvement est stable ("Que fait mon pendule quand je pointe de l'ail?"), je déplace ma main pour pointer successivement les trois récipients. Dès que mon pendule change de mouvement, c'est que ce n'est plus de l'ail!


Cette méthode de la référence relative est géniale de simplicité : Ici et maintenant, pour mon témoin, mon pendule donne un mouvement; dès que le mouvement change, je ne suis plus conforme au témoin, c'est tout!


Pour rendre les choses encore plus claires, prenons un exemple dans le domaine de la jardinologie. Mon intention est de trouver des plantes malades. Je repère une plante visiblement en bonne santé : "réputée saine". J'observe, ici et maintenant, le mouvement de mon pendule. Je me promène dans mon jardin et, dès que le pendule change de mouvement, c'est que la plante pointée est en plus mauvaise santé que celle que j'ai prise en référence.


Bien sûr, aucune méthode n'a de limites fixes, aucune n'est LA méthode, et on peut très bien combiner plusieurs démarches afin d'obtenir la sienne. Mais, j'aimerais donner encore un exemple qui montrera bien l'avantage de la référence relative: Je désire savoir si un organe d'une personne pose problème. Le bras droit de cette personne me semble opérationnel. Je la questionne pour confirmation. Désignant ce bras, j'observe comment réagit mon pendule, ici et maintenant, par rapport à l'état de santé général de ce bras. Afin de vérifier si je n'ai pas pris, par hasard, un membre en mauvaise santé, je peux me vérifier sur l'autre bras, par exemple. Ensuite, je parcours lentement tout le corps de la personne. Comme mon intention est de trouver un organe défaillant, dès que mon pendule change de mouvement, c'est que je suis en présence d'un organe en moins bonne santé que le bras.

Ce dernier exemple tiré du livre de G. Jaunas "La radiesthésie mentale" est très adapté aux débutants dont les nombreuses expérimentations n'ont pas encore ancré de repères fixes dans la mémoire du corps.

Questions et conventions de réponses

Pour terminer, juste un petit mot sur les conventions mentales en radiesthésie. Vous trouverez de nombreux ouvrages où l'on vous proposera une convention du type : "Ca tourne pour Oui, ça balance pour Non" ou pis encore : "Si ça tourne 7 fois, c'est du cuivre". C'est bien méconnaître l'esprit humain que d'imposer cela. En effet, bien sûr, le mental peut prendre le dessus sur vos réactions tendo-musculaires. Avec un peu de pratique, rien de plus facile que de "Faire obéir votre pendule" et de lui demander de balancer à 45°, par exemple. Mais le problème n'est pas là du tout, le but de la radiesthésie est d'objectiver les réponses de votre inconscient, de votre intuition, de votre ressenti corporel; le piège, c'est le mental, ses peurs, ses croyances, ses certitudes, et tous ceux qui ont entamé un travail de développement personnel, savent de quoi je parle.

Mais alors, si imposer une convention au mental est une hérésie en radiesthésie, comment faire pour utiliser les cadrans par exemple? Et bien, nous avons l'alternative entre créer ou re-créer nos propres conventions par rapport à notre vécu, ou alors, intégrer une convention externe par une programmation de l'inconscient en état sophroliminal (alpha), cet état entre la veille et le sommeil. On peut donc dire que l'utilisation du mot "mental", que ce soit dans "conventions mentales" ou dans "radiesthésie mentale", est un piège, le mot "interne" par exemple, est beaucoup plus adapté.

Intégration des conventions

Avant de nous quitter, je vous propose donc une descente en état dit alpha, afin d'intégrer une première fois la convention d'utilisation des cadrans au pendule. La technique que je vais utiliser est issue de la sophrologie. Pour l'utiliser chez vous, il est préférable, du moins au début, d'enregistrer le texte sur cassette. Bien sûr d'autres méthodes sont utilisables comme l'auto-hypnose par exemple.

Asseyez-vous confortablement, fermez les yeux, et respirez trois fois pleinement en vous décontractant à chaque expiration. Portez ensuite votre attention sur les points de contact de votre corps avec la chaise,… avec le sol,... et posez vos pieds bien à plat, si ce n'est pas déjà fait. Sentez le contact de vos vêtements sur votre peau,... sentez l'air sur votre visage... Laissez les bruits de l'environnement entrer, puis sortir de votre tête... Il y a des bruits lointains, d'autres plus proches, peu importe, ils existent, mais vous ne portez pas votre attention dessus; ils sont là, c'est tout...


Portez maintenant votre attention sur votre respiration sans la modifier... Elle est peut-être ample, peut-être seulement dans le haut des poumons, peu importe, observez seulement... Ressentez l'air qui entre,... peut-être sentez-vous cet air frais à l'entrée des narines, ressentez l'air qui sort, peut-être est-il plus chaud…


Nous allons maintenant descendre dans cet état à la limite du sommeil et de la veille. Pour cela, nous allons détendre tout notre corps, simplement, en portant notre attention sur chacune des parties. Nous commencerons par la tête et finirons par les pieds. Le simple fait de penser "Je détends cette partie de mon corps" tout en portant mon attention dessus suffit. Nul besoin de forcer.

  • Je détends mon cuir chevelu… mon front… mes tempes… mes yeux… mes oreilles… mes pommettes... le nez et la racine du nez…les lèvres...le menton…la langue qui repose… toute la mâchoire… toute la tête. Toute ma tête est maintenant détendue, et je peux m'aider de chaque expiration pour mieux me détendre, mais sans jamais forcer.
  • Je détends maintenant la nuque… le cou… les trapèzes… les épaules… et plus particulièrement l'épaule gauche…le haut du bras gauche… le coude gauche… l'avant-bras gauche… le poignet… la main jusqu'au bout des doigts…
  • Maintenant, l'épaule droite… le haut du bras droit… le coude… l'avant-bras… le poignet… toute la main droite jusqu'au bout des doigts…
  • Je décontracte tout mon bras droit et tout mon bras gauche… mes bras sont complètement détendus…
  • Je vais maintenant détendre le torse… la poitrine… les flancs… les omoplates…le ventre… les reins…le bassin… tout le dos et tout le torse sont détendus… et je suis bien assis, décontracté dans mon bassin…
  • La cuisse gauche… le genou… le mollet gauche… la cheville… et tout le pied jusqu'au bout des orteils, sans oublier la voûte plantaire… toute ma jambe gauche est détendue…
  • La cuisse droite… le genou droit… le tibia… le mollet… la cheville… et tout le pied droit jusqu'au bout des orteils…toute ma jambe droite est décontractée, détendue, paisible…

Dans cet état sophroliminal, je vais me visualiser avec mon pendule au-dessus d'un cadran… et je me répète : "Au-dessus d'un cadran, je lance mon pendule en rotation dans le sens des aiguilles d'une montre et il balance sur la meilleure réponse."... Je me répète lentement la consigne et je me visualise en même temps… Je lance mon pendule en giration positive au-dessus du cadran…il se met à osciller sur la meilleure réponse… En cas de problème, il inverse sa rotation… Lentement et calmement, j'intègre ce mode de fonctionnement…

Nous allons maintenant revenir doucement, en bougeant doucement les doigts… puis lentement, à notre rythme, les orteils… Les yeux toujours fermés, on commence à s'étirer doucement… on s'étire maintenant complètement, comme un chat qui sort de sa sieste… on baille si besoin… et chacun à son rythme, on rouvre les yeux en se massant le visage, les oreilles, le cuir chevelu…


Voilà, chacun, selon sa pratique, son vécu, envisagera de lui-même une suite. Cela peut être un mixte entre le questionnement relatif et l'absolu, une synthèse avec le oui et le non… Bonne route dans votre pratique!



Ce chapitre est le reflet d'ateliers expérientiels de 3h

dans un cadre de développement personnel.




CHAPITRE 3

L'histoire de la Radiesthésie en images



L'histoire de la radiesthésie a sûrement commencée il y a plus de 4000 ans en Chine avec l'ancêtre du FengShui. Ensuite en Egypte, chez les Romains et jusqu'au XVe siècle, la baguette a surtout eût un rôle divinatoire. C'est là que va commencer notre histoire de la radiesthésie en images, au XVIe siècle avec ses chercheurs de trésors et de minerai (dessin de gauche). Au XVIIe siècle la baguette redevient l'outil de recherche de l'eau par excellence, mais son utilisation sera aussi élargie à toutes sortes de recherches comme celles de criminels en fuites. C'est en cette fin de siècle, que l'Abbé de Vallemont publia le fameux livre "Traité de la baguette divinatoire" dont les deux représentations du centre sont issues.



Si le clergé pratiquait la sourcellerie, on suspectait cependant le malin de guider la main des autres baguettisants... (illustration de droite) et, au tout début du XVIIIe siècle, un décret de l'inquisition condamne l'utilisation du pendule en France. Il fallut attendre le XIXe siècle pour voir naître, outre atlantique, des explications plus rationnelles sur le fonctionnement de la radiesthésie: l'homme bougerait de façon inconsciente le pendule en réaction à une action de type magnétique.


En 1900, en Angleterre, comme le montre photo de gauche page suivante, la radiesthésie devient un sujet de curiosité admis par tous. En France, du fait de la diabolisation du pendule par l’Eglise, seuls les abbés font avancer la pratique radiesthésique, notamment, l'abbé Mermet (photo du centre), permit à la radiesthésie de gagner ses lettres de "noblesse".


C’est la découverte du radium qui fait naître le mot radiesthésie : on laisse dorénavant de côté le mot Rhabdomancie et l'on garde le mot sourcellerie pour la recherche de l'eau.


Le début du XXe siècle sera riche en essais, congrès et association relatives à la radiesthésie (photo de droite). Dans les années vingt l'Eglise décrète que l'usage du pendule n'est pas (plus) de son ressort, les radiesthésistes Français peuvent donc renaître au grand jour.


L'application de la radiesthésie à la médecine se développe donc. Le disque de Bourdoux, le colorimètre et le pendule de Bonhomme, les trousses témoins de Lesourd ou encore la règle du Dct Discry nous amènent au congrès de 1939 où des médecins prennent en compte la radiesthésie comme outil de diagnostique et de prescription.


Voilà notre voyage s'achève par un hommage à Yves Rocard qui, en 1980 écrit un livre en tant que scientifique et mathématicien sur la radiesthésie : "La science et les Sourciers".




CHAPITRE 4

Définitions et axiomes de la Radiesthésie



Afin d'aborder ce qu'est la radiesthésie je vous propose quelques définitions que l'on peut trouver de ci de là:


Définition 1: La radiesthésie est une science basée sur le ressenti corporel, kinesthésique des différences de champ électromagnétique.

Définition 2: La radiesthésie est l'action de matérialiser, au travers d'instruments simples, une information vibratoire complexe perçue par le radiesthésiste.

Définition 3: La radiesthésie est une façon d'entrer en résonance consciente avec des ondes, des vibrations physiques, énergétiques, électromagnétiques, mentales ou intuitives.

Définition 4: La radiesthésie c'est l'art du questionnement de l'inconscient, personnel ou collectif, objectivé par une extension du corps.


Comme le montre ces définitions, il n'y a pas unicité sur la formulation. Afin d'éclaircir au mieux l'objet de la radiesthésie, nous allons commenter ses définitions :


Définition 1: Cette définition est en rapport directe avec les travaux de Y. Rocard sur la sourcellerie. Y. Rocard a en effet mis en évidence que certaines parties du corps étaient très très sensibles au magnétisme ce qui crée un déséquilibre de l'homme debout, et ... le long pendule tourne.


Définition 2: On élargit ici le champ d'action de la radiesthésie à toutes sortes d'ondes et la réponse à toutes formes d'instruments. C'est le cas, par exemple, de la recherche d'un composé homéopathique à l'antenne de Lecher.


Définition 3: Le champ d'application s'élargit encore du physique au mental. Cette définition établit clairement que l'homme est un capteur qui entre en résonance.


Définition 4: La différence entre une science et un art, c'est la sagesse. Cette dernière définition précise bien qui donne la réponse et élargit encore le champ d'application.


Voici maintenant les axiomes de base du modèle radiesthésique présenté ici :


Axiome 1: Tout est vibration.

Axiome 2: Le corps ne ment pas et il est constamment en relation avec l'inconscient.

Axiome 3: Toutes modifications électromagnétiques, énergétiques ou vibratoires entraînent une répercussion sur le corps.


Comme à notre habitude nous allons commenter ces axiomes :


Axiome 1: Tout est onde, vibration, que ce soit la matière, l'énergie ou les pensées. Donc, l'homme, en tant que capteur, peut rentrer en résonance avec tout (en théorie) que ce soit les vibrations d'un complément alimentaire, l'aura énergétique d'une autre personne, ou l'inconscient collectif.


Axiome 2: Une bonne analogie est la respiration, elle est inconsciente mais peut être observée par le mental. On voit immédiatement le danger, le mental peut aussi contrôler la respiration…La qualité de communication avec l'inconscient est souvent nommée qualité du "canal".


Axiome 3: Cette répercussion peut être de différente nature. En kinésiologie c'est une "faiblesse" d'un muscle, en médecine chinoise, c'est une modification du pouls, en électro-acupuncture c'est une baisse de la résistivité de la peau et en radiesthésie c'est une "contracture" de certains tendons.


Récapitulons le modèle présenté ici :

Un radiesthésiste est un capteur d'informations électromagnétiques plus ou moins subtiles. Il se met en état "canal" afin d'obtenir, par résonance, les réponses à ses questions. Les réponses, qui arrivent par des chemins plus ou moins subtils à l'inconscient, sont interprétées par le corps qui le retranscrit sous forme kinesthésique au radiesthésiste. Un instrument permet d'amplifier ou d'objectiver le ressenti.


Dans le cadre de la santé holistique, une définition courte de la radiesthésie pourrait donc être:


La radiesthésie est un des arts du questionnement de l'inconscient.




CHAPITRE 5

La Santé Holistique



L'approche holistique de la santé, c'est l'approche de l'homme dans sa globalité en tenant compte du système dans lequel il vit. Nous sommes donc très loin de la médecine traditionnelle où l'on soigne une maladie particulière et non un malade dans sa globalité.


Evidemment cette globalité que l'on veut la plus générale porte en elle ses limites liées à nos connaissances, nos croyances et notre vécu. Il est donc important de définir un modèle. Commençons par les axiomes (nota 1) de bases:


Axiome 1: La vie et le bien-être proviennent de l'énergie lumière (nota 2). Cette énergie est alimentée par l'énergie cosmique, l'énergie tellurique et bien sûr l'énergie matière (alimentation, respiration, visions, pensées…).

Axiome 2: Dans un cadre de vie normale, l'homme possède en lui toutes les facultés d'auto-guérison (nota 3).

Axiome 3: Quand l'énergie lumière n'est pas diffusée librement, le corps met en place des dispositifs de survie, il adapte les circuits énergétiques d'une façon qui lui est propre.

Axiome 4: Plus ou moins lentement, le problème énergétique s'incarne: la somatisation est la forme de dispositif de survie la plus dense.


A partir de ces axiomes, on comprend que si l'on remet en route une bonne diffusion de l'énergie lumière, la guérison arrive d'elle-même (on traite les causes et non les conséquences).


On peut aussi dire que la santé c'est l'harmonie, la maladie la désharmonie

et donc que l'objectif est de réharmoniser.


Mais quelles sont les causes de mauvaise diffusion de l'énergie lumière ? Elles sont nombreuses et ne manquent pas, ce sont globalement tous les chocs psychologiques et physiologiques que l'on subit depuis sa conception:


  • Hérédité, Karma
  • Vie intra-utérine
  • Petite l'enfance
  • Stress de tous les jours
  • Accidents
  • Attaque électromagnétique (micro-ondes)

Voyons maintenant un schéma directeur. Comme nous pouvons le remarquer sur la figure, ce modèle intègre la notion circuits de diffusion de l'énergie: les méridiens d'acupuncture. Grâce à ce modèle, on peut classifier cinq grands principes d'actions:


  1. Reconnecter l'énergie lumière en agissant sur l'axe central
  2. Eclaircir les lentilles déformantes liées à l'hérédité ou aux chocs psychologiques.
  3. Modifier l'énergie matière.
  4. Relancer la circulation des circuits énergétiques.
  5. Favoriser une bonne élimination, lymphatique notamment.

Attention, les axiomes 2&3 nous rappellent que l'homme peut s'auto guérir, il convient donc de l'aider, de le ré-informer et non de forcer le passage de l'énergie en tel ou tel circuit!


Parcourons rapidement les différents outils disponibles pour mettre en œuvre ces 5 actions :

1 Relancer l'énergie lumière en agissant sur l'axe central : La déconnexion cosmo-tellurique est catastrophique pour l'énergie. La reconnexion est une priorité absolue. Les merveilleux vaisseaux en acupuncture, la ré-harmonisation des Chakras par le Reiki par exemple, permettent cette reconnexion. De même, certaines postures de Qi Qong, de Yoga ou d'arts martiaux favorise la connexion cosmo-tellurique. Moins physique, le mandala est aussi un outil efficace. Enfin, un manque en oligo-éléments favorise cette déconnexion et, si le blocage est physique, vertébrale par exemple, des réalignements de type "ostéopathie" sont de bonnes solutions.


2 Eclaircir les lentilles déformantes : L'énergie lumière traverse ces deux lentilles. Il est donc souhaitable de les éclaircir au mieux. La psychologie et tous les outils de développement personnel comme l'analyse transactionnelle, la transe TTT, la sophrologie, le rebirh, le rire sont efficaces ici. A chacun sa voie sans oublier la psychothérapie transpersonnelle qui est un merveilleux voyage à la découverte de son soi profond (nota 4). Les fleurs de Bach et les homéo hautes dilutions sont également de bons outils.


3 Modifier l'énergie matière : La respiration est un autre point clef. Une respiration profonde ou le bas ventre participe comme on l'étudie en Yoga ou en Qi Qong est très bénéfique à l'homme. Ensuite la nourriture est bien sûr un puissant moyen de ré-équilibrer son énergie. Les pensées via la lecture ou la méditation, la vision, les odeurs, le toucher, tout cela contribue à la qualité de l'énergie matière.


4 Relancer la circulation des circuits énergétiques : On pense tout de suite à l'acupuncture, mais l'acupressure, la réflexologie plantaire, l'auriculothérapie, sont aussi de bons outils pour relancer les circuits énergétiques de l'homme. Le Qi-Qong, le Yoga, le tai-chi ou leurs formes modernes la brain-gym, la kinésiologie, la sophrologie ou le mouvement fondamental sont d'autres outils à la portée de chacun. Enfin le Reiki, l'homéopathie, ... sont également très efficaces.


5 Favoriser une bonne élimination, lymphatique notamment : Boire beaucoup d 'eau, utiliser une chromothérapie sont des outils performants et simples. Attention, l'eau doit être la moins chargée possible même en minéraux (Une exposition au soleil réinitialisera une eau incertaine). En modifiant l'énergie matière on facilite également l'élimination. C'est le cas pour les outils diète et Amaroli par exemple.

Comme on peut le voir ci-dessus, les outils du bien être ne manquent pas en ce début du troisième millénaire (et pourtant la liste est incomplète). Chacun peut en trouver un qui lui convienne. Un outil n'est bon que s'il est adapté à la personne et ceci n'est vrai qu'ici et maintenant.


Essayez et vous trouverez votre voix…


Nota 1 :

Axiome: Vérité évidente de soi et non démontrable, par exemple : le tout est plus grand que sa partie. Toutes les sciences partent d'axiomes qui leur servent de fondements.


Nota 2:

L'énergie lumière est également appelée suivant les modèles, le contexte et les croyances, énergie Divine, énergie d'Amour, énergie de Guérison, énergie Universelle, énergie super-lumineuse, énergie de l'âme.


Nota 3:

Le phénomène d'auto-guérison est partiellement reconnu par la science sous le terme "effet placebo". Il faut savoir que l'on considère, dans le milieu médical, que l'effet placebo joue pour près d'un tiers (30%!!!). C'est ce chiffre qui est retenue lors de test clinique en double aveugle.


Nota 4:

L'engramme est un modèle issu de la Dianétique. Chaque choc psychologique non résolu crée une tâche noire sur la lentille, un engramme. La lumière ne peut donc plus passer correctement, il peut même y avoir des zones d'ombres complètes.

Dans la même idée, le Dr Hammer fonde son modèle de développement de cancer entièrement sur les chocs psychologiques.





CHAPITRE 6

La ré-harmonisation en bio-énergie


Introduction

Souvent, le cadre de départ d'une ré-harmonisation est une demande d'aide de la part d'une personne (nommée patient ici) pour un problème de mieux être, de santé au sens holistique du terme. Le bio-énergéticien (appelé facilitateur ici) propose, sur un plan purement énergétique et dans le cadre de cette relation d'aide, un ensemble de solutions non médicale qui permettront de ré-harmoniser le patient sur le plan énergétique, et ainsi de lui rendre son potentiel d'auto-guérison. Pour tout problème médical, le médecin, le chirurgien, reste bien sûr le seul interlocuteur. Il est à noter qu'il peut y avoir complémentarité entre l'approche énergétique et médicale. Ainsi, avant une opération, une réharmonisation permettra-t-elle au patient d'aborder au mieux le choc chirurgical.

Qu'est-ce qu'une Ré-Harmonisation ?

Pour mieux définir une réharmonisation voyons tout d'abord ce que l'on entend par harmonisation. On dit qu'un être est harmonisé quand ses flux énergétiques sont optimaux, sont équilibrés. Cette énergie nommée "Chi" par les Chinois, "Ki" par les Japonais, "Prana" par les Indous, "Dynamis" par les homéopathes mais aussi champs morphiques, L-Fields... circule dans le corps de tout être vivant afin que son physique et son esprit fonctionnent au mieux. Si un déséquilibre ou un blocage survient, on parle alors de désharmonisation et le fait de remettre la personne en pleine possession de ses moyens est la réharmonisation.

On distingue souvent deux types de blocages énergétiques: d'une part ceux que la personne peut régler, gérer elle-même et d'autre part ceux qui sont invalidants. Dans le premier cas, quand le stress et la fatigue deviennent ingérables pour "l'ordinateur-cerveau", celui-ci met en place un plan de secours afin de trouver une solution avec les moyens disponibles. Cette solution peut être le déclenchement d'un processus biologique (malaise voire maladie), la non gestion d'une zone (physique ou énergétique). Une fois tout revenu à la normale, le processus biologique se termine ou la zone délaissée est reconnectée. Ceci est donc le cas ou le corps s'auto-gère sans problème. En revanche, si le message du corps pour nous avertir que nous avons dépassé nos limites n'est pas écouté, avec le temps, avec la répétition, arrive un moment ou le corps ne peut plus reprendre le dessus. Dans ce deuxième cas, c'est comme si un fusible avait sauté et que la personne n'arrive pas à le remettre: C'est là qu'intervient le facilitateur (bio-énergéticien, naturopathe, acupuncteur, homéopathe, ...)..

Le fait de mesurer les perturbations ou les blocages énergétiques du patient puis de rechercher les actions correctives à mener pour réharmoniser se nomme couramment "Bilan énergétique".

Que ce passe-t-il pendant un Bilan ?

Nous allons maintenant essayer de bien mettre en évidence ce qui se passe pendant un bilan, le "comment ça marche?". Tout d'abord détaillons les trois parties en présence, le patient, le facilitateur et le protocole qui, lui-même inclue le questionnement, sa structure et les solutions proposables:


  1. Le patient: son corps ne ment pas et connaît parfaitement les réactions possibles de son métabolisme. Ses champs énergétiques sont donc les meilleurs intermédiaires qui soient.
  2. Le facilitateur: ses champs énergétiques seront l'interface idéale avec ceux du patient puisque de même nature. C'est donc de corps énergétique à corps énergétique que va se passer le dialogue entre les deux personnes en présence. Le facilitateur doit maîtriser un outil d'objectivation de cette communication subtile. En bio-énergie ce sera l'antenne de Lecher par exemple, en kinésiologie ce sera le test musculaire, en acupuncture ce sera la prise des pouls et en Morathérapie ce sera ... l'appareil Mora.
  3. Le protocole: c'est la trame des possibilités, des solutions. Le patient va choisir, au travers ce protocole, les ré-harmonisants nécessaires à son ré-équilibrage. Plus le protocole est structuré, hiérarchisé, mais aussi riche et ouvert, plus le patient aura de choix et pourra trouver SA solution du moment.


Le bilan est donc une communication, une conversation entre deux corps énergétiques, 90% des échanges sont non verbaux! Le mot CONFIANCE prend ici toute son importance. Cette confiance s'établit entre les corps énergétiques eux-mêmes. Le patient "ouvre ses portes" en fonction de son ressenti, et le niveau d'aide dépend donc du facilitateur et de l'éventail de solutions proposées. Ainsi tel facilitateur, sensible à l'approche psycho-somatique des maladies, peut utiliser un protocole, un questionnement plus "psy" qu'un autre. Un autre plus cartésien, disposera sur place de l'ensemble des ré-harmonisants afin que la résonance patient-réharmonisant soit directe. Dans tous les cas, le facilitateur a pour rôle d'objectiver la résonance ou la mesure par son outil (pendule, antenne, ...). Dans tous les cas c'est le corps du patient qui détient l'information et ce sont ses "champs morphiques" qui transmettent le message du type "OK, ça c'est bon pour moi". Le facilitateur via sa technique, ici la radiesthésie, objective simplement la réponse.

Maintenant que nous avons découvert d'une façon globale comment fonctionne un bilan, une réharmonisation, reprenons en détail.

Déroulement commenté d'un bilan

Suivant le modèle énergétique que l'on prend on aura différentes approches pour la réharmonisation Afin de pouvoir poursuivre l'exposé, nous choisirons le modèle santé décrit par ailleurs sur ce site ainsi que son protocole.



L'homme puise, renouvelle essentiellement son énergie par le canal coronal qui l'alimente en énergie dite cosmique et par le canal basal, racine qui lui fournie l'énergie dite tellurique. La première série de mesures, le premier questionnement sera donc relatif à la bonne entrée des énergies qui aboutissent au plexus cardiaque, le thymus, véritable centrale énergétique qui redistribue ensuite l'énergie dans tous le corps.


L'énergie rentrante dite aussi centripète, provoque un champ dit ... centripète ou profond. La mesure de ce champ permettra d'avoir une image, une représentation de l'état d'équilibre de ces énergies rentrantes.


Une fois au thymus l'énergie est redistribuée à tout le corps via les méridiens par exemple. La deuxième série de mesure sera donc orientée sur ce type d'énergie. Cette énergie sortante dite centrifuge crée également un champ que l'on peut mesurer pour avoir une autre image de l'état d'équilibre du patient.


Enfin, il ne faudra pas oublier de vérifier si l'évacuation des toxines de toutes natures est bonne.

Comme on peut s'en rendre compte il y a corrélation totale entre le modèle et la hiérarchisation du questionnement c'est à dire du protocole. Une fois cet état des lieux fait, on a une image, une représentation de la désharmonisation, du déséquilibre énergétique, du décentrage. Si la personne n'est pas centrée alors viens la deuxième partie du bilan: comment tout remettre en ordre?


Le principe de base est la ré-information cellulaire ou morphique, c'est-à-dire que, comme en homéopathie, on va reprogrammer. Cela peut paraître bien mystérieux mais c'est vraiment comme si l'on réinjectait à notre ordinateur-cerveau-corps un mini programme, un anti-bug. Il s'agit donc de trouver quel programme convient et comment l'envoyer. Une fois ceci réalisé le patient s'auto-guérira.


Le principe général retenu en naturopathie, en homéopathie, en bioénergie, ... c'est que les plantes, les champs morphiques des plantes plus exactement contiennent des programmes qui peuvent être utilisés pour ré-harmoniser l'homme. Pour extraire ces programmes, chaque grande ligne de médecine alternative, utilise une méthodologie particulière. Ainsi en homéopathie, on va diluer et dynamiser, en phytothérapie on va concentrer, en spagyrique on va "alchimiser", en élixirs floraux on va solariser, etc . Le facilitateur peut donc disposer d'une infinité de programme.

Pour envoyer le programme, la technique la plus courante est l'absorption du produit directement ou en sub-linguale. Mais il peut être aussi posé sur un centre énergétique particulier et même "propulsé" via un appareil spécifique. Là encore les solutions ne manquent pas.


Le problème reste donc le choix du programme. Comment, parmi des milliers de solutions-produits-programmes, trouver le bon? La résonance, tout est là. C'est le patient lui-même qui va entrer en résonance avec la substance qui lui convient. C'est au Docteur Voll que l'on doit la première formalisation "moderne" de cette résonance. Il s'est rendu compte que, en posant la bonne substance en contact avec la peau du patient, la mesure de ses circuits énergétiques aux points "Tings" redevenait normale (50). D'expérimentation en expérimentation, on s'est aperçu qu'il suffit de mettre l'information dans le circuit, dans le système patient-protocole-facilitateur pour obtenir le même résultat.


Mais, passer successivement en revue toutes les solutions possibles prendrait des centaines d'heures, là encore le protocole prend toute son importance. Tout d'abord, en regroupant par famille, on va plus vite pour éliminer celles qui ne conviennent pas. Sur le graphe ci-contre on voit par exemple comment en six questions de type Oui/Non, l'on retrouve une carte (ici le 9 de coeur) parmi cinquante-deux. En appliquant cette même méthode dite dichotomique, un choix parmi plus de 1000 produits se fait en 10 questions seulement!


L'autre point qui permet de trouver le bon produit-programme est de hiérarchiser les solutions. Ainsi un protocole type "bioénergie", on commence par vérifier si les substances essentielles pour la vie comme les minéraux ou les oligo-éléments ne sont pas la solution. Ensuite on teste les programmes contenus dans les huiles essentielles ou les élixirs floraux, enfin on passera aux homéopathies en commençant par les dilutions les plus élevées. Bien sûr cet ordre, cette hiérarchisation a été mise en place en fonction du modèle retenu. Pour chaque modèle, une hiérarchisation différente. Toutefois des constantes se dégagent comme l'action des huiles essentielles sur les champs profonds ou le fait que les faibles dilutions agissent sur des problèmes plus récents, plus superficiels que les hautes dilutions.

Et après ...


Pendant le bilan, le patient a donc exprimé ses besoins en ré-harmonisant en toute confiance. Que se passe-t-il si, à la suite du bilan, les demandes ne sont pas respectées? ... Au prochain bilan, la confiance sera réduite: A quoi bon exprimer sincèrement ses besoins, si ensuite, ils ne sont pas pris en compte?! Une intuition qui s'exprime, à qui l'on demande de s'exprimer puis que l'on bafoue ...!!


Il est donc très important de respecter son sixième sens, d'expérimenter ce qu'il vous conseille et de faire le bilan ensuite (Notons que ceci est encore plus vrai pour le facilitateur radiesthésiste...!).







CHAPITRE 7

Le Divin


Une vieille légende hindoue raconte qu'il y eût un temps où tous les hommes étaient des dieux. Mais ils abusèrent tellement de leur divinité que Brahma, le maître des dieux, décida de leur ôter le pouvoir divin et de le cacher à un endroit où il leur serait impossible de le retrouver. Le grand problème fut donc de lui trouver une cachette.


Lorsque les dieux mineurs furent convoqués à un conseil pour résoudre ce problème, ils proposèrent ceci "'Enterrons la divinité de l'homme dans la terre."

Mais Brahma répondit : "Non, cela ne suffit pas, car l'homme creusera et la trouvera."

Alors les dieux répliquèrent : "Dans ce cas, jetons la divinité dans le plus profond des océans."

Mais Brahma répondit à nouveau : "Non, car tôt ou tard, l'homme explorera les profondeurs de tous les océans, et il est certain qu'un jour, il la trouvera et la remontera à la surface."

Déconcertés, les dieux mineurs proposèrent : "Il ne reste plus que le ciel, oui, cachons la divinité de l'homme sur la lune."

Mais, Brahma répondit encore : "Non, un jour, l'homme parcourra le ciel, ira sur la lune et la trouvera."

Alors les dieux mineurs conclurent : "Nous ne savons pas où la cacher car il ne semble pas exister sur terre ou dans la mer d'endroit que l'homme ne puisse atteindre un jour."

Alors Brahma dit : "Voici ce que nous ferons de la divinité de l'homme : nous la cacherons au plus profond de lui-même, car c'est le seul endroit où il ne pensera jamais à chercher."


Depuis ce temps-là, conclut la légende, l'homme a fait le tour de la terre, il a exploré, escaladé, plongé et creusé, exploré la lune et le ciel à la recherche de quelque chose qui se trouve en lui.




CHAPITRE 8

La Vérité



Introduction

La vérité, je la connais, je l'ai rencontrée, je l'ai même touchée!

Le conte Derviche

Au-delà de Ghor s'étendait une cité dont tous les habitants étaient aveugles. Un roi arriva en ces lieux, accompagné de sa cour et de toute une armée ; ils établirent un camp dans le désert. Or ce monarque possédait une arme puissante (un éléphant) qu'il lançait dans la bataille pour accroître la terreur de ses ennemis.

La populace brûlait de connaître cette arme nouvelle et certains des membres de cette communauté d'aveugles se précipitèrent en désordre à sa découverte. Comme ils ne connaissaient ni la forme ni même le contour d'un éléphant, ils le tâtèrent à l'aveuglette, recueillant des informations en touchant telle ou telle partie de l'animal. Chacun croyait savoir quelque chose parce qu'il avait pu en sentir une partie.

Lorsqu'ils revinrent auprès de leurs concitoyens, ils furent aussitôt entourés de groupes avides, tous étaient anxieux, bien à tort, d'apprendre la vérité de ceux-là mêmes qui étaient dans l'erreur. Ils posèrent des questions sur la forme et l'apparence de l'éléphant et ils écoutèrent tout ce qu'on leur en dit.


On interrogea sur la nature de l'éléphant l'homme dont la main avait atteint une oreille. Et cet homme d'affirmer : « C'est une grande chose rugueuse, aussi large qu'un tapis. ». Celui qui avait touché la trompe proclama : « Moi, je sais à quoi m'en tenir. Cela ressemble à un tuyau droit et creux, horrible et destructeur ». « Il est puissant et ferme comme une colonne. », dit à son tour celui qui avait tâté les pattes.


Chacun avait touché une partie du corps de 1'éléphant. Chacun l'avait correctement perçue cette partie. Aucun ne connaissait le tout. Tous imaginaient quelque chose. Et l'image qu'ils s'en faisaient était fausse.

Epilogue

On a beau avoir touché la vérité, ce n'est pas pour cela qu'on la connaît.

Les voies de l'intellect ordinaire ne sont pas la Voie de la science divine.


Ce conte derviche écrit au XIIème siècle par Hakim Sanai est plus connu dans la version qu'en a donnée son disciple Rumi : « L'éléphant dans la maison obscure ».Les deux histoires développent un argument similaire utilisé traditionnellement par les maîtres soufi depuis des siècles. Dans la deuxième version, l'ennemi possède une arme secrète inconnue (l'éléphant) et elle est cachée dans une maison totalement obscure. Les espions s'y infiltrent et, à tâtons, découvre l'arme...


Et, pour ceux qui préfèrent, voici une autre version plus moderne...

Les aveugles et l'éléphant

Un groupe d’aveugles marchait sur la route. "Un éléphant arrive!" cria un passant. Les aveugles, de leur vie, n’avaient jamais rencontré un éléphant. Ils se précipitèrent sur l’animal. Le premier, accroché à une patte cria : "Un éléphant, cela ressemble au tronc d’un cèdre du Liban. C’est rond et solidement planté dans le sol.". " Mais non, répliqua un autre, suspendu à la trompe. C’est une espèce de serpent qui se contorsionne dans tous les sens. C’est mou et cela s'enroule autour de moi". "Vous n’êtes que de stupides ignorants, renchérit un troisième, grimpé sur le dos de l’animal. Un éléphant, c’est une vaste colline, sur laquelle on peut rouler". "Bêtises ! Vous avez tous perdu la raison, hurla le quatrième, qui tâtait une oreille. L’éléphant est fait comme un grand champignon de peau mince et flasque!" Chacun restant sur ses positions, les aveugles commencèrent à se battre. Un voyant, qui passait par là, s’enquit de la raison de leur dispute. Tous criaient ensemble : "Ces imbéciles ne comprennent rien à la vraie nature de l’éléphant ; ils professent d’absurdes hérésies, qui vont tromper leurs semblables, et les conduire sur le chemin de la perdition". Le voyant essaya de les détromper, mais en vain. Il paraît qu’ils se battent toujours, dans les chapelles, les temples ou les mosquées.


Jacques Brissaud, Assadulah Raid- La taverne du cœur.





CHAPITRE 9

La Sagesse



Un Roi avait pour fils unique un jeune Prince courageux, habile et intelligent. Pour parfaire son apprentissage de la Vie, il l'envoya auprès d'un Vieux Sage.

- "Eclaire-moi sur le Sentier de la Vie", demanda le Prince.

- "Mes paroles s'évanouiront comme les traces de tes pas dans le sable, répondit le Sage. Cependant je veux bien te donner quelques indications : Sur ta route, tu trouveras trois portes. Lis les préceptes indiqués sur chacune d'entre elles. Un besoin irrésistible te poussera à les suivre. Ne cherche pas à t'en détourner, car tu serais condamné à revivre sans cesse ce que tu aurais fui. Je ne puis t'en dire plus. Tu dois éprouver tout cela dans ton cœur et dans ta chair. Va, maintenant. Suis cette route, droit devant toi."

Le Vieux Sage disparut et le Prince s'engagea sur le Chemin de la Vie. Il se trouva bientôt face à une grande porte sur laquelle on pouvait lire:


CHANGE LE MONDE


- "C'était bien là mon intention, pensa le Prince, car si certaines choses me plaisent dans ce monde, d'autres ne me conviennent pas."

Et il entama son premier combat. Son idéal, sa fougue et sa vigueur le poussèrent à se confronter au monde, à entreprendre, à conquérir, à modeler la réalité selon son désir. Il y trouva le plaisir et l'ivresse du conquérant, mais pas l'apaisement du cœur. Il réussit à changer certaines choses, mais beaucoup d'autres lui résistèrent.

Bien des années passèrent. Un jour il rencontra le Vieux Sage qui lui demande :

- "Qu'as-tu appris sur le chemin ?"

- "J'ai appris, répondit le Prince, à discerner ce qui est en mon pouvoir et ce qui m'échappe, ce qui dépend de moi et ce qui n'en dépend pas".

- "C'est bien, dit le Vieil Homme. Utilise tes forces pour agir sur ce qui est en ton pouvoir. Oublie ce qui échappe à ton emprise."

Et il disparut. Peu après, le Prince se trouva face à une seconde porte. On pouvait y lire :

CHANGE LES AUTRES


- "C'était bien là mon intention, pensa-t-il. Les autres sont source de plaisir, de joie et de satisfaction mais aussi de douleur, d'amertume et de frustration."

Et il s'insurgea contre tout ce qui pouvait le déranger ou lui déplaire chez ses semblables. Il chercha à infléchir leur caractère et à extirper leurs défauts. Ce fut là son deuxième combat.

Bien des années passèrent. Un jour, alors qu'il méditait sur l'utilité de ses tentatives de changer les autres, il croisa le Vieux Sage qui lui demanda :

- "Qu'as-tu appris sur le chemin ?"

- "J'ai appris, répondit le Prince, que les autres ne sont pas la cause ou la source de mes joies et de mes peines, de mes satisfactions et de mes déboires. Ils n'en sont que le révélateur ou l'occasion. C'est en moi que prennent racines toutes ces choses."

- "Tu as raison, dit le Sage. Par ce qu'ils réveillent en toi, les autres te révèlent à toi-même. Soit reconnaissant envers ceux qui font vibrer en toi joie et plaisir. Mais sois-le aussi envers ceux qui font naître en toi souffrance ou frustration, car à travers eux la Vie t'enseigne ce qui te reste à apprendre et le chemin que tu dois encore parcourir."

Et le Vieil Homme disparut. Peu après, le Prince arriva devant une porte où figuraient ces mots :


CHANGE-TOI TOI-MEME


- "Si je suis moi-même la cause de mes problèmes, c'est bien ce qui me reste à faire," se dit-il.

Et il entama son troisième combat. Il chercha à infléchir son caractère, à combattre ses imperfections, à supprimer ses défauts, à changer tout ce qui ne lui plaisait pas en lui, tout ce qui ne correspondait pas à son idéal.

Après bien des années de ce combat où il connut quelque succès mais aussi des échecs et des résistances, le Prince rencontra le Sage qui lui demanda :

- "Qu'as-tu appris sur le chemin ?"

- "J'ai appris, répondit le Prince, qu'il y a en nous des choses qu'on peut améliorer, d'autres qui nous résistent et qu'on n'arrive pas à briser."

- "C'est bien," dit le Sage.

- "Oui, poursuivit le Prince, mais je commence à être las de ma battre contre tout, contre tous, contre moi-même. Cela ne finira-t-il jamais ? Quand trouverai-je le repos ? J'ai envie de cesser le combat, de renoncer, de tout abandonner, de lâcher prise."

- "C'est justement ton prochain apprentissage, dit le Vieux Sage. Mais avant d'aller plus loin, retourne-toi et contemple le chemin parcouru."

Et il disparut. Regardant en arrière, le Prince vit dans le lointain la troisième porte et s'aperçut qu'elle portait sur sa face arrière une inscription qui disait :


ACCEPTE-TOI TOI-MEME.


Le Prince s'étonna de ne point avoir vu cette inscription lorsqu'il avait franchi la porte la première fois, dans l'autre sens.

- "Quand on combat, on devient aveugle, se dit-il."

Il vit aussi, gisant sur le sol, éparpillé autour de lui, tout ce qu'il avait rejeté et combattu en lui : ses défauts, ses ombres, ses peurs, ses limites, tous ses vieux démons. Il apprit alors à les reconnaître, à les accepter, à les aimer. Il apprit à s'aimer lui-même sans plus se comparer, se juger, se blâmer.

Il rencontra le Vieux Sage qui lui demanda :

- "Qu'as-tu appris sur le chemin ?"

- "J'ai appris, répondit le Prince, que détester ou refuser une partie de moi, c'est me condamner à ne jamais être en accord avec moi-même. J'ai appris à m'accepter moi-même, totalement, inconditionnellement."

- "C'est bien, dit le Vieil Homme, c'est la première Sagesse. Maintenant tu peux repasser la troisième porte."

A peine arrivé de l'autre côté, le Prince aperçut au loin la face arrière de la seconde porte et y lut :


ACCEPTE LES AUTRES


Tout autour de lui il reconnut les personnes qu'il avait côtoyées dans sa vie ; celles qu'il avait aimées comme celles qu'il avait détestées. Celles qu'il avait soutenues et celles qu'il avait combattues. Mais à sa grande surprise, il était maintenant incapable de voir leurs imperfections, leurs défauts, ce qui autrefois l'avait tellement gêné et contre quoi il s'était battu.

Il rencontra à nouveau le Vieux Sage.

- "Qu'as-tu appris sur le chemin ?" demanda ce dernier.

- " J'ai appris, répondit le Prince, qu'en étant en accord avec moi-même, je n'avais plus rien à reprocher aux autres, plus rien à craindre d'eux. J'ai appris à accepter et à aimer les autres totalement, inconditionnellement."

- "C'est bien," dit le Vieux Sage. C'est la seconde Sagesse. Tu peux franchir à nouveau la deuxième porte.

Arrivé de l'autre côté, le Prince aperçut la face arrière de la première porte et y lut :


ACCEPTE LE MONDE


- "Curieux, se dit-il, que je n'aie pas vu cette inscription la première fois."

Il regarda autour de lui et reconnut ce monde qu'il avait cherché à conquérir, à transformer, à changer. Il fut frappé par l'éclat et la beauté de toute chose. Par leur perfection. C'était pourtant le même monde qu'autrefois. Etait-ce le monde qui avait changé ou son regard ?

Il croisa le Vieux Sage qui lui demanda.

- "Qu'as-tu appris sur le chemin ?"

- "J'ai appris, dit le Prince, que le monde est le miroir de mon âme. Que mon âme ne voit pas le monde, elle se voit dans le monde. Quand elle est enjouée, le monde lui semble gai. Quand elle est accablée, le monde lui semble triste. Le monde, lui, n'est ni triste ni gai. Il est là ; il existe ; c'est tout. Ce n'était pas le monde qui me troublait, mais l'idée que je m'en faisais. J'ai appris à accepter sans le juger, totalement, inconditionnellement."

- "C'est la troisième Sagesse, dit le Vieil Homme. Te voilà à présent en accord avec toi-même, avec les autres et avec le Monde."

Un profond sentiment de paix, de sérénité, de plénitude envahit le Prince. Le Silence l'habita.

- "Tu es prêt, maintenant, à franchir le dernier Seuil, dit le Vieux Sage, celui du passage du silence de la plénitude à la Plénitude du Silence".


Et le Vieil Homme disparut.






CHAPITRE 10

Ondes & Vibrations


1. La sinusoïde et ses caractéristiques

Une onde, une vibration est traditionnellement modélisée par une sinusoïde alternative.

On remarque tout de suite la période notée T: Toutes les T secondes le cycle reprend, c'est la périodicité.

La fréquence, notée F, est l'inverse de la période et s'exprime en Hertz ou cycles par seconde:


F = 1 / T


Enfin l'amplitude, notée A, est la "force" de l'onde.

Voyons une approche plus pratique de la sinusoïde. Quand vous pédalez sur votre vélo en faisant 1 tour de pédale par seconde, la fréquence est de 1 hertz (noté Hz).


Dernière notion souvent utilisée, la longueur d'onde notée soit LO soit Lambda (la lettre grecque). Elle se calcule par rapport à la période T et la vitesse de propagation de l'onde dans le milieu considéré (noté V):

LO = T x V

LO est en mètre (m) si V est en mètre par seconde (m/s) et T en secondes (s). On exprime souvent LO en fonction de F, on a alors: LO = T / F.

V = 300 000 000 m/s pour les ondes électromagnétiques, c'est la vitesse de la lumière dans le vide notée aussi "c". En revanche, pour les ondes acoustiques dans l'air V=335 m/s environ.

2. Octaves et harmoniques

Nous allons maintenant voir la notion d'harmonique. Sur une guitare, gratter une corde à vide: c'est la fondamentale. Maintenant pincer la corde en son milieu, gratter, vous entendez la même note à l'octave: c'est l'harmonique. Cet harmonique noté F2 est l'octave de la fondamentale notée ici F1.


Les relations que nous avons déjà vues plus haut (LO=TxV et F=1/T) nous permettent de vérifier que F2=F1x2 en Hz.


De même, en redivisant la corde encore en deux, on obtient l'octave de l'octave: F2x2 soit F1x4 puisque F2=F1x2. On notera cet harmonique F4. Les harmoniques impairs existent aussi, il suffirait de diviser la corde en trois pour obtenir : F3=F1x3.

Voici, à titre d'exemple, la note Do2 (130Hz) sur une portée et la suite de ses harmoniques:

F1

F2

F3

F4

F5

F6

F7

F8

Do2

Do3

Sol3

Do4

Mi4

Sol4

Si4b

Do5


Ce sont les harmoniques qui font la richesse d'un son musical.

3. Composition des harmoniques et série de Fourrier

Nous allons voir maintenant la forme d'une onde composée de plusieurs harmoniques. D'une façon générale, les harmoniques étant d'amplitudes inférieures à la fondamentale, traçons:

F = 1*F1 + 0.5*F2 + 0.3*F3

Où 1, 0.5 et 0.3 représente les coefficients d'amplitudes respectives de F1, F2 et F3.

Comme on peut le constater la forme obtenue est périodique mais s'éloigne de la sinusoïde.

En continuant notre suite d'harmonique sur la même base, c'est-à-dire avec une amplitude décroissante pour chaque harmonique:

F = 1*F1 + 1/2*F2 + 1/3*F3 + 1/4*F4 + 1/5*F5 + ...


La forme de l'onde tend, dans un premier temps, vers le triangle, puis vers la pulsation (pulse) dont la période est celle de la fondamentale.


A l'inverse, toute onde périodique peut se décomposer en une suite d'harmoniques, c'est ce que l'on appelle la décomposition en série de Fourrier.

L'amplitude des harmoniques n'est pas systématiquement décroissante notamment dans le cas de résonance.

4. Résonance

La forme du corps vibratoire, cellule ou instrument de musique, met souvent en relief un harmonique particulier, c'est ce que l'on appelle le phénomène de résonance.


D'un point de vue physique, on peut aborder la résonance par de petits exemples:

  • Commençons par le plus connu, le régiment qui marche au pas sur un pont. A une certaine cadence, une certaine fréquence, le pont peut entrer en résonance, se mettre à vibrer très fort et même se détruire.
  • Plus cool, devant la caisse de résonance d'une guitare, chanter du grave vers l'aigu, à un moment la caisse entre en résonance avec votre voix. Certaines fréquences sont suramplifiées.
  • Encore plus simple, prenez deux diapasons de même note, faite vibrer le premier, le deuxième, s'il n'est pas trop loin, entre en résonance avec le premier et vibre aussi.


On modélise la résonance par un FILTRE dit passe-bande. Ci-contre, par exemple, les fréquences de 100Hz à 180Hz ne sont pas amplifiées; puis, graduellement, jusqu'à la fréquence centrale F0 de 300Hz, les fréquences sont suramplifiées.

Ensuite, l'amplification retombe jusqu'à 420Hz.


Appliquons ce système de résonance ( F0=300Hz) à une onde triangulaire de fréquence 100Hz (F1=100Hz), nous obtenons :


F

I

L

T

R

E


On remarque l’inverse que pour les séries de Fourrier, de l’onde complexe (signal dit triangulaire qui contient du 100Hz, du 200Hz, du 300Hz, du 400Hz, etc) filtré avec une résonance à 300 Hz, devient une simple sinusoïde (ou presque) à 300 Hz. On peut ainsi aller chercher les « bonnes ondes » qui nous intéresse.

5. Opposition de phases.

Voyons maintenant un phénomène intéressant: l'opposition de phases.


Si à une sinusoïde de fréquence F on superpose une autre sinusoïde de même fréquence mais exactement opposée on obtient ... zéro !!!


Cette particularité est utilisée pour annuler une onde parasite.

6. Echelle des Ondes Electro-Magnétiques

Le spectre des ondes électromagnétiques (OEM) ou Champ Electro-Magnétiques (CEM) est très étendu puisqu'il va de 1Hz à 1023Hz (10 suivi de 23 zéros!).



Préfixes:

K: Kilo soit x1000 ou 103

M: Méga soit 106

G: Giga soit 109

Applications:

1KHz = 1000Hz

1MHz = 1000KHz

1GHz = 1000MHz


Maintenant que les unités utilisées sont définies, parcourons le spectre :

  • Vers 10 Hz on trouve les ondes Alpha du cerveau, celles du sommeil et de la méditation.
  • Puis vers 15Hz, on trouve le champ terrestre de Shumann indispensable à la vie comme l'ont prouvé les voyages dans l'espace.
  • A 50Hz on trouve malheureusement le champ lié à notre 220V.
  • Ensuite, jusqu'à 20KHz c'est le domaine des basses fréquences. En acoustique, c'est le spectre audible et, en bio-électromagnétisme, c'est le spectre des cellules de l'homme.
  • Les ondes dites "radio" prennent le relais: très grandes ondes, grandes ondes, ondes moyennes, ondes courtes, et on arrive à 1GHz avec les ondes TV.
  • Suivent ensuite les micro-ondes et les ondes radars des satellites.
  • L'infra-rouge nous annonce le spectre visible : les couleurs. Elles commencent à 380KGHz pour qui finir avec l'ultra violet à 780KGHz.
  • Enfin les rayons X et les rayons Gamma clôturent le spectre des OEM.


7. Mesure et bruit

Pour finir, abordons la mesure des ondes. Il est plus ou moins facile de mesurer une vibration. Pour les ondes acoustiques le capteur est un microphone, pour les ondes électromagnétiques, c'est une bobine, un solénoïde par exemple. Ensuite, le signal est amplifié et filtré par des moyens électroniques.


La difficulté de mesure vient de l'amplitude de la vibration. Si celle-ci est inférieure au bruit ambiant, il est très très difficile d'analyser le signal. C'est le fameux rapport signal/bruit en Hifi.


Toutefois, le phénomène de résonance permet cette mesure. On parle alors de sélectivité. C'est le cas, par exemple quand un radio amateur Australien capte le message envoyé depuis l'Europe avec un appareil "ondes courtes" rudimentaire donc sans puissance.


Les cellules du corps humain sont très sélectives et peuvent résonner sur des amplitudes 10 à 10000 fois plus petites que le bruit électromagnétique ambiant !





CHAPITRE 11

La mémoire de l'eau : Homéopathie et haute dilution


Voici un modèle de 1985 expliquant le processus des dilutions dynamisations homéopathiques:

Quand on met en solution le produit de départ, un champ électromagnétique issu des molécules actives se forme.

Les lignes de forces du champ agissent sur les molécules d'eau qui s'adaptent en formant des structures hélicoïdales autour des lignes de forces. Lorsque l'on passe à la dilution suivante (1/100 par exemple), la substance entourée de ses molécules d'eau se disperse et se raréfie mais existe toujours.


Il faut alors dynamiser, vortexiser la solution c'est-à-dire la secouée très énergiquement. On provoque alors la rupture des structures hélicoïdales de l'eau entourant les molécules de substance active. Les extrémités se rejoignent pour former des structures relativement stables quant à leur système vibratoire.

Lorsqu'on arrive au point où plus aucune molécule de substance active n'est présente (12K ou 12CH), les structures se brisent lors des dynamisations et se réunissent pour former des structures plus importantes dont les fréquences d'oscillations sont plus précises.

Voyons maintenant des travaux plus récents, ceux de J. Benveniste.

J. Benveniste présente une méthode démontrant ce qui a été dénommé par les médias "la mémoire de l’eau", et qu'il appelle plutôt "l’information de l’eau". Cette méthode repose sur la réactivité cutanée de lapins. Elle consiste en 3 dilutions et des injections intradermiques. Comme ces travaux sont décrits en détail sur le site Internet: Digibio de J. Benveniste, je ne présenterais qu'une synthèse.


Bases de l’expérience:

La Bradykinine (BK) ou l'histamine (H) sont connues pour être inactives en dessous de 6 x 1013 molécules/ml. Considérons ainsi une solution de BK ou H à 6 x 108 molécules/ml, c'est-à-dire, 105 au-delà de la dernière dilution active. Prenons deux tubes A et B de cette solution, et dynamisons le tube B pendant 15 sec. Ensuite nous réalisons un test cutané sur la peau d'un cobaye ou mieux d'un lapin. Alors que la solution A ne déclenche, comme on s'y attend, aucune réaction; la solution B déclenche une réaction comparable à ce que l'on observe avec une solution active.


Interprétation: Cela peut apparaître comme un "tour de magie" incompréhensible en biologie structurale. Pourtant l’explication est simple, il n’y a pas assez de molécule (6 x 108 molécules/ml) pour activer directement les récepteurs vasculaires mais suffisamment pour "informer" l’eau après agitation violente.



Une agitation énergique induit la diffusion d'un message moléculaire,

d'une information, aux molécules d'eau environnantes.


Remarques relatives au stockage: Différents facteurs peuvent annuler l'information contenue dans les hautes dilutions. Tout d'abord, un champ électromagnétique 50Hz, hors ils sont présents partout même sur votre table nuit!, ensuite la température, ça commence à partir de 37° (donc dans votre main) et ça fini à 120°, enfin le soleil. En revanche la congélation ne supprime pas l'information.

Pour finir, présentons les travaux du Dr Emoto

Le Dr Emoto a mis en évidence ce que l'on nomme ici la mémoire de l'eau. La technique est simple: on met de l'eau distillée en présence d'une information électromagnétique ou non, on la fait geler puis on photographie les cristaux ainsi obtenus. Le Dr Emoto a ainsi pu mettre en évidence l'influence, sur l'eau, d'une musique mais aussi d'une prière! Quand on sait que plus de 65% de notre corps est fait d'eau...




CHAPITRE 12

Homéopathie et isothérapie



Au début du XIX° siècle, Hahnemann, après avoir refusé les dogmes de la médecine traditionnelle, a élaboré les bases de l'homéopathie en respectant les faits expérimentaux même s'ils étaient surprenants.

Loi de similitude

En homéopathie, tout ce qui peut provoquer une maladie ou un symptôme précis à dose élevée chez un homme sain sera utilisé à dose extrêmement diluée pour soigner les mêmes symptômes chez un homme malade. C'est le principe de similitude:

La loi de similitude : Un produit capable de déclencher les symptômes d'une maladie à dose normale (quelques grammes) pourra combattre ces mêmes symptômes à doses infinitésimales.

On utilise par exemple le venin d'abeille (apis) dilué pour calmer une piqûre d'abeille!

Loi de Totalité: l'approche globale de l'homme

Un autre point très important d'Hahnemann, c'est l'approche globale, holistique: on traite le malade, pas la maladie. Voici un point de vue récent sur cette approche dite encore systémique :

Selon l'approche holistique de l'homme, le corps est constitué d'états vibratoires. Ces états constituent à la fois la structure et le fonctionnement du corps. Ainsi, anatomie et physiologie, biologie et psychisme, matière cellulaire et pensée, corps et esprit sont étroitement liés, en interaction dynamique. Un stress, un choc physique ou psychique crée un blocage. L'information de base ne peut plus alors être communiquée à la cellule. L'organisme tombe malade, il se dé-harmonise.

La substance homéopathique peut corriger ces mauvais fonctionnements par résonance, par ré-information cellulaire.

Loi de l'infinitésimalité: les hautes dilutions

En allopathie (pharmacie traditionnelle), on mesure les principes actifs en grammes et en milligrammes (un millième de gramme), en homéopathie, on mesure en dilutions. En voici les bases :


  • La dilution centésimale (notée CH ou C) divise de 100 en 100 la teinture de base. Ainsi une 1CH sera le résultat d'une dilution d'un millilitre (un quart de cuiller à café) dans 100 millilitres d'alcool ou d'eau pure (un verre). Pour 5CH on recommencera cette dilution encore 4 fois. Si une 1CH contient 1/100 de produit de base, une 2CH en contient 1/10000, et une 5CH en contient seulement 1/10000000000!!!
  • La dilution décimale hahnemannienne (notée DH, XH ou X) divise la teinture de base de 10 en 10. Comme 1/10 fois 1/10 donne 1/100 2DH=1CH, 4DH=2CH etc.
  • La dilution korsakovienne (notée K) est une variante des centésimales hahnemaniennes qui n'utilisent qu'un seul flacon que l'on vide, remplit et dynamise autant que nécessaire. Le principe de base est que le reste de la dilution sur les parois est d'environ 1/100. N'utilisant qu'un flacon, cette méthode est très pratique.

Dynamisation

C'est également un grand principe qui gouverne l'homéopathie telle que l'a définie Hahnemann. En effet comment une 5CH peut-elle guérir avec seulement 1 dose de produit sur 10000000000 ...? Et une 12CH?!!! A partir de 12CH ou 12K nous sommes en dessous de la dilution dite d'Avogadro (1023) et il est donc impossible par analyse chimique de déterminer le produit de base...

Pour que l'information vibratoire reste, entre chaque dilution, on applique au mélange une dynamisation correspondant à au moins cent chocs brutaux (voir la mémoire de l'eau). Cette dynamisation réactive donc les molécules en les dupliquant et en laissant leur empreinte électromagnétique, leur message, leur information énergétique.


Astuces:

  • Une 5CH est une dilution en 1010, une 12CH en 1024, le nombre de zéros est le double du chiffre de CH.
  • Une 5DH est est une dilution en 105, une 12DH en 1012, le nombre de zéros est donné par le chiffre de DH

L'Isothérapie

L'isothérapie consiste à se servir des propres sécrétions du corps pour faire une dilution homéopathique: Sang, urine, matière fécale, salive, larmes, sueur... Mais aussi: cordon ombilical, placenta, cheveux, dents de lait. Le gros avantage est que l'on travaille sur les propres vibrations du corps. Prenons comme exemple l'isopathie d'urine, c'est l'adaptation et l'amélioration d'une technique millénaire hindoue, l'Amaroli. En effet, comme l'urine contient les traces des cellules de tout ce que le corps a utilisé dans la journée pour se défendre, combattre, lutter..., en cas de maladie: grippe, rhume..., l'iso d'urine permet souvent d’accélérer le processus de rétablissement (Interdite en France depuis 1998, autorisée en Suisse et dans d’autres pays).

Rappel: L'exercice illégal de la médecine est interdit.




CHAPITRE 13

Les centres énergétiques



Historiquement, c'est le modèle hindou des centres énergétiques qui fut le premier "importé" en occident par les mouvements ésotériques: les fameux chakras ou cakras. Aujourd'hui, c'est toujours ce modèle qui prédomine même s'il a subi de nombreuses modifications et adaptations en fonction des points de vues Tibétains et Chinois notamment.


Le schéma ci-contre est un des modèles couramment admis en médecine énergétique. Décrivons le rapidement :

On reconnaît 7 centres alignés. Le premier confondu avec le périnée est en relation avec la terre, c'est la connexion tellurique. Le dernier, confondu avec la glande pinéale, est en relation avec le ciel, c'est la connexion cosmique.

Le centre cardiaque, qui est souvent considéré comme le point privilégié de la connexion cosmo-tellurique, est en relation avec les mains (les mains du magnétiseur).


D'une façon générale, les centres peuvent être considérés comme centripètes ou centrifuges, c'est-à-dire comme absorbant l'énergie ou en envoyant.


Par rapport à ce modèle de base, de nombreuses variantes existent comme le tableau comparatif et les images ci-dessous et pourront vous le confirmer.


Il est donc très important de se rappeler ce qu'est un modèle,

qu'est ce qui a amené sa création et dans quel but a-t-il été élaboré.


Certains utilisent les Chakras comme outil de diagnostic, d'autres comme point de ré-énergisation, d'autres encore comme support de méditation. De même, certains y associent des couleurs, d'autres des sons, et d'autres encore des huiles essentielles ou des minéraux. On voit donc la vaste palette d'applications qui entoure ce modèle. Voici donc un tableau récapitulatif, mais non exhaustif, des notions liées aux centres énergétiques centripètes, c'est-à-dire les centres où l'énergie rentre :



Couleurs

Notes

Chakra

Glandes

Lieu

Porte Taoïste

7

Blanc ou

violet

B ou G

Sahasvâra

Pinéale ou

Epiphyse

Fontenelle

Kou

6

Violet ou

indigo

A# ou F

Ajna

Hypophyse ou

Pitutiare

Front, 3° œil

Kien & Tun

5

Bleu

G# ou E

Vishuddha

Tyroïde

Gorge

Kuai

4

Vert ou

jaune

F# ou D

Anâhata

Thymus

Sternum ou

Cœur

Tazhuang

& Pi

3

Jaune

E ou C

Manipûra

Pancréas

Plexus ou Epigastre

Tai & Kuan

2

Orange

D ou B

Svâdishthâna

Gonades

Bas-ventre ou Génital

Lin & Po

1

Rouge

C ou A

Mûlâhdâra

Surrénales

Périnée ou Sacrum

Fu & Yin


Et voici maintenant d'autres représentations visuelles, d'autres modèles:


Le modèle avec 12 centres, le plus proche de la vision des huit portes Taoïste, le modèle en 3x7 où l'on retrouve le double aérien et le double plantaire et le modèle en 10 centres qui rappelle l'arbre de vie de la Kabbale.


Comme on peut le constater, le modèle n'est pas unique, mais l'idée directrice reste la même.


Pour terminer, signalons le modèle utilisé en radionique (traitement radiesthésique à distance) qui à été mis en évidence par David Tansley notamment. On y voit apparaître un nouveau chakras, le "Spleen" ou chakra Rate. Laissons D. Tansley en parler:

"Le chakra de la rate, qui est le centre de force étroitement lié à la vitalité, n'est pas un chakra dorsal principal....Son rôle est d'animer le corps éthérique."

Pour Tansley comme pour ses successeurs, le chakra primordial est l'Alta-Major. Ensuite vient le coronal pour le haut du corps et le "spleen" pour les trois chakras du bas du torse. De plus Tansley met en place un lien étroit entre les chakras et les glandes, ceci à des fins thérapeutiques (voir schéma ci-dessus).


Il existe bien d'autres modèles, celui des Taoïstes par exemple, se rapproche de ceux présentés ci-dessus par la notion de portes, mais a une base différente, les 3 foyers ou DanTien :

  • Le DanTien céleste ou océan des esprits ou encore foyer supérieur: il est lié au ciel
  • Le DanTien médian ou océan du souffle ou encore foyer médian: il est lié à l'homme
  • Le DanTien terrestre ou océan des formes ou encore foyer inférieur: il est lié à la terre


La liste des modèles des centres énergétiques est donc loin d'être clause !






CHAPITRE 14

Les Couleurs



Les couleurs lumières, celles qui proviennent du soleil et que l'on voit se décomposer au travers du prisme, sont utilisées en chromothérapie afin d'aider l'homme dans sa démarche qu'elle soit de santé physique, énergétique ou spirituelle. Découvrons les aspects théoriques de la couleur.


Le modèle le plus souvent utilisé pour obtenir des couleurs lumières est la combinaison de trois couleurs dites primaires. Un certain Rouge, un certain Vert et un certain Bleu sont actuellement normalisés comme couleurs de base (système RVB ou RGB en anglais). La combinaison de ses couleurs donne d'autres couleurs suivant l'intensité de chaque base. La somme des trois couleurs de base donnant le blanc.


Le spectre visible commence à la fin de l'infrarouge et finit au début de l'ultraviolet. Chaque couleur peut être définie de plusieurs façons:

  • par sa longueur d'onde ou sa fréquence,
  • par la valeur de chacune des composantes de base RVB,
  • par sa Teinte, sa Luminosité et sa Saturation (système TSL)

La première définition est préférée en électromagnétisme, la seconde en programmation informatique et la troisième pour la confection de filtres ou de dessins.


Prenons l'aspect électromagnétique: la couleur est une vibration, elle a donc une fréquence et une longueur d'onde. Ces longueurs d'ondes sont exprimées en Angstrom (un Angstrom = un dix millième de micron).

Couleur

InfraRouge

Rouge-rvb

Vert-rvb

Bleu-rvb

Ultraviolet

LO

7800A

7000A

5461A

4358A

3800A

F

384KGHz

428KGHz

549KGHz

688KGHz

789KGHz

1A=10-10 m soit 10nm soit 10000microns, 1KGHz=1012Hz

LO = Longueur d’Onde F = Fréquence

Bien sûr, pour des raisons de reproductibilité des couleurs, notamment en imprimerie, il a fallu figer certaines références comme nous venons de le voir en RVB. Mais cela ne veut pas dire que le rouge c'est LO=7000A. Ceci n'est vrai que pour le modèle choisi, à une époque donnée et dans un but particulier. A titre d'exemple voici les bases utilisées dans les années 1930 :



Couleur :

Rouge

Orange

Jaune

Vert

Bleu

Indigo

LO en A :

6500

6000

5800

5200

4700

4400



Et le système TSL me direz-vous... Et bien il sera utilisé dès que l'on veut colorier, réaliser. En effet, il est beaucoup plus facile de raisonner en teintes plutôt qu'en longueurs d'ondes ou en RVB. Le système "Teinte, Luminosité, Saturation" est donc le plus adapté au dessin.

Voici, à titre indicatif, pour une saturation maximale (S=245), une luminosité moyenne (L=125) les différentes teintes (T=001...230) obtenues sur ordinateur :

Couleur :

Rouge

Orange

Jaune

Vert

Bleu

Indigo

Valeur de T

005

025

040

080

140

180


Pour finir, revenons à la chromothérapie. Il existe de nombreuses façons d'utiliser la couleur:

  • En décoration, sur les murs et les meubles,
  • Sur soi par les vêtements,
  • Par projection de la couleur sur une partie du corps
  • Par induction électromagnétique de la bonne fréquence de couleur
  • Par port de lunettes de couleur


C'est la projection d'une couleur sur une partie du corps qui est la méthode la plus utilisée en chromothérapie. Cette partie du corps peut être la zone malade: brûlure, cicatrice, ..., ou le centre énergétique déséquilibré ou bien encore un point d'entrée énergétique quelconque qui permettra de diffuser l'information au corps (creux de la main gauche par exemple). Enfin, la projection de la couleur peut se faire soit par l'utilisation de lampes de couleurs, soit par l'utilisation des filtres colorés. Cette dernière méthode est la plus pratique et la plus employée.




CHAPITRE 15

Le AUM ou OM



Om ou Aum est une syllabe sanskrite que l'on retrouve dans plusieurs religions : l'hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme, le sikhisme, l’aumisme et le brahmanisme. On la nomme aussi pranava mantra ou mantra primordial (en prenant le mot prana au sens vibration vitale). Cette syllabe est considérée comme le son originel, primordial, à partir duquel l'Univers se serait structuré.

Mais bien d’autres traditions font référence au Verbe créateur, au son primordial. Ainsi pour les chamans, c'est « Le Son de l'univers », la vibration, le bourdon qui est toujours présent si on sait l'écouter.

Faire La vibration, le bourdonnement met donc en relation avec l'Univers.

Aum est indépendant des religions, il s’agit plus ici de sonologie

Le « AUM » est donc l'essence même du modèle auto-structurant

puisqu'il ne possède pas en lui de limite, de structure figée.


Aum peut donc être considéré comme la vibration primitive de l'Univers qui représente toute existence. C’est comme si, après le BigBang, que l’on peut voir comme la réunification du zéro et l’infini, l’univers manisfesté entre en expansion et cela s’accompagne du son, du bourdon, du Om !


Comme le son AUM fait partie de l'inconscient collectif, le simple fait de penser AUM est suffisant pour vous brancher sur la conscience supérieure. C'est donc un outil simple et puissant qu'il ne faut pas hésiter à utiliser en toute occasion.


Nous finirons par quelques citations hindouistes. Même si le Om n’est pas lié à cette approche, les textes sont inspirants :


« OM est la pulsation primordiale de l’univers.

C’est la forme sonore de Atma (la Conscience).»

Maitri Upanishad


« Que OM soit l’arc, le mental la flèche, et la plus haute conscience la cible.

Ceux qui souhaitent l’Illumination devraient s'interroger sur le son et le sens de OM.

Lorsque la flèche est tirée de l’arc, elle va directement à la cible. »

Dhyana Bindu Upanishad


« Ce Mantra OM représente vraiment Brahman (l’Absolu). Celui qui en connaît la signification et le révère, atteint le but suprême ; il connaît tout ».

Katha Upanishad


Astuce du Didjéridoo

Afin d’obtenir le bourdon, l’utilisation du Didgéridoo – l’instrument aborigène – est excellent. Même si vous n’avez ni « la technique », ni l’instrument :

Prenez un tube PVC d’écoulement d’eau diamètre 40mm et de 1m à 1,20m de long et soufflez dedans ! Il faut laisser les babines libres, comme quand on fait le cheval.

En quelques dizaines de minutes vous arriverez à obtenir le fameux bourdon.





CHAPITRE 16

Les Elixirs Floraux du Docteur Edwards Bach


Introduction

Au début du 20° siècle, le Dct Edward Bach découvrit trente-huit remèdes naturels correspondant à trente-huit états d'esprit négatifs courants chez l'homme, à la fois causes premières de la maladie et obstacles au rétablissement de la santé.


Pour diffuser ses découvertes et faire comprendre leurs modes de fonctionnement, E. Bach a écrit deux livres. Le premier dont vous trouverez des extraits ci-dessous s'intitule: "Guéris-toi toi-même". C'est dans celui-ci que l'on retrouve le fondement de l'approche globale de Bach: physique, psychologie et spirituelle. Dans son deuxième livre: "Les 12 guérisseurs et autres remèdes", Bach expose la méthode d'utilisation de ses remèdes et décrit brièvement la typologie de chacun d'eux.

On peut actuellement se procurer les deux livres réunis en un seul sous le nom de: "La Guérison par les Fleurs" aux éditions "Le Courrier du livre" pour 55F ( première édition en 1933) et je vous conseille de vous le procurer. Tous les autres ouvrages diffusés ne sont pas de Bach, ce sont des synthèses ou des comptes-rendus d'expérimentations propres à chaque auteur.

Livre 1: "Guéris-toi toi-même" (courts extraits choisis)

  • "Les méthodes matérialistes actuelles ne viendront jamais à bout de la maladie pour la simple raison que la maladie, à l'origine, n'est pas matérielle. Ce que nous connaissons de la maladie est l'ultime résultat produit dans le corps, l'aboutissement de forces agissant depuis longtemps et en profondeur, et même si un traitement matériel seul est apparemment couronné de succès, ceci n'est rien de plus qu'un soulagement passager si on n'a pas éliminé la cause réelle de la maladie." (p18)
  • "La maladie est, dans son essence, le résultat d'un conflit entre l'âme et l'esprit et ne sera jamais extirpée sans un effort spirituel et mental. De tels efforts, s'ils sont faits correctement et judicieusement, comme nous le verrons plus loin, peuvent guérir et prévenir la maladie en supprimant ces facteurs de base qui en sont la cause première." (p19)
  • "En outre, la partie (du corps) même qui se trouve affectée ne l'est pas fortuitement, mais en accord avec la loi de cause et effet, et peut également nous servir de guide. Le cœur, par exemple, fontaine de vie et partant, d'amour, est attaqué spécialement quand le côté amour de l'humanité n'est pas développé ou mal appliqué." (p33)

Fabrication des Elixirs (1° dilution)

Bach n'expose que sommairement sa méthodologie de fabrication des élixirs dans ses livres. Aussi seulement certains fabricants respectent-ils les procédés initiaux. Les autres s'inspirent plus des méthodes homéopathiques. Voici un tableau qui met en évidence les principales différences:

Procédé original du Dct Bach

Autre procédé

plus homéo

1° dilution

obtenue par:

Solarisation de la fleur de 3h pour 21 élixirs ( ébullition de 30min sinon)

Teinture mère de la fleur (macération)

Conservateur, diluant:

Brandy à 40° (cognac)

Alcool de raisin à 27°

Dilution

du flacon vendu:

1/360

1/100000 (soit 3ch)

Ainsi, par exemple, les "Healing Herbs" sont conformes au procédé original de Bach alors que la marque "Fleur de Bach" suit plutôt un procédé homéo. Attention, cela ne veux rien dire au niveau de l'efficacité, ce serait renier l'homéopathie. En revanche le champ d'application est différent d'un point de vue énergétique.

Elaboration des Remèdes (composé en 2° dilution)

Bach préconise deux types d'utilisation pour ses élixirs: pur en première dilution (2 gouttes sous la langue du flacon de 10ml que vous avez acheté) ou composés en deuxième dilution (ce que l'on appelle souvent un "Remède de Bach"). Pour fabriquer ce composé, ce remède, vous faites bouillir un flacon de 30ml afin de le désimprégner de toute information. Ensuite vous le remplissez avec de l'eau de source et ajoutez un peu de Brandy ou de vinaigre de cidre s'il doit être conservé longtemps. Enfin vous ajouter deux gouttes des élixirs que vous avez choisis. Cinq fleurs au maximum seront retenues pour un remède. Il ne reste plus qu'à secouer la préparation afin de bien dynamiser l'information dans tout le liquide.

Choix de l'élixir ou des composés du remède

Pour Bach, le choix d'un élixir (pur) ou d'un remède (composé) se fait par analogie avec les états d'Ame type qu'il a décrit dans son deuxième livre (voir ci dessus). Actuellement si cette approche symptomatique reste la plus répandue, il existe d'autre alternative:

  • Choix par photo: on choisi l'image qui nous inspire le plus.
  • Choix par le "hasard": parmi un jeux de 38 cartes désignant les 38 fleurs, on tire en suivant son intuition, un carte ou plusieurs.
  • Choix par mesure à l'organomètre (bio-feedback de Voll) ou par mesure du "pouls chinois".
  • Choix par radiesthésie: ce reporter à la page "Ré-harmonisation par les Fleurs de Bach"…

Conservation et stockage

Dans tous les cas, pour la conservation des élixirs ou du remède, il convient d'être prudent pour le stockage:

  • La température doit rester en dessous de 37° si possible.
  • Ne pas exposer la dilution au soleil (utiliser de préférence des flacons foncés).
  • Les forts champs magnétiques 50-60Hz (transformateur, micro-ondes, plaques de cuisine) suppriment l'information. Eviter si possible tous les champs OEM 50Hz à proximité immédiate du flacon (lampe de chevet ou réveil électrique par exemple).
  • Le diluant pour le remède doit être de l'eau la plus pure possible: eau de source par exemple mais pas d'eau minérale et encore moins d'eau du robinet.
  • Si le remède doit être conservé longtemps, ajouter à l'eau Brandy ou du vinaigre de cidre (le tout de bonne qualité) comme le conseil Bach. Sinon, utiliser du cognac voire de l'alcool à 90°, 60° coupée avec de l'eau de source (pour obtenir 30-40°)


Classification selon Bach

Bach à regroupé ses élixirs sous sept grandes familles ou types :

  • Peur: pour ceux qui ont Peur
  • Incer: pour ceux qui souffre d'Incertitude
  • MIP: Manque d'Intérêt pour le Présent
  • Sol: Solitude
  • HII: Hypersensibilité aux Influences et aux Idées
  • Dec: Découragement, abattement, désespoir
  • SEA: Souci Excessif du bien-être des Autres


Vous trouverez à la page suivante le classement des 38 élixirs floraux.

Conclusion

Si Ed. Bach est l'initiateur de la "Fleur Thérapie", bien d'autres l'ont suivi et l'on trouve maintenant beaucoup d'autres élixirs floraux. L'important est de bien savoir le domaine d'emploi et de ne pas confondre "une tisane pour digérer" avec un élixir qui agit sur des plans subtiles pour vous aider à "digérer" un choc émotionnel du présent ou de la petite enfance !






Les 38 élixirs floraux :



N

NOM

Signe

Nom FR

Type

N

NOM

Signe

Nom FR

Type

1

Agrimony

Sagittaire

Aigremoine

HII 1

21

Mustard

Moutarde

MIP 6

2

Aspen

Tremble

Peur 4

22

Oak

Chêne

Dec 7

3

Beech

Hêtre

SEA 4

23

Olive

Olivier

MIP 4

4

Centaury

Vierge

Centaurée

HII 2

24

Pine

Pin

Dec 2

5

Cerato

Gémeaux

Plumbago

Incer 1

25

Red Chestnut

Marronnier rouge

Peur 5

6

Cherry

Plum

Prunus

Peur 3

26

Rock Rose

Poisson

Hélianthème

Peur 1

7

Chestnut Bud

Bourgeon de marronnier

MIP 7

27

Rock Water

Eau de

roche

SEA 5

8

Chicory

Scorpion

Chicorée

SEA 1

28

Scleran-thus

Balance

Gnavelle annuelle

Incer 2

9

Clematis

Cancer

Clématite

MIP 1

29

Star of Bethlehem

Dame de

onze heures

Dec 5

10

Crab Apple

Pommier sauvage

Dec 8

30

Sweet Chestnut

Châtaigner

Dec 4

11

Elm

Orme

Dec 3

31

Vervaine

Lion

Verveine

SEA 2

12

Gentian

Taureau

Gentiane

Incer 3

32

Vine

Vigne

SEA 3

13

Gorse

Ajonc

Incer 4

33

Walnut

Noyer

HII 3

14

Heather

Bruyère

Sol 3

34

Water Violet

Verseau

Hottonie

des marais

Sol 1

15

Holly

Houx

HII 4

35

White Chestnut

Marronnier blanc

MIP 5

16

Honey-suckle

Chèvrefeuille

MIP 2

36

Wild Oat

Folle avoine

Incer 6

17

Hornbeam

Charme

Incer 5

37

Wild Rose

Eglantine

MIP 3

18

Impatiens

Bélier

Impatiente

Sol 2

38

Willow

Saule

Dec 6

19

Larch

Mélèze

Dec 1

39

Rescue

6+9+18

+26+29

Remède de secours

Chocs

20

Mimulus

Capri-corne

Muscade mimule

Peur 2




CHAPITRE 17

Conception et utilisation des planches et cadrans


Présentation

En radiesthésie mentale, pour fixer sa concentration, on utilise souvent un support visuel: les planches. Elles offrent en plus l'avantage de récapituler tous les items à parcourir. Si elles sont bien structurées, elles supportent en même temps la méthodologie, la démarche à suivre, le protocole.

Les habitués du pendule utilisent plutôt une représentation graphique en demi-cercle: le cadran, alors que les adeptes de l'antenne préfère une représentation en tableau: le rectangle.









Avantages des planches:

  • Point de concentration
  • Check liste exhaustive
  • Peut intégrer la démarche, le protocole

Les avantages du rectangle par rapport au cadran sont le nombre d'items élevés, la facilité d'élaboration (un simple traitement de texte suffit) et l'extrême flexibilité de dimensionnement et d'insertion d'images. En revanche son emploi direct au pendule demande soit une "triangulation" soit un parcours à l'aide de la main libre.


Méthodologie de conception

  1. Choisir un sujet, une question, un objectif.
  2. Brainstorming: Etablir la liste exhaustive de toutes les éventualités possibles en réponse à l'objectif. Cette étape se fera de préférence en groupe et en toute créativité, c'est-à-dire sans jugement et en rebondissant sur les idées émises.
  3. Regrouper les différents items en familles en exerçant le sens critique. Si besoin, former des sous-familles, surtout si le nombre d'items est supérieur à 10 et si vous envisagez le cadran comme support graphique.
  4. Hiérarchiser du général au particulier. Cette analyse descendante concrétise votre démarche, votre modèle.
  5. Elaborer les planches sans oublier de rajouter des items d'ouvertures ou de validations si besoin.

Exemple


  1. L'objectif: Créer des cadrans pour la jardinologie.
  2. La question: Quel problème perturbe ce végétal?
  3. Brain Storming obtenu, soit à plusieurs, soit sur plusieurs jours:
  4. Météo, Tellurique, Cosmique, Terre, Eau, Feu, Air,
  5. Froid, Chaleur, Lumière, Obscurité, Engrais, Désherbant, Pesticide, PH, Maladies,
  6. Bactéries, Virus, Champignons, Insectes, Animaux, Oiseaux, Acariens, Mollusques, Rongeurs, Humain,
  7. Les 4 éléments, Les 5 éléments chinois, Eau, Arrosage, Sécheresse, Géobio,
  8. Source, Faille, Drainage, Egout, Conduite, Roche, Nature de la terre,...
  9. Regroupons en familles et en sous-familles:
  10. Météo-Cosmique: Chaud-Feu/Froid, Eau-Arrosage, Air, Luminosité/Obscurité, Autre...
  11. Géobio-Tellurique: Source, Faille, Drainage, Egout, Conduite, Roche, Autre chose...
  12. Maladies: Bactéries, Virus, Champignon, Autres...
  13. Animaux: Humains, Oiseaux, Rongeurs, Mollusques, Insectes, Acariens, Autres...
  14. Terre: PH, Nature du sol, Engrais, Désherbants, Pesticides, Autres ...
  15. Comme le nombre d'items dépasse la trentaine, il est impératif de hiérarchiser. Nous avons déjà classé en sous-familles à l'étape précédente donc une solution simple est une planche générale pour les grandes familles (niveau 0) puis une planche par sous-familles (niveau 1). Si besoin, on établira par la suite des planches de niveau 2.
  16. Les items d'ouvertures ont déjà été rajoutés à l'étape 3. Il ne reste donc plus qu'à rajouter un item d'ouverture : "Autre chose..." et un item de non-validation: "Problème disparu!" par exemple, sur la planche principale soit 7 items principaux.


Pour élaborer les cadrans, choisissons le plus adapté parmi les cadrans standards. Un début de solution vous est proposé à la page suivante.


Ensuite pour chaque item du niveau 0, si besoin, on élabore d'autres cadrans de niveau 1. Il est possible d’aller ensuite au niveau 2 : Insectes, par exemple, pourrait donner lieu à une autre planche de niveau 2.


Quel problème perturbe ce végétal ?:


Cadran de niveau 0 :

Le plus général pour la question.

Cadrans de niveau 1:

Le détail pour le choix "Animaux".


Utilisation du cadran au pendule

Commençons par l'utilisation du cadran avec un pendule:

  1. Se centrer ici et maintenant en activant son ancrage "Rad".
  2. Formuler au mieux la question dont la réponse doit être sur le cadran.
  3. Lancer le pendule en giration dans le sens horaire au centre du demi-cercle.
  4. Attendre que le pendule balance pour lire la réponse.
  5. Si le pendule gire en sens inverse, ou de façon chaotique, c'est que les conditions "Rad" ne sont pas réunies.


Utilisation de la planche

Voyons maintenant l'emploi du rectangle à l'antenne:

Les rectangles sont plutôt prévus pour être parcouru avec une antenne de Lecher. Dans ce cas, on balaye chaque ligne d'un mouvement large, lent et souple en ce concentrant successivement sur chaque case. Il est important de bien déborder, à gauche et à droite, le changement de sens donnant parfois l'impression d'une réponse de l'antenne.


Enfin, voyons l'utilisation d'un rectangle de questionnement avec un pendule.

  • La méthode la plus simple est de parcourir le rectangle avec l'index de la main libre.
  • Une autre méthode est celle de la triangulation. C'est la même technique que pour retrouver un objet à l'aide d'une carte ou sur un site. Un premier balancé donne une direction, on déplace le pendule, puis un deuxième balancé donne une nouvelle direction: le point cherché est à l'intersection des deux "lignes".



+ =

Attention!

L'intégration d'une convention, surtout dans un domaine qui touche de près l'inconscient comme la radiesthésie, passe nécessairement par une mise en état alpha (sophronique, méditatif, auto-hypnotique, ...).


En conclusion, une planche n'a de valeur qu'en fonction de l'objectif pour lequel elle a été créée. Une suite de planches étant une formalisation d'un modèle (implicite ou explicite), les planches doivent vivres, évoluées au fur et à mesure de la pratique.





CHAPITRE 18

Le Questionnement en Radiesthésie



Le questionnement est un point clef de la radiesthésie. Voyons donc comment bien poser les questions afin d'avoir de bonnes réponses.

Les conditions initiales "Rad"

1- Tout d'abord il faut être dans un lieu propice à la radiesthésie: pas de problème géobiologique, bonne circulation de l'énergie, bref bonne ambiance. Tout cela peut se tester directement en radiesthésie. En cas de problème, aérer la pièce et allumer une bougie sont des actions correctives souvent suffisantes.


2- Une fois le lieu testé, il faut vérifier le ... radiesthésiste. Etes-vous "canal"? Etes-vous bien connecté aux énergies rentrantes cosmique et tellurique, bref êtes-vous d'attaque? Un bon moyen pour obtenir cet état rapidement est de définir un petit rituel qui vous mette en condition. Ce rituel peut se limiter à un simple ancrage si vous l'avez programmé à l'avance, sinon quelques exercices issus du Qi Qong, du Yoga, de la Sophrologie ou de la Brain-Gym rétabliront une bonne circulation de l'énergie. Comme on peut le remarquer une bonne hygiène de vie est nécessaire si l'on veut pratiquer avec efficacité la radiesthésie.

Certains radiesthésistes, afin de vérifier s'ils sont bien centrés, s'autotest alors sur des questions types. Personnellement j'utilise deux petites boites, l'une contenant du sel (avec la lettre P comme poivre en dessous) et l'autre du sucre. Je cherche le sel par exemple. Si je n'ai pas une réponse ferme (et bonne), je pratique de la Brain-Gym et recommence le test.


3- Viennent maintenant les questions préalables. Pourquoi allez vous questionner? Vos objectifs sont-ils conformes à votre éthique, à votre Dieu du dedans (ou celui du dehors)? Si c'est pour quelqu'un d'autre que vous, avez-vous sa permission, est-ce bien pour elle? Bref : Puis-je? Dois-je? Ai-je la capacité?

Le questionnement

4- Il faut maintenant établir le questionnement en lui-même. Les questions doivent être le plus explicites possible. Après formulation, chaque question peut être directement validée en radiesthésie: "Cette question est-elle correctement formulée, sans ambiguïté?". Les formulations devenant rapidement longues pour être explicites, la mise au point "d'un système de radiesthésie" apporte une solution simple et efficace. Globalement, il s'agit de définir les implicites en état alpha.


5- Eviter les mesures en absolues et préférer un questionnement en relatif. Ainsi, il est plus sûr de demander: "Le lieu de travail de M. X est-il favorable pour lui?" que de tester le taux vibratoire du lieu et d'en conclure que tout va bien parce que la valeur obtenue est 7000uB.


6- Si possible, afin de mieux se connecter, déterminer qui connaît la réponse: vous par votre corps, vous par votre mémoire, votre parent du Sud, un inconnu de l'Académie Française, la conscience supérieure,... Ceci vous évitera de grosses erreurs comme celle de confondre voyance et sourcellerie.


7- Poser les questions. Ici un bon protocole permet d'aller rapidement à l'objectif et minimise la fatigue. Attention, si l'interrogation est longue, il faut souvent vérifier l'état énergétique du lieu et de soi-même: Le lieu est-il connecté? Suis-je connecté? De plus il est important de revérifier les permissions dès que les questions deviennent délicates.

La validation finale

8- Enfin, la séance se clôture par une vérification du type: "Les réponses sont-elles correctes?" et on lit la réponse sur un cadran 0%-100%. (80% est un bon score!). On peut aussi y ajouter d'autres questions du type: "Ai-je oublié quelque chose d'important?", "Dans combien de temps faut-il reprendre ce questionnement?", ... afin de boucler la séance.


La logique floue


Nous allons maintenant aborder de façon plus technique la méthode de questionnement et découvrir l'approche "logique floue":


Les questions


Une méthode qui permet souvent de lever les ambiguïtés d'une question, c'est de visualiser le trajet que prendra "l'information réponse" pour vous parvenir. L'identification, d'un point de vue spatial et temporel, de la réponse vous aidera d'une part, à mieux définir dans quel modèle vous vous inscrivez (physique - énergétique - mental - spirituel) et d'autre part, à mieux formuler votre question, à la rendre plus claire et plus directe.

Toujours pour la formulation de la question, n'oubliez surtout pas que votre inconscient ne comprend pas la négation. Evitez donc "Est-ce que je peux ne pas manger de haricots?" et préférer "Est-ce que je peux manger des haricots?". Ce principe est d'ailleurs vrai en permanence: au tennis, ne dites pas "Je ne dois pas louper la balle" car l'ordre inconscient retenu sera "je dois louper la balle". Ne dites pas non plus "je vais essayer" dites simplement: "Je dois renvoyer la prochaine balle".


Les réponses


La réponse oui-non est, à mon sens, un choix dont il faut se détacher au plus vite. Passer en logique floue, c'est-à-dire avec des réponses comprises entre 0 et 100% apporte une bien meilleure représentation de la réalité. Cela nécessite l'utilisation d'un cadran 0-100% et donc d'être sûr de pouvoir utiliser ce type d'approche! Je préconise une programmation en état alpha pour être sûr que son corps, son réflexe kinesthésique soit adapté à l'utilisation d'un cadran, d'un graphique. Toutefois, on peut également s'éduquer au balancé du pendule de façon consciente comme nous allons le voir.


Tout d'abord il convient de confectionner un cadran 0-100% très fermé, avec un angle de 90° par exemple. Ensuite, en tenant la cordelette entre le pouce et l'index, on lance le pendule en giration et l'on demande: "Donne moi un oui" ou encore "Où est 100%?" et, sans effort, on "regarde avec émerveillement" le pendule. S'il oscille sur 100% c'est Ok, sinon on note la position atteinte. On recommence ensuite pour "Donne moi un non, un 0%". Là encore on note la position atteinte. Si tout va bien on augmente l'angle à 120°. Sinon, on réoriente le cadran afin d'équilibrer au mieux le oui et le non et si besoin on ferme un peu l'angle à 70° par exemple. A force d'entraînement, vous devriez, en quelques semaines, obtenir sans effort un angle de 150° et surtout connaître l'orientation qu'il faut donner au cadran: l'orientation du 50% par rapport à vous ou à votre avant-bras.


Pour conclure, et sans rentrer dans un cours de math sur la logique floue, sachez que "50% + 50%" ne donne pas 100%. Les inter-relations entre chaque questionnement, la non totale indépendance des questions, font que chaque réponse sur le cadran est plutôt une probabilité conditionnelle.


Voilà, nous avons fait le tour du sujet. Il ne reste plus qu'à pratiquer avec sagesse et régularité.




CHAPITRE 19

Ré-harmonisation par le OM - AôM


Comme le son OM ou AUM fait partie de l'inconscient collectif, le simple fait de penser AUM est suffisant pour vous brancher sur la conscience supérieure. C'est donc un outil simple et puissant qu'il ne faut pas hésiter à utiliser en toute occasion: en faisant la cuisine, en réunion, en méditation, ... Si vous ne pouvez pas le chanter, dites-le simplement dans votre tête.


Voici quelques exemples d'utilisations simples du son AUM:

  • Chantez AôM à haute voix pour purifier l'ambiance avec de bonnes vibrations et par là même chasser les mauvaises énergies.
  • Bourdonner AouM à voix basse pour calmer le mental et favoriser la concentration.
  • Répéter OM mentalement en boucle (mantra) pour dissiper les ombres, les doutes, les stress.
  • Dire AUM dans sa tête pour se libérer des mémoires du passé.
  • Déclamer AUM dans sa tête pour clarifier l'émotionnel
  • Chantez, dire ou penser Aum dans l'idée de protection ou d’expansion...


Voyons maintenant un emploi plus orienté vers le développement personnel et/ou sonologie : la ré-harmonisation énergétique de tous les corps subtils. Le principe est simple, on chante Aum sur chaque Chakras en insistant tour à tour sur le « A », puis sur le « OU » puis sur le « M » et enfin on fini par un bel équilibre :

  • Chanter AaaaaaaÔM sur chaque Chakras du corps,
  • Chanter AÔôôôôôôôMm sur chaque Chakras du corps,
  • Chanter AôMmmmmmm sur chaque Chakras du corps,
  • Chanter AôM sur chaque Chakras du corps

Cet exercice peut être fait soit en imagination (l'imagination guide l'énergie), soit en projection sur un modèle graphique.




CHAPITRE 20

Ré-harmonisation Sons, Couleurs, Chakras



Le travail présenté ici combine les couleurs, les sons et les Chakras. C'est donc un exercice de synthèse dont il convient de ne pas abuser tant que l'habitude n'est pas là : forcer bloque l'énergie...


  1. S'asseoir confortablement et rechercher le sourire intérieur
  2. Déclarer mentalement l'état d'esprit, l'objectif de l'exercice: Mieux être physique, compréhension de soi, ...
  3. A l'aide d'un diapason ou d'un petit instrument de musique, sonner le Do (C4 par exemple).
  4. Les yeux fermés, se centrer mentalement sur le centre 1, celui du périnée.
  5. Visualiser sur ce centre un petite boule rouge qui diffuse sa couleur
  6. Emettre avec le ventre la note à l'aide d'un son "Ommm" ou "Ooooh" ou "Ouuuu" voir "Uuuuuh"
  7. A la fin de l'expiration, recommencer avec le même centre, la même couleur, la même note mais en visualisant une boule qui vous entoure.
  8. Pour la troisième expiration, la boule de couleur prend tout l'espace de la pièce.
  9. Recommencer ainsi pour tous les centres sans jamais forcer.



Couleur

Note

Lieu

7

Blanc

B

Fontenelle

6

Violet

A#

Front, 3° œil

5

Bleu

G#

Gorge

4

Vert

F#

Poitrine

3

Jaune

E

Plexus solaire

2

Orange

D

Bas-ventre

1

Rouge

C

Périnée


Cet exercice offre différentes variantes très intéressantes :

  • Emettre le son « avec le cœur »
  • Emettre le son « avec le cœur » puis laissez le son se co-créer sans autre recherche que de rester connecter à soi-même, à son thymus.
  • Ne pas émettre de son. L’exercice devient alors faisable partout !
  • Augmenter le nombre d’étapes par rapport à la taille de la boule :
  1. une boule (de pétanque),
  2. un ballon (de football),
  3. un grand ballon (de plage),
  4. une bulle qui nous entoure,
  5. une bulle qui vient au contact des murs de la pièce
  6. un bulle qui contient la maison
  7. un bulle qui contient le quartier
  8. un bulle qui contient la ville
  9. un bulle qui contient la région
  10. un bulle qui contient le pays
  11. un bulle qui contient le continent
  12. un bulle qui contient le monde
  13. un bulle qui contient le système solaire
  14. un bulle qui contient notre galaxie
  15. un bulle qui contient l’univers inconnu
  16. un bulle qui contient tout l’univers y compris celui encore inconnu
  • Ne faire qu’une couleur à partir d’un seul centre. Par exemple la couleur du soleil par rapport au hara ou au thymus.
  • ...


Comme on le voit cet exercice de réharmonisation est une base assez universelle pour une réharmonisation.





CHAPITRE 21

Ré-harmonisation par le Reïki


Présentation

Le Reiki consiste en une imposition des mains sur le corps du patient pendant 3 minutes environ. 21 zones d'imposition sont recommandées sur tout le corps afin que l'énergie puisse facilement faire son travail. Un traitement complet dure donc environ 1 heure et doit, traditionnellement, être renouvelé 4 fois en tout.

Domaines d'emploi

Globalement le Reiki vous maintient en bonne santé en vous apportant :

  • Relaxation,
  • Ré harmonisation des centres énergétiques
  • Activation de la circulation de l'énergie dans tout le corps, tous les méridiens
  • Augmentation des capacités d'auto-guérison du corps

Les maîtres de Reiki disent que le Reiki est un accélérateur de Karma par son action énergétique et spirituelle.

Principe de base

Le Reiki ne requiert aucun don naturel pour le magnétisme, en effet, le praticien n'est qu'un canal de l'énergie lumière (le Ki). Il s'ensuit qu'il n'y a pas de risque d'absorber les maladies du patient comme en magnétisme traditionnel et que l'on profite du passage de l'énergie pour se recharger soi-même.

Pour devenir canal Reiki, une initiation auprès d'un "maître" Reiki est obligatoire. Un "maître" Reiki est une personne qui a suivi, payé les 4 initiations. Donc, comme pour 5 000 € on peut devenir "maître", la prudence est de rigueur…

Traitement préventif de base

Si vous n'êtes pas initié, vous pouvez tout de même auto-pratiquer avec une efficacité moindre mais intéressante tout de même. Pour cela, visualisez une source d'énergie lumière externe à vous (un soleil au-dessus de la tête, ou une boule d'énergie en dessous des pieds par exemple) et laissez là vous traverser, puis se concentrer à travers le thymus (le plexus cardiaque) pour ressortir par les mains. Visualisez-vous simplement canal de cette énergie, et restez présent à vos mains, le reste suivra. Voici un protocole type pour un auto-traitement, un auto-Reiki, une auto-magnétisation :

  • Se centrer ici et maintenant, les mains croisées sur le thymus.
  • Demander à la conscience supérieure (à votre Dieu par exemple si vous êtes croyant) de vous permettre d'être canal de l'énergie Reiki:

"Merci de me permettre d'être canal (Reiki) pour moi-même,

canal de cette énergie de Lumière, d'Amour et de Guérison".

  • "Que la Conscience Supérieure me précède dans tous mes actes" ou toutes autres formulations mettant en évidence que vous voulez respecter le plan supérieur (ou Divin).
  • Visualiser "une petite fleur" ou tout objet naturel qui vous détend et vous rend ouvert (vous rend le sourire).
  • Apposer les mains sur les centres énergétiques et laisser l'énergie se diffuser (elle ira où il faut) en maintenant simplement votre conscience dans ce que vous faites, dans vos mains. Imposer trois minutes successivement vos mains deux à deux sur :
  • la Nuque & la Fontanelle
  • le Front & la Gorge
  • le Thymus & le Plexus
  • le Ventre & le Sexe (périnée).
  • Vous pouvez compléter par les impositions suivantes:
  • Pieds,
  • Oreilles,
  • Yeux

car ces trois zones sont en relation avec l'ensemble du corps par l'intermédiaire des méridiens.

  • Se recentrer ici et maintenant, les mains croisées sur le thymus
  • "Merci de m'avoir permis d'être canal (Reiki) pour moi-même"
  • Se frotter les mains puis souffler dessus pour marquer la fin du traitement. Si besoin se passer les mains à l'eau courante.

Cet auto-traitement est excellent pour les insomniaques. Pratiqué le soir au coucher, il n'est pas rare que l'on soit endormi avant la fin du protocole. La première imposition notamment calme grandement l'esprit, "le cerveau qui cogite".


Pour ceux qui veulent exercer leur magnétisme « en force », voici une histoire qui vous en montrera les risques:

Dimanche, chez des amis … Pierre se plaint du ventre et demande à Elise de le magnétiser. Elle le fait et la douleur s'estompe. L'après-midi se poursuit donc. La nuit, douleur ultra violente au ventre!!! Urgence … Opération d'une péritonite ... en catastrophe … !!!





CHAPITRE 22

Ré-harmonisaton par les Mandalas


Présentation

Le mot "mandala" désigne une image organisée autour d’un point central. Cette expression symbolique du psychisme humain existe depuis des siècles, notamment sous forme de rosaces dans les temples ou les cathédrales. Actuellement le rituel de mandala le plus connu en Europe est celui des tibétains autour de l'éphémère Kalâchakra.

Domaines d'emploi

Le mandala permet de rétablir l’ordre psychique quand il a disparu, puis de l’entretenir. On lui accorde la possibilité de réharmoniser l’affectif et de stabiliser le mental. C’est ce que l’on nomme couramment le recentrage. C’est donc une excellente mise en condition "cérébrale" avant toute action demandant de la concentration.

Pratique de base

  1. Préparer ses crayons de feutre de couleur. (12 au minimum et de bonne qualité).
  2. Choisir un mandala qui vous inspire.
  3. S’installer dans un coin tranquille.
  4. Prendre conscience de son état intérieur.
  5. Réfléchir aux couleurs que l’on veut utiliser et à leur placement. (Notons ici que la symétrie n’est pas nécessaire, seule l’organisation concentrique l’est).
  6. Dessiner calmement et sans précipitation; il n’est pas obligatoire de finir le mandala en une fois.
  7. a. Colorier du bord vers le centre si vous êtes dispersé, énervé, tendu ou
  8. b. Dessiner, colorier du centre vers le bord si vous vous sentez triste, fatigué ou dépressif..
  9. Noter l’état intérieur dans lequel vous vous trouvez en fin de « séance ».


Autres Indications

Comme déjà mentionné, il n’est pas obligatoire de finir le mandala en une fois; en revanche, on n’entamera pas un nouveau mandala tant que le précédent n’est pas terminé (sauf blocage majeur). Il est possible de créer soi-même ses mandalas en respectant la notion de centre. Voici, à titre d'exemple deux mandalas à colorier :

CHAPITRE 23

Ré-harmonisation par les Elixirs


Introduction

Les Fleurs de Bach apportent une réponse souvent efficace à la réharmonisation des énergies subtiles. Dans un protocole de type "Radiesthésie et Santé holistique", juste après les oligo-éléments et les minéraux vitaux pour le corps, on trouve les fleurs de Bach (ou les huiles essentielles). L'objectif est de commencer par réorganiser les champs les plus profonds. Les élixirs floraux du Docteur Edward Bach s'inscrivent dans une démarche du type Psycho-Somatique, c'est-à-dire que l'on considère que tout dérèglement du champ profond provient d'un choc, d'un problème psychologique non résolut.

Protocole pour débutant

Il est toujours difficile de commencer en radiesthésie et l'on hésite souvent à investir ne connaissant pas la pérennité de son investissement. Je vous propose donc, pour commencer de n'acheter que le Rescue qui est le seul composé mis au point par Bach. C'est un remède à large spectre, le Dct Ed. Bach le préconise pour tout état de choc que ce soit physique, psychique ou mental. Il sera donc toujours utile même si vous ne l'utilisez pas dans le cadre d'un protocole "Rad".

Voyons maintenant une démarche simple pour commencer en "Radiesthésie et Santé holistique" (nommé à tort "radiesthésie médicale").


  1. Se centrer ici et maintenant en activant son ancrage "Rad".
  2. Si besoin, lancer votre pendule et demandez-lui "Donne-moi un OUI qui veux dire qu'un remède convient à la personne ..."
  3. Observer et noter ce qu'est un OUI, un « ça convient », ici et maintenant pour vous.
  4. Mettre votre main gauche sur le Rescue pour bien vous imprégner de son énergie vibratoire, de son message.
  5. En désignant la personne des yeux, formuler la première question: "Cette personne as-t-elle besoin de Rescue?". Vous formalisez ainsi votre intention sans ambiguïté.
  6. Lancer le pendule dans une direction différente du oui et observer la réponse obtenue, observer simplement ce que fait le pendule.
  7. Attendre calmement que le pendule donne sa réponse, respirer si le mouvement est faible amplitude.
  8. Si le pendule pointe, se fige, c'est sûrement que les conditions "Rad" ne sont pas réunies (en général la personne ne vous a pas donné la permission de la tester ou vous êtes trop stressé). Buvez tous les deux un verre d'eau - cool - et recommencez en 1- Si la réponse est NON: c'est que cette personne, ici et maintenant, n'a pas besoin de Rescue. Inutile donc de continuer.
  9. Si la réponse est OUI, relancer le pendule dans une direction différente du oui et continuer votre questionnement...
  10. "Faut-il que cette personne prenne le Rescue pur en élixir ..." et attendre pour voir si la réponse est OUI ...
  11. " ... ou faut-il que cette personne prenne le rescue en remède, dilué ..." et noter la réponse sur papier ou mentalement.
  12. Continuer votre questionnement " ... pendant combien de jour(s) 1 ... 2 ... 3 ... 7 ... 14 ... 21"
  13. Et finir par la posologie "Quatre gouttes sous la langue, combien de fois par jour: 1 fois ... 2 fois ... ou 3 fois.


Notons que, pour qu'il n'y ai pas d'ambiguïté dans les réponses, le bio-énergéticien (vous) doit être très "carré dans sa tête" et savoir à l'avance le cadre du questionnement. Ainsi, ci-dessus, nous sommes dans le cadre représenté par l'organigramme de droite: trois questions fermées qui s'enchaînent. N'oublions pas que c'est le corps énergétique (ou champ morphique) du patient qui nous donne la réponse. Le radiesthésiste est au service de la personne pour l'aider, ce n'est qu'un intermédiaire qui objective les demandes en harmonisant par son pendule. La conversation "de champ énergétique à champ énergétique" ne peut se dérouler dans de bonnes conditions que si la personne "sent" que vous savez où vous allez.

Protocole de débutant pour avancé!

A partir de la démarche précédente, on peut se demander: "Faut-il passer tout de suite au 38 remèdes, n'y a-t-il pas une étape intermédiaire?". On peut alors penser à prendre les douze premiers remèdes découverts par Bach (1, 4 , 5 , 8 , 9 , 12, 18, 20, 26, 28, 31, 34), qui forme un tout cohérent.

Donc, si nous nous mettons dans une démarche cohérente en bio-énergie, à savoir pouvoir réharmoniser les champs profonds centripètes d'une personne (étape 2- du protocole complet), il faut pouvoir lui proposer un choix couvrant au mieux toutes les possibilités. L'ensemble des 38 élixirs de Bach, et seulement s'ils sont conformes au procédé initial (pas ceux inspirés de l'homéopathie), représente bien un tout cohérent, un panel de messages vibratoires, permettant de réharmoniser les champs profonds centripètes d'un patient. Aussi, je préfère, soit en rester au Rescue, soit passer aux douze ou aux trente-huit élixirs fait dans les règles de l'art.


Comme étape intermédiaire, avant d'aborder un protocole complet basé sur les 38 élixirs, nous allons donc garder le Rescue. Nous allons maintenant, d'une part élargir les possibilités de posologie et, d'autre part, décrire une méthodologie plus adaptée aux radiesthésistes expérimentés :


  1. Se centrer ici et maintenant en activant son ancrage "Rad".
  2. Formaliser votre intention "Je vais déterminer la meilleure posologie 'Rescue' pour cette personne".
  3. Vérifier les conditions initiales sur un cadran Oui/Non universel: "Puis-je, dois-je et suis-je capable de réharmoniser cette personne?" ... (attente du OUI)
  4. Demander à la personne de poser sa main gauche sur le Rescue.
  5. Lancer le pendule en rotation sur la planche Oui/Non et commencer le questionnement (ci-dessous les réponses sont simulées en italique)
  6. "Cette personne a-t-elle besoin de Rescue ici et maintenant? ..." observation du pendule ... oui
  7. "En application sur chakras?" ... oui
  8. "Lequel: Front ... gorge... cœur ... plexus ... ventre?" ... oui sur cœur
  9. "Combien de secondes: 3s... 7s... 21s... 1min... 3min?" ... oui sur 1 min
  10. "Avec l'index gauche... ou l'indexe droit" ... oui sur index droit
  11. Le patient par votre intermédiaire vient de vous demander ici et maintenant le message vibratoire du Rescue sur son thymus (centre énergétique du cœur) pendant une minute. Si on ne lui donne pas, sur quelle base de confiance peut continuer le dialogue énergétique? Donc, et c'est impératif, ici on effectue le traitement. Le traitement fini, on peut continuer le questionnement…
  12. "Des gouttes, en absorption directe sous la langue (ici et maintenant toujours)?" ... non
  13. "Cette personne a-t-elle besoin d'un traitement au Rescue?" ... oui
  14. "Pur?" ... non "En remède?" ... oui
  15. "Pendant: 3j... 7j... 21j" ... oui pour 7j
  16. "Des gouttes sous la langue, combien de fois par jour: 1 fois ... 2 fois ... ou 3 fois?" ... oui pour 1fois. Ici il est possible de s'arrêter, mais il est aussi possible d'affiner comme nous allons le voir:
  17. "Rescue en remède 4 gouttes sous la langue pendant 7j, 1 fois/j: le matin au lever... le soir au coucher...peut importe?" oui pour le soir au coucher. Ici on peut préparer le remède: 2 gouttes de Rescue dans 30ml d'eau de source (avec un peu de Brandy), puis dynamisation en tapant le remède une bonne dizaine de fois dans la paume de la main.
  18. "Au bout de 7j faut-il passer à la dilution suivante en re-dynamisant le reste de remède?" ... non

Protocole complet

Je détermine d'abord les élixirs qui provoquent une réaction de mon pendule ou de mon antenne. Je les note et fait ensuite lire à la personne, la description des états d'âme associés. Après une petite discussion si nécessaire (recadrage de la lecture par rapport au vécu de la personne) je repasse sur la boite test qui contient les 38 remèdes pour déterminer les élixirs qui doivent être utilisés purs ici et maintenant soit en contact direct avec un centre énergétique soit sous la langue.


J'effectue le traitement s'il est demandé. Je reprends ensuite la boite test pour définir les élixirs qui interviendront dans le Remède de Bach (2 gouttes de chaque diluées dans 10ml de Brandy et 20ml d'eau de source non gazeuse). Enfin, je détermine, toujours en radiesthésie, la posologie (4 gouttes sous la langue, 1-2-3 ou 4 fois par jour pendant 1-3-7-14 ou 21 jours).


Petite astuce pour ceux qui travaillent au pendule: le patient pose sa main à plat sur 10 élixirs à la fois, si la réponse est non on passe tout de suite au 10 suivants. Cela permet de raccourcir le temps de questionnement.

Variations et évolutions possibles du protocole

Comme on peut le noter aux travers des trois protocoles ci-dessus, il est possible d'adapter la démarche à ses habitudes, son vécu. Le point clef est de bien savoir où l'on va afin que le dialogue non-verbale avec le patient soit de qualité. Dans ce cadre il est important que le radiesthésiste ait à l'esprit l'ensemble de son protocole, ainsi l'ensemble des solutions possibles est clairement défini et le dialogue d'énergie à énergie peut-être de qualité.


Il est possible de copier ce protocole en ce basant sur d'autres harmonisant: élixirs d'autres fleurs, homéopathie, huiles essentielles, phyto, etc. Si l'objectif est la ré-harmonisation des champs les plus profonds, la qualité vibratoire est primordiale. Ainsi il est possible d'utiliser des huiles essentielles (HE) à condition d'avoir un panel suffisant et de qualité. Par exemple le set de 24 huiles essentielles Acmos est un tout cohérent qui vibre si fort qu'on ne l'utilise qu'en application sur les centres énergétiques. Certains naturopathes utilisent aussi des HE, mais cette fois ci en dilution. D'autres bioénergéticiens prennent comme base les élixirs spagyriques.


Une fois que l'on a utilisé de nombreuse fois les fleurs de Bach, il est possible d'établir une posologie sans avoir le set de disponible. On utilisera alors un support visuel tel qu'une planche avec les photos des fleurs ou tout simplement une planche avec les noms des 38 élixirs de Bach. Plus on intègre un protocole, une méthode, un savoir-faire à travers la pratique plus on peut se diriger vers la radiesthésie dite "mentale" c'est à dire sans témoin.


Voici vers quoi on peut tendre une fois les informations vibratoires, les messages informationnels des 38 fleurs de Bach intégrés:

  1. Se centrer ici et maintenant en activant son ancrage "Rad"
  2. Si besoin, lancer votre pendule et demandez-lui "Donne-moi un OUI"...
  3. Vérifier les conditions initiales "Puis-je, dois-je et suis-je capable de réharmoniser cette personne?" ... (attente du OUI)
  4. Ecrire Fleurs de Bach sur un papier et le mettre dans la main gauche de la personne
  5. "Cette personne as-t-elle besoin de Fleurs de Bach?" ... oui.
  6. "Pur?" ... non "En remède?" ... oui.
  7. Combien de fleurs pour ce remède (5 maxi): 1.. 2.. 3... oui.
  8. Je recherche la première, entre 1 et 20... oui, 1 et 10... non,10 et 15... oui, 10 et 12... non, 13...non, 14... oui.
  9. Je recherche la deuxième, entre 1 et 20... oui, 1 et 10... non,10 et 15... non, 15 et 17... non, 18... oui.
  10. Je recherche la troisième, entre 1 et 20... non, 20 et 30... oui, 20 et 25... oui, 20 et 22... oui, 20...non, 21... oui.
  11. Le remède de Bach sera composé des élixirs 14, 18 et 21 à raison de 2 gouttes de chaque diluées dans 10ml de Brandy et 20ml d'eau de source non gazeuse (Heather, Impatiens, Mustard)
  12. Pendant: 3j... 7j... 21j... oui
  13. Quatre gouttes sous la langue, combien de fois par jour: 1 fois le soir au coucher ... oui.


Enfin, notons que les animaux et les plantes peuvent bénéficier également de ce traitement.



Ajout 2002 :

Les temps changent et, en France, il est désormais strictement interdit de faire une préparation (dilution ou mélange d’élixirs) pour quelqu’un sans passer par un laboratoire accrédité par les services sanitaires. Il faut donc travailler soit en externe exclusivement soit demander à la personne de faire elle-même la préparation. En effet, pour soi, on a toujours le droit de faire « sa petite préparation ».





CHAPITRE 24

Ré-harmonistion par l’isothérapie

Etude de cas: La sauge du jardin est couverte de pucerons.

A. Présentation

Cette étude de cas va nous permettre de voir un protocole radiesthésique dans le cas d'une isopathie (L'isothérapie consiste à se servir des propres sécrétions du "malade" pour faire une dilution homéopathique).


Rappels :

La loi de similitude :

Un produit capable de déclencher les symptômes d'une maladie à dose normale pourra combattre ces mêmes symptômes à doses infinitésimales.

Dynamisation :

Pour que l'information vibratoire reste, entre chaque dilution, on applique au mélange une dynamisation correspondant à au moins cent chocs brutaux. Cette dynamisation réactive l'information des molécules.


B. Le protocole

  1. Je prépare mon matériel de radiesthésie et me centre ici et maintenant.
  2. J'active mon signe-signal spécial Rad
  3. Puis-je faire un diagnostic pour cette plante? oui
  4. Est-ce que cette plante a besoin d'aide pour se libérer des pucerons? oui
  5. A-t-elle besoin de solénoïdes? non. A-t-elle besoin d'une Isothérapie? oui
  6. 5K? oui
  7. Combien d'applications 5K, une fois? oui
  8. Faudra-t-il une autre application? oui
  9. 7K? non, 9K? oui
  10. Combien d'applications 9K, une fois? oui
  11. Faudra-t-il une autre application? oui
  12. 12K? non, 15K? oui
  13. Combien d'applications 15K, une fois? non, deux fois? oui
  14. La deuxième fois, au bout de combien de jour, un jour? non, deux jours? non, trois jours? oui
  15. Faudra-t-il une autre application? non

C. Préparation des dilutions Korsakoviennes

Il faut ici se reporter au chapitre spécifique décomposant la mise en œuvre d’une Korsakovienne (Chapitre 30).

D. Précautions de stockage

  • La température doit rester en dessous de 37° si possible et surtout ne jamais atteindre 120°.
  • Ne pas exposer la dilution au soleil, c'est pourquoi les flacons sont foncés.
  • Les forts champs magnétiques 40-50Hz (transformateur, micro-ondes, plaques de cuisine) suppriment l'information. Eviter si possible tous les champ OEM 50Hz à proximité immédiate du flacon (lampe de chevet ou réveil électrique par exemple).
  • Eviter les re-dissolutions avec comme support des granules.
  • Vous pouvez congeler vos dilutions mais surtout pas de décongélation au micro-ondes!

E. Remarques concernant la dynamisation

Obtenir une 30K est très long et très pénible, une 200K prends des heures. Vous pouvez toujours demander à votre pharmacien de faire la préparation par son "labo homéo". Dans ce cas vous commandez directement toutes les dilutions nécessaires (5CH, 9CH, 15CH, 30CH, 200K par exemple).


Nous avons pris comme exemple une Isothérapie pour plantes mais,

le principe et la pratique restent vrais pour toutes les iso et toutes les matières homéo.









CHAPITRE 25

Ré-harmonisation par le régime alimentaire



Il existe des personnes qui mangent exclusivement des aliments crus et qui déterminent lesquels ils doivent manger à l'odorat. Cette pratique que l'on nomme "Instincto" donne de très bons résultats pour certains mais paraît bien extrême! Toutefois si l'on veux garder cette idée de manger "à l'instinct" c'est à dire en fonction de ses besoins du moment, de son "ici et maintenant", le choix de ses aliments par radiesthésie est une bonne solution:


  1. Se centrer ici et maintenant en activant son ancrage "Rad".
  2. Face à son garde-manger, son réfrigérateur ou sa liste de plats possibles:
  3. "Est-ce que, pour ce repas, cet aliment est bon pour moi?"
  4. Lancer le pendule en giration dans le sens horaire au centre d'un cadran Oui/Non par exemple.
  5. Attendre que le pendule balance pour lire la réponse.
  6. Et passer ainsi de suite en revue tout les éléments possibles de votre repas.


On peut même faire ce test au restaurant avec la carte si ... on ose sortir son pendule sans trop se faire remarquer!


Pour un pique-nique la méthode est aussi utilisable à l'avance. Evidemment plus le temps passe, plus la prévision est incertaine, les besoins de votre métabolisme ayant évolués en fonction des stress, des perturbations qui seront survenus entre le moment du choix et le repas proprement dit.


Enfin, il est également possible de déterminer si les aliments passés, ceux que vous mangez habituellement, vous conviennent. La question est alors: "Est-ce que cet aliment, en règle générale, me convient?". Les surprises sont souvent au rendez-vous, c'est là, par exemple, que l'on découvre que le lait de vache UHT ne vous convient pas du tout!






CHAPITRE 26

Ré-harmonisation par la Chromothérapie


La chromothérapie utilise les vibrations de la couleur pour réharmoniser notre corps. Nous allons voir quelques applications simples et efficaces. Pour cela vous devez avoir à votre disposition des filtres de couleurs.

A. La couleur orange

La première application, la plus simple mais aussi la plus étonnante d'efficacité est l'utilisation de la couleur orange. Elle possède des vertus de ré-information cellulaires extraordinaires dans les cas de cicatrices et de brûlures. Comme tout le monde à des cicatrices non traitées en énergétique (opérations, soins dentaires, plaies, ...) on peut prescrire une chromo orange de façon systématique.


Traitement standard des vieilles cicatrices:

  1. Prendre le filtre orange et le poser dans la main gauche de la personne droitière.
  2. Appliquer dessus une lampe de poche allumée afin d'envoyer l'énergie-couleur dans le milieu de la paume.
  3. Attendre 7 minutes
  4. Recommencer le lendemain et le surlendemain afin de guérir définitivement les fuites énergétiques.

Bien sûr, il est possible de définir en radiesthésie le besoin, la durée et la fréquence comme nous le ferons dans l'exemple ci-après. Mais cette posologie standard est vraiment "magique", toutes les fuites énergétiques liées aux cicatrices cessent.


Voyons maintenant un autre traitement standard "magique", qui est un excellent complément d'un traitement standard (celui de votre médecin):


Traitement standard des brûlures ou des cicatrices non fermées:

  1. Protéger la partie non atteinte par un linge
  2. Appliquer la lumière orange sur la zone atteinte 3min
  3. Arrêter si la sensation devient désagréable
  4. Recommencer régulièrement jusqu'à guérison complète

Par une approche radiesthésique, on peut être amené à un traitement local des vieilles cicatrices.

B. Protocole de choix de couleurs pour l'élimination

En dehors du coté "recette" évoqué ci-dessus, il est toujours préférable de vérifier en radiesthésie la nécessité d'une chromo. C'est en fin de séance de rééquilibrage énergétique que se situe ce protocole :


  • Cette personne a-t-elle besoin d'une chromo pour l'élimination?
  • Parcourir la planche des couleurs pour définir laquelle?
  • Pendant combien de minutes d'exposition par jour?
  • Pendant combien de jours?

Il est très important d'aider le corps à évacuer les toxines: c'est souvent aussi important que de laisser rentrer l'énergie. Pour cela l'utilisation d'une couleur dans le creux de la main gauche (pour les droitiers) est idéale.


Nota: Une chromo peut aider au niveau de l'élimination organique bien sûr, mais aussi vibratoire, électromagnétique (géobio) et psychiques (ambiance).


C. La chromopuncture

Les méthodes d'applications de l'acupuncture ont beaucoup évolué ces dernières décennies. L'électro-acupuncture a remplacé l'aiguille par un stylet, l'acupressure par les doigts, et la chromopuncture ... par la couleur bien sûr.

La science des méridiens est bien trop complexe pour être exposée ici. De plus elle demande une pratique qui sort de l'approche livresque. Enfin, en France, seuls les médecins ont le droit d'exercer l'acupuncture avec aiguilles. Donc: non-initié s'abstenir ...


Le principe de la chromopuncture est simple: la couleur rouge tonifie et la couleur bleue disperse.

Sur chaque point d'acupuncture on applique donc une couleur (rouge ou bleue) pendant quelques minutes afin de reconnecter ce point soit au Yin soit au Yang.


Enfin, n'oublions pas qu'il existe une infinité de manière d'utiliser la couleur comme les bains d'iris à l'aide de lunettes colorées par exemple.




CHAPITRE 27

Ré-harmonisation par dégagement des entités


Sujet délicat, les entités … Qu'est-ce? ... Que faire? ...

Personnellement je ne sais pas quoi répondre, en effet, comme pour les chakras, les différents modèles sont très hétérogènes et je n'ai pas assez d'expérience pour y mettre de l'ordre.

Lors d'un bilan géobiologique je me contente de demander si le problème (souvent un taux vibratoire très bas) est dû à des entités, et si oui, je propose au propriétaire des lieux une prière.


Voici un protocole type:

  1. Tester en radiesthésie le besoin d'une prière de dégagement des entités.
  2. Allumer une bougie et se relaxer pour être en harmonie avec le lieu, avec son Dieu intérieur.
  3. Se concentrer sur l'objectif de son travail. Notamment, penser à ne s'adresser qu'aux entités indésirables. Il faut donc conserver "les gardiens".
  4. Réciter la prière en conscience, en s'adressant aux entités. Il faut leur parler, leur expliquer qu'elles ne sont pas à leur place et que la lumière les attend.
  5. Tester en radiesthésie si la prière suffit, s'il faut la recommencer et dans combien de temps.


Voici maintenant deux exemples de prières:


Je demande à Dieu de libérer ces entités

et de faire en sorte de couper tous les liens qui relient ces entités

à leurs corps physiques

à leurs corps subtil

à leur aura cosmique

et demande à Dieu de bien vouloir recevoir ces entités dans son royaume.


Cette première prière à l'avantage d'être très générale. En voici une deuxième plus adaptée à une religion particulière. Il est donc important d'en tenir compte pour la réécrire en fonction des besoins:


Par le très saint nom de Notre Seigneur Jésus-Christ

Je demande aux entités présentes

De bien vouloir se présenter devant moi

Et au nom du père, du fils et du saint esprit +

Je vous bénis +

Je vous baptise +

Je vous confirme +

Et je vous demande de bien vouloir quitter cette maison (matière, corps, objet, ...)

Pour aller dans la lumière


Merci Seigneur

Aum Shanti, Shanti, Shanti



On notera en italique les passages a adapter. En revanche, le signe de croix (noté ici +) peut être gardé quelque soit le contexte de même que le mot Aum.






CHAPITRE 28

Ré-harmonisation par l’utilisation d’un protocole complet


Conception du protocole


La conception d’un protocole est un travail de longue haleine. Il faut dans un premier temps être à l’aise avec le pendule et les cadrans. Ensuite, il convient de pratiquer de nombreuses fois chaque cadran afin de se les approprier, voire de les redéfinir « à sa sauce ».


La conception même du protocole, c’est à dire le choix d’une suite type de questions se fait souvent par analogie avec un protocole existant, celui que l’on a appris dans une école de santé alternative.


Bien sûr chaque étape, chaque choix pour le protocole doit être testé et validé au pendule.


Exemple de processus d’élaboration d’un protocole complet


  1. Recenser tous les cadrans utilisés et utilisables
  2. Définir le temps et le contexte d’utilisation du protocole
  3. Choisir l’objectif opérationnel de la séance où sera utilisé le protocole
  4. Définir les cadrans utilisés et les validés au pendule
  5. Définir la chronologie des tests et la validée au pendule
  6. Vérifier au pendule s’il ne manque rien
  7. Pour chaque cadran bien formaliser la question correspondante et le but rechercher.
  8. Faire l’expérience du protocole avec des amis


Nous sommes là proche de l’œuvre alchimique, le temps ne doit pas être compté ni les efforts.






CHAPITRE 29

Construction d'une Antenne de Lecher


Liste des composants:

  • 2x15cm de rond ou tube diamètre 4mm (laiton par exemple) pour les bras (soit 300mm).
  • 8cm (80mm) de tasseau de bois de 14mmx30mm (ou plus) pour le corps (Sipo par exemple).
  • Une baguette de 47cm (470mm) de métal d'apport pour soudure au chalumeau pour l'antenne. Baguette diamètre 2mm en acier recouvert de cuivre par exemple, baguette qu'il faut demander à un chaudronnier, celle vendue en magasin étant trop courte.
  • Un simple fil de cuivre dénudé pour le curseur.
  • Un tube de colle cyanolite en gel bas de gamme ou de la cire d'abeille.





Description générale de la fabrication:

  1. Débiter le corps en bois.
  2. Percer les trous pour l'antenne.
  3. Percer les trous pour les bras.
  4. Percer le trou pour la masse.
  5. Plier l'antenne en U.
  6. Couper les bras.
  7. Dénuder le fil électrique.
  8. Assembler l'ensemble.

A. Débiter le corps

  • Régler votre boite à onglet ou tailler une encoche à 10° soit 18%
  • Couper un coté puis, par retournement, couper l'autre à 80mm
  • Le biais à 10° facilite énormément le perçage pour les bras.

B- Percer les trous pour l'antenne

  • La cote est de 80/2 - 25/2 soit 27.5
  • Percer bien droit et au diamètre de votre baguette (d=2 dans notre cas)
  • Par retournement percer l'autre trou

C- Percer les trous pour les bras

  • Il faut incliner votre étau de 20° (2 fois 10°) soit 36% afin que la surface du dessus soit bien horizontale.
  • La cote est calculée à partir de la longueur (80mm), la largeur (30mm) et l'angle (10°) comme indiquée ci-dessous.
  • Percer bien droit au diamètre de vos bras (d=4 dans notre cas).


  • Par retournement, percer l'autre trou afin d'avoir des bras bien symétrique: c'est un point clef.


a

b

c

d

e

f

g

80/2

30

b/cos(10)

c/2*Sin(10)

a-d

e*sin(10)

f+c/2

40

30

29.5

2.5

37.5

6.5

21



Les photos de droite présent un petit bricolo pour essayez de remplacer l'étau et la colonne de perçage. Si pour le trou de 2 cela donne satisfaction, pour celui de 4 en biais, le résultat est peu probant.

D- Percer le trou pour la masse

  • Percer le trou qui recevra un embout "banane". Le trou (d=4.5mm dans notre cas) doit être bien tangent à l'antenne ce qui n'est pas facile.

Conseil: enfoncer un bout de baguette afin de "déraper" sur elle lors du perçage.

E- Plier l'antenne en U

  • L'antenne doit avoir une longueur libre de 180mm et doit traverser le corps.
  • Lmini = 180x2 + 30x2 +25 soit 445mm, prenons 470mm soit 47cm
  • Effectuer la première pliure à 220mm
  • Effectuer la deuxième pliure à 25mm de la première

F- Couper les bras

  • Découper 2 bras de 150mm dans le tige de laiton (d=4mm dans notre cas).
  • Ebavurer soigneusement

G- Dénuder le fils électrique

  • Dénuder 40mm de fil souple pour lampe de chevet (0.75mm² dans notre cas)
  • Dans la chute de la gaine, découper 2 morceaux de 2mm
  • Rappel du point clef: La symétrie des bras par rapport à l'antenne et au corps est importante, c'est pour cela qu'il est préférable de procédé par retournement.

H- Assembler

  • Préparer la colle cyano gel ou fondre la cire d'abeille.
  • Enfiler l'antenne de façon à ce qu'elle dépasse de 180mm, puis couper à raz du corps avec un pince coupante.
  • Démonter l'antenne, mettre 1 goutte de colle dans chaque trou et remonter.
  • Enfiler un morceau de gaine dans le trou du bras gauche, enfiler le bras gauche à fond, marquer le point de sortie à l'aide d'un feutre.
  • Idem pour le bras droit.
  • Démonter les 2 bras sans faire tomber les morceaux de gaines, mettre 3 gouttes de colle dans chaque trou, remonter en force jusqu'au repère.




Enrouler le fil électrique sur l'antenne et marquer au feutre les principaux repères de Lecher à savoir : 1.1cm 2.1cm 2.5cm 5.7cm 7.8cm 8cm 12cm 15.3cm et 17.6cm

Pour la fiche il faut soit en récupérer en une dans un atelier d'électrotechnique, soit en acheter une dans un magasin d'électronique. Ou encore, souder une fiche "banane" à chaque bout d'un bon mètre en fil très souple.


La masse sera tenue dans la main du patient. Pour la masse, il faut récupérer un morceau d'aluminium, de cuivre ou de bronze et percer au moins un trou pour mettre la fiche "banane". Les autres trous du modèle standard ne servent pas à grand chose.


Bon courage !







CHAPITRE 30

Fabrication des dilutions Korsakoviennes


Faire son iso soi-même

Si l'isothérapie est utilisée par les médecins homéopathes, rien ne vous empêche de faire vous-même votre iso, pour vos plantes par exemple, et de l'utiliser avec une posologie en échelle.

Mode d’emploi en jardinologie

L’isothérapie consiste à se servir des propres sécrétions du "malade" pour faire une dilution homéopathique. La fabrication des dilutions homéopathiques Korsakoviennes est accessible même sans matériel spécifique comme nous allons le voir ci-dessous :

  1. Acheter un flacon en verre fumé de 15Ml ou 30Ml avec ou sans compte-gouttes (en pharmacie)
  2. Acheter un flacon d'alcool à 90° non dénaturée (en pharmacie) ou prendre un alcool fort naturel de qualité (Brandy, Cognac, …)
  3. Acheter une bouteille d'eau de source: pas d’eau déminéralisée, pas d’eau du robinet et si possible pas d’eau minérale (La Mont Roucoux convient très bien ainsi qu’une eau obtenue par osmose inverse).
  4. Recueillir une partie malade (une branche de sauge pleine de pucerons par exemple) ou un peu du produit en cause.
  5. Mettre dans le flacon le produit et de l'alcool à 30° environ (2/3 eau , 1/3 alcool à 90° par exemple ou ½ d’eau et ½ de calva bio).
  6. Agiter fortement ou triturer puis laisser macérer une heures : vous venez d'obtenir la teinture-mère (souvent notée TM)
  7. Vider le flacon sans forcer, sans le sécher : le liquide sur les parois représente environ 1/100 du volume (CH = Centésimale Hahnemannienne)
  8. Remplir le flacon avec l'eau de source
  9. Dynamiser en agitant-frappant 100fois (sur un morceau de bois par exemple ou sur la paume de votre main) : vous venez d'obtenir la première dilution: 1K (ou 1CH)
  10. Vider le flacon sans l’égoutter, sans le sécher
  11. Remplir le flacon avec l'eau de source.
  12. Dynamiser 100 fois (succussions).
  13. Vous venez d'obtenir la deuxième dilution: 2K
  14. Continuer ainsi de suite jusqu'à la première dilution utile (5K par exemple).
  15. Remplir votre vaporisateur d'eau, verser votre 5K, asperger votre sauge.
  16. Faire le traitement avec cette première dilution utile (2 jours par exemple)
  17. Recommencer ensuite jusqu'à obtenir la deuxième dilution utile (9K par exemple)
  18. Faire le traitement : remplir votre vaporisateur d'eau (Mont Roucous ou Rosée de la Reine), verser votre 9K, asperger votre sauge.
  19. A ce stade, vous pouvez stocker une "10K" pour l'année suivante, il suffit de faire cette dilution dans de l'alcool à 30-70° et de la stocker à l'abri des champs électromagnétiques et de la lumière.
  20. Re remplir le flacon jusqu'à obtenir une 15K
  21. Le lendemain, remplir votre vaporisateur d'eau de source, verser votre 15K, asperger votre sauge avec la moitié de l'eau,
  22. Finir le vaporisateur sur la sauge le lendemain.


Dès le deuxième jour, la sauge se porte mieux et les pucerons disparaissent. Une semaine plus tard, et pour de nombreux mois, la sauge s'est débarrassée complètement des parasites...


Dans le cas de pucerons par exemple, une posologie en escalier 5K, 9K et 15K est généralement idéale. La durée de chaque application varie de un à trois jours.


Enfin quelques précautions de stockage pour éviter la perte d’information :


  • La température doit rester en dessous de 60°.
  • Ne pas exposer la dilution au soleil, c'est pourquoi les flacons sont foncés.
  • Eviter tous les champs 50Hz (le secteur 220V) et micro-ondes à proximité immédiate du flacon : lampe de chevet, réveil électrique, téléphone portable, transformateur, micro-ondes, plaques de cuisine…
  • Vous pouvez congeler vos dilutions mais surtout pas de décongélation au micro-ondes!
  • Si une dilution va être utile plusieurs jours, on peut y ajouter un peu d’alcool pour la conservation
  • Si on veut conserver une dilution pour l’année suivante, il faut que ce soit dans une solution alcoolisée (10° ou plus). Un brandy bio, comme pour les élixirs de Bach, fait très bien l’affaire.





CHAPITRE 31

Fabriquer ses filtres de couleur


Introduction

Il existe de nombreuses façons d'utiliser la couleur en chromothérapie: en décoration, par les vêtements, et par projection de la couleur sur une partie du corps notamment. Pour cela il faut se confectionner un jeux de filtres qui couvrent la gamme du visible. Vous trouverez ci-après des méthodes de réalisations simples et efficaces.

Principe de la diapositive.

Le format diapo est suffisant pour pratiquer une chromo sur une zone du corps. De plus il existe de nombreux moyens de stockage et de rangement pour ce type de support: boites, feuilles de classeur, pochettes ... C'est donc le format le plus pratique.

Pour projeter la couleur sur le corps, il suffit de prendre une lampe de poche. La couleur doit donc être suffisamment translucide pour laisser passer la lumière.

Conception des filtres: Méthode A.

Pour cette méthode, voici le matériel nécessaire:

  • Des caches diapositives 24x36 en verre de 2mm d'épaisseur (Gepe par exemple).
  • Une imprimante couleur
  • Une feuille de transparent (PPC) adaptée à votre imprimante
  • Si possible des caches diapositives pour consolider le filtre
  • Votre logiciel favori

Le plus gros piège est de prendre une feuille transparente qui ne convient pas à votre moyen d’impression. Par exemple, avec une imprimante laser, une feuille pour photocopieur fond ... et avec une jet d'encre, l'encre ne sèche jamais!!!


Lancer votre logiciel favori, tracer un cadre de 43mm x 35mm environ, colorier ce cadre avec une couleur. Pour cela le plus simple est de définir la couleur en mode TSL avec une Saturation importante (240...255), une luminosité moyenne (120...130) et une teinte comprise entre 1 et 250. Le tableau suivant vous donne un exemple de 20 teintes (T). Pourquoi 20 ? Parce que les pochettes A4 ne contiennent que 20 diapositives, et que, sur mon imprimante les teintes 050, 060, 090 et 130 ne sont pas assez différenciées des autres.


001 010 020 030

040 070 080 100

110 120 140 150

160 170 180 190

200 210 220 230


Une fois le transparent imprimé, découper chaque rectangle de couleur et les monter sur les caches diapo afin de pouvoir les utiliser comme filtres. Suivant votre imprimante, les couleurs peuvent être trop denses, dans ce cas, baisser la saturation ou/et augmenter la luminosité.

Conception des filtres: Méthode B.

Le principal étant d'avoir un support transparent translucide, toutes les solutions sont bonnes. Ainsi vous pouvez récupérer des morceaux de protège-cahiers, d'emballages, ... et, soit les utiliser directement, soit les monter sur des supports de diapo.






CHAPITRE 32

Réalisation d'un pendule en tournage




Tourneur sur bois.


Nous allons suivre, pas à pas, la fabrication d'un pendule dit Egyptien sur un tour à bois « à l’ancienne ». Ensuite nous verrons d’autres formes de pendules mais dans tous les cas, ce sont des pendules qui nécessite d’être « tourneur ».


Nous allons donc découvrir la fabrication d’un pendule égyptien. Les dimensions exactes sont sur les dessins techniques ci-après. La cotation ici proposée page suivante n'est utile que sur des machines numériques. En tournage traditionnel, l'outil étant tenu à la main, il est préférable de se faire un gabarit à l'échelle comme celui de ci-dessous:



La pièce hors tout fait 80mm pour un diamètre de 19mm. On note trois grandes parties: le centre évidé avec ses deux tores, une pointe en flèche et une embases bi-cônique terminée par un cylindre d'attachement.

Présentation de l'outillage

Gouge à dégrossir

Demi lune

Plane

Gouge à profiler

Grain d'orge

Gamme de Fabrication du pendule Egyptien

1° Opé: Préparation

  1. Couper un morceau de bois sans noeud d'une longueur égale au pendule plus 4cm. La section, carré ou circulaire, sera choisie au moins 5mm plus grande que le diamètre fini.
  2. Tracer les centres aux deux extrémités.
  3. Pointer et marquer les centres pour pouvoir se reprendre entre les deux pointes du tour.

2° Opé: Ebauche générale

  1. A la gouge à dégrossir, obtenir un cylindre un peu plus gros que le diamètre final.
  2. Puis à la plane, mettre le diamètre à la cote finale.
  3. Toujours à la plane, descendre un diamètre plus petit à un bout afin de pouvoir se reprendre en mandrin

3° Opé: usinage du milieu

  1. Repéré et tracé la forme centrale.
  2. Prendre la pièce en mandrin et pointe.
  3. Evider légèrement à la demie lune.
  4. Ensuite, au grain d'orge, descendre les trois diamètres
  5. Enfin profiler les deux tores.

4° Opé: usinage des la pointe

  1. Prendre maintenant la gouge à profiler et usiner toute la partie pointue. Attention à laisser un petit tourillon pour que la pointe puisse continuer à soutenir la pièce.

5° Opé: usinage du haut

  1. Toujours à la gouge, finir l'autre profil du pendule.
  2. Poncer ensuite si nécessaire.

6° Opé: usinage de la pointeet coupe

  1. A la gouge, finir la pointe et couper le tourillon.

7° Opé: Finition

  1. Au grain d'orge, descendre le diamètre coté attachement.
  2. A la gouge, couper le tourillon coté mandrin.
  3. Finir en polissant au feutre d'ébéniste (à la cire).


Voici maintenant d’autres pendules très connus, tout d’abord le célèbre pendule goutte dit de Luzy :

Les dessins sont à l'échelle c'est à dire que les proportions sont gardées. Les cotes indiquées le sont pour une réalisation en bois.

Pendule de Thôt

Pendule des Bâtisseur

Pour le pendule des bâtisseurs, si vous voulez le réaliser en métal, il faut diviser par deux les cotes mentionnées.


Pour l'attache, on a deux choix principaux:

1- Comme figurant sur les dessins ci-dessus, un trou perpendiculaire à l'axe pour attacher une cordelette

2- Un trou dans l'axe du pendule où l'on colle une chaînette


… Bonne réalisation, et, dans tous les cas, n'oubliez pas que c'est le radiesthésiste qui fait le test, ne confondez pas le moyen et le but!



Ces pages ont été mise au point avec l'aide de Jean Michel H.

qui réalise lui même ses pendules et que je remercie.




CHAPITRE 33

Réalisation de cadrans: les standard


Les planches standard, que ce soit des cadrans, des rectangles ou des règles, permettent d'aller plus vite dans la conception et la réalisation de planches particulières ou dans la formalisation d’un protocole.

Les cadrans vierges

Il existe bon nombre de logiciel qui permettent d’élaborer des cadrans. D’un côté on trouve les poids lourds que sont les logiciels d’infographie ou de DAO, et, de l’autre, les applicatifs de dessin intégrés dans les traitements de textes (draw). Personnellement j’opte pour une catégorie médiane celle des logiciel de présentation : Powerpoint de Microsoft ou Impress de Open office.

Il suffit alors de vous confectionner des cadrans vierges avec toutes les possibilités : de 5 items à 16.

Les cadrans pré-calibrées

A partir de cadrans vierges, on peut élaborer tout un panel de cadrans. Commençons par le cadran, le plus typique, celui du Oui/Non en logique floue qui permet de lire toutes les possibilités entre le Vrai et le Faux. Comme le montre les illustrations ci-dessous, on peut élaborer de nombreuses variantes :

Tout d’abord les réponses en pourcentage, soit de -50% à +50% soit de 0% à 100%. Ensuite les cadrans dit de bénéficité ou de nocivité pour ceux que les chiffres n’inspirent pas. Au fur et à mesure de la pratique, vient souvent l'envie de réunir plusieurs cadrans en un seul. L'avantage de cette "compilation" est le gain de temps et d'espace, l'inconvénient est la difficulté à se concentrer sur la bonne échelle: débutant s'abstenir. Enfin, chaque radiesthésiste célèbre lègue son cadran, sa planche ou sa règle. Ci-dessous, par exemple, le Biomètre de Bovis qui permet de mesurer le taux vibratoire d'un lieux. Différents repères comme le seuil de bio compatibilité d'un lieu avec l'homme (6500uB) sont indiqués directement sur le graphique.



Toute créativité est permise, par exemple, vous trouverez plus bas une version moderne, sous forme de cadran, de l’échelle de Bovis en 0-18000uB.



Toujours côté créativité, voici l'adaptation d'une règle d'écolier en bois (40cm) comme règle universelle pour un questionnement à l'antenne de Lecher : D'un coté les graduations de 0 à 40 donnent une échelle en kuB (1000uB), le trou permet de tester le Oui de Puis-je?, des gravures 5,7,9,12,15,30 permettent le choix des CH en Homéo. De l'autre coté, des écritures matérialisent d'une part une échelle 0-100%, d'autre part une échelle -50+50% et enfin le trou un Oui/Non booléen.


En conclusion, si les planches sont une aide précieuse, elles ne sont pas pour autant obligatoires en radiesthésie mentale. Ainsi vous pouvez très bien compter mentalement 0%, 10%, 20%, 30%, ... et lire la réponse sur votre pendule ou votre antenne. En revanche, plus le protocole à suivre est long et complexe, plus les planches deviennent une aide indispensable.



Les pages suivantes vous proposent quelques planches à titre d’exemple.

























CHAPITRE 34

L’état Alpha par le Training Autogène de Schultz


Le training autogène ou TA, date du début du siècle mais reste la base de toute relaxation profonde (celle où l'on cherche un état second ou état alpha).

Pour le pratiquer, comme pour tous les exercices de relaxation, il faut:

  • une pièce tranquille (s'assurer que rien ne viendra troubler la relaxation),
  • une température adaptée à votre corps avec, si besoin, une couverture,
  • une demi obscurité si possible.

Dans un premier temps, il est préférable de s'allonger. On prendra soin de mettre un coussin sous la nuque. Les bras resteront en légère flexion le long du corps, paumes vers le bas. Les pieds seront tournés vers l'extérieur.


On peut aussi s'installer dans un fauteuil confortable. L'idéal est de pouvoir fléchir les avant-bras d'un angle de 135° qui correspond exactement à l'équilibre entre fléchisseurs et extenseurs. D'une part, toute la surface plantaire doit être en contact avec le sol, et d'autre part, la nuque et la tête doivent être bien soutenues (par des coussins si besoin). Enfin, les genoux seront écartés de façon à relâcher les muscles des cuisses.


Si l'on ne dispose ni d'un fauteuil, ni de coussins, on peut s'installer sur une chaise ou un tabouret ou un banc. C'est la position "en cocher de fiacre".

Le corps s'affale, se tasse verticalement sur lui-même, tête relâchée vers l'avant, dos rond. Comme précédemment, les cuisses sont relâchées et les avant-bras reposent sur celles-ci


Premier exercice

  • On ferme les yeux.
  • On se représente mentalement, d'une manière aussi intense que possible la formule : « Je suis tout à fait calme. »
  • L'image mentale évoquée peut être une scène paisible, au milieu de la nature: bord de mer, campagne, montagne. Il faut essayer de ressentir cette scène suivant toutes les modalités: visuelle, auditive, olfactive, gustative et tactile.
  • On passe ensuite à la seconde formule :
  • "Mon bras droit (gauche pour les gauchers) est tout lourd."
  • Quelques instants plus tard, cette sensation de lourdeur est effectivement ressentie.
  • Progressivement, au fil des séances, on ajoute les formules suivantes:
  • "Mes deux bras sont lourds, mes bras et mes jambes sont lourds, tout mon corps est lourd."


On revient alors à la surface de la façon suivante:

  1. Inspirer et expirer plus profondément trois fois.
  2. Doucement, faire des petits mouvements des mains, des bras, puis des jambes.
  3. Enfin étirez-vous, étirez-vous complètement comme un chat qui sort de son sommeil.
  4. Ouvrir les yeux et s'asseoir lentement.


Deuxième exercice

Répétant l'exercice précédent:

  • "Je suis tout à fait calme",
  • "Mes bras (et mes jambes) sont tout lourds",
  • "Mon bras droit (gauche pour les gauchers) est tout chaud".

On ajoute des formules complémentaires:

  • "Mes deux bras sont chauds",
  • "Mes deux bras et les deux jambes sont chauds".

A mesure que l'on progresse, on abrège ces formules de la manière suivante: calme... lourdeur... chaleur...


Exercices suivants:

Chaque exercice doit être pratiqué pendant au moins quinze jours avant de passer au suivant. N'oubliez pas de toujours remonter à la surface comme indiqué dans le premier exercice.

Une fois à l'aise dans les premiers, on peut continuer en refaisant toujours les exercices précédents, et en ajoutant:

  • "Mon cœur bat calme et fort", puis
  • "Ca respire" ou "Je suis toute respiration".

En se concentrant sur la région du plexus solaire: "Mon plexus solaire est tout chaud"

Et enfin, on ajoute une sensation fugitive et agréable de fraîcheur sur le front (comme un léger courant d'air) pendant quelques secondes: "Mon front est agréablement frais"


Voilà, pratiquer les exercices au rythme de deux fois par jour pendant un temps très court au début (une minute). Ensuite ils peuvent être allongés en fonction de votre vécu .




CHAPITRE 35

Ancre & Signe Signal


Présentation

Largement utilisé en PNL, l'ancrage est une utilisation intelligente du réflexe conditionnel de Pavlov (Quand je vois un gâteau je salive). L'idée est donc de créer une réponse réflexe entre un déclencheur neutre choisi par la personne et une réaction particulière qu'elle désire reproduire.


Le déclencheur est nommé soit ancre soit signe signal. Voici quelques exemples:


Champ

Exemple

Kinesthésique

Pression du pouce sur l'index

Auditif

Son Om

Visuelle

Visualisation des couleurs de l'arc-en-ciel

Olfactif

Un encens particulier

K+A

Claquement des doigts

K+A+V+O

Un petit rituel


La réaction que l'on veut programmer peut-être une détente, une concentration ou encore une distanciation.

Le nombre d'ancrages n'est pas limité et dépend surtout de la personne.


Méthodologie

  1. Définir l'objectif, la réaction recherchée, l'état que l'on veut reproduire.
  2. Choisir l'ancre, le signe signal (K, A ou V).
  3. S'installer confortablement, se détendre et fermer les yeux.
  4. Trouver un moment de votre vie au cours duquel vous avez vécu cet état et visualisez-le.
  5. Revivez la situation sous toutes ses modalités: Kinesthésique, Auditive, Visuelle, Olfactive, …
  6. Intensifiez les ressentis mais sans forcer.
  7. Au moment le plus intense, ancrez en effectuant le signe signal.
  8. Répétez encore 2 fois l'ancrage sans forcer.
  9. Ouvrez les yeux et étirez-vous
  10. Renforcer régulièrement l'ancrage afin de le rendre plus efficace.


Exemple

  1. L'objectif sera de vous retrouver en état de profonde détente également appelé état alpha. Cet état favorise l'auto-hypnose ou la re-programmation.
  2. Le signe signal sera la visualisation progressive des couleurs de l'arc-en-ciel.
  3. S'installer confortablement, se détendre et fermer les yeux.
  4. Visualiser la couleur rouge devant vos yeux. Si vous avez du mal à visualiser, imaginer un étalage de tomates par exemple.
  5. Continuer une détente plus profonde. Vous pouvez utilisez la technique du training autogène par exemple.
  6. Visualiser la couleur orange.
  7. Continuer une détente encore plus profonde.
  8. Visualiser la couleur jaune et continuer ainsi vers une détente toujours plus profonde on passant par le vert, le bleu, l'indigo et enfin le violet.
  9. Reprogrammez-vous ou simplement sentez, ressentez le moment présent. Prenez conscience de l'air qui rentre dans vos narines, surtout ne forcez pas, juste prenez conscience.
  10. Quand vous désirez revenir, re-visualiser l'arc-en-ciel à l'inverse: violet, indigo, bleu, vert, jaune, orange, rouge.


Les fois suivantes vous remarquerez que la descente en état de relaxation profonde est plus rapide. Après quelques mois d'entraînement, la simple visualisation de l'arc-en-ciel provoquera l'état désiré en moins d'une minute.





CHAPITRE 36

Auto Test Kinésio


1. Création du circuit des doigts.

Si vous êtes droitier, placez votre paume de main gauche vers le haut. Reliez l'extrémité de votre pouce gauche à l'extrémité du petit doigt gauche (auriculaire). Si vous êtes gaucher faites de même avec l’autre main. En reliant votre pouce et le petit doigt, vous avez fermé un circuit énergétique de votre main, et c'est ce circuit que vous utiliserez pour le test.

Certes, cette position n'est pas du tout confortable : si vous vous sentez maladroit, ce n'est pas grave, vous possédez déjà la première étape, la position "TEST"! Avec le temps, la main et les doigts s'ajusteront sur cette position et vous vous sentirez plus à l'aise.

2. Préparation des doigts "testeurs".

Pour tester le circuit, placez le pouce et l'index de votre autre main comme ci-contre, puis glissez-les à l'intérieur du cercle que vous avez créé en reliant le pouce et le petit doigt. Le pouce et l'index doivent être exactement sous votre pouce et votre petit doigt, en les touchant. N'essayez pas de faire un cercle avec vos doigts "testeur". Ils sont juste posés à l'intérieur des doigts "circuit" qui eux forment un cercle.

3. Réponse positive.

En gardant la position, posez-vous une question de type oui/non pour laquelle vous savez déjà que la réponse est oui : "Est-ce que mon nom est ...?" ou plus simplement « Donnes moi un OUI ». Essayez alors d'écarter les doigts "circuit" avec les doigts "testeur", en conservant la position inclinée. Appuyez le pouce inférieur contre le pouce supérieur, et l'index contre le petit doigt.











La pression doit être de l'ordre de 100g comme en Kinésio classique. Le mouvement de vos doigts "testeur" ressemblera à celui de ciseaux. Ce mouvement de ciseaux doit rester parallèle à la paume. N'essayez pas d'ouvrir le circuit par un mouvement vertical, cette action fonctionne parfois mais n'est pas aussi fiable que l'autre. Il ne s'agit pas non plus de pomper ou de forcer, après avoir posé la question de type oui/non, vous essayez simplement de séparer les doigts "circuit" qui résistent de façon naturelle à la pression.



Si la réponse à la question est positive (est OUI),

vous résisterez facilement à la pression des doigts testeurs et le circuit restera fermé.

4. Réponse négative.

Reformer votre circuit en utilisant la même pression, et reposer les doigts testeurs dans le cercle du circuit comme précédemment. Posez-vous une question où la réponse est négative : « Suis-je un martien ? » ou « Donnes moi mon NON » puis refaite le même mouvement de ciseaux.



Si la réponse à la question est négative (est NON),

le circuit énergétique sera affaibli et le circuit s'ouvrira.


Puisque le circuit énergétique est faible, les muscles des doigts du circuit ont moins de puissance pour tenir les doigts ensemble. De combien vos doigts de circuit se sépareront-ils ? Cela dépend de chaque personne. Les doigts de certains se séparent beaucoup, d'autre à peine. Donnez-vous le temps d'intégrer votre ressenti personnel, les repères se mettront en place naturellement.

En cas de problème, vous pouvez faire votre test en reposant vos avant-bras sur un support. De cette façon, vous n'utiliserez pas vos muscles pour porter vos bras durant le test.

Jouez avec des questions de type oui/non jusqu'à obtenir un bon ressenti. Au fur et à mesure vous sentirez de mieux en mieux la différence entre les deux types de réponse. Enfin, n'oubliez pas le concept global de la kinésiologie: Ce qui est positif, ce qui est bon pour notre corps, notre esprit ou notre âme nous rend fort, renforce le circuit énergétique.


Librement inspiré d’un article en anglais de1999 de www.perelandra-ltd.com




CHAPITRE 37

La Protection


Introduction

Faut-il se protéger des influences négatives, et si oui comment ?

Voilà une question qui est souvent abordée dès que l'on évoque la radiesthésie mais aussi le spiritisme, l'ésotérisme ou l'occultisme. En radiesthésie, on peut même dire que la géobiologie est une application entièrement dédiée à la protection contre les effets géobiologiques néfastes.

Sans vouloir faire un exposé de fond, je vais essayer de rendre le problème plus lisible et vous exposerai des outils que j'ai moi-même expérimentés et qui m'ont donné satisfaction.

Qui?

Qui a besoin de protection? Avez-vous besoin de protection?

En effet, avant d'aborder la check liste des agressions potentielles, penchons-nous sur le sujet: nous! Et jetons un coup d'œil sur la façon dont nous nous positionnons dans la vie. Pour cela, je vous propose un petit quiz:

  1. Savez-vous dire NON?
  2. Savez-vous dire NON alors que vous aviez dit OUI auparavant?
  3. Savez-vous dire OUI?
  4. Vous sentez-vous facilement vider au contact de certaines personnes ?
  5. Les émotions des autres vous trouble-t-elles facilement?
  6. Etes-vous de pierre, une vraie carapace?

A la lecture de ces questions, on se rend bien compte que le problème de la protection n'est pas qu'externe. Par exemple, si pour vous dire non, refuser une demande est difficile, voire impossible, alors vous aurez sûrement besoin d'apprendre à vous protéger. De même, si toujours dire NON est votre moyen de protection, il va falloir apprendre à vous ouvrir pour pratiquer la radiesthésie et alors vous aurez besoin d'un autre type de protection (idem si vous êtes un bloc de pierre).

Donc, à la question "Qui a besoin de protection?", pas de réponse globale mais que des cas particuliers. On peut juste dire que cela dépend beaucoup de la personnalité, mais aussi de la constitution et du vécu de chacun.

Quoi?

Quoi, qu'est-ce qui peut nous agresser, quelles sont ses fameuses influences négatives?

Dans le cadre "Rad & Santé" qui ne s'est pas posé la question "Est-ce que je ne risque pas d'attraper la maladie des autres, est-ce que je ne risque pas d'avoir un contrecoup de leurs problèmes psychologiques ou énergétiques?".

Nous allons donc essayer de brosser un panorama des agressions possibles en allant du plus physique vers le plus subtile:

  1. La pollution écologique ambiante.
  2. Les métaux lourds stockés dans votre corps nickel, plomb, aluminium, ... suite à la pose d'amalgames ou des prothèses par exemple.
  3. Les maladies contagieuses (dites contagieuses plus exactement).
  4. Les effets secondaires des médicaments ou des vaccins
  5. Une carence nutritionnelle ou un empoisonnement
  6. Le stress du milieu où l'on vit
  7. Les ondes électro-magnétiques (OEM) comme le rayonnement: des tubes cathodiques, des transformateurs, des lignes hautes tensions, des micro-ondes, des radios, des téléphones portables, des substances radioactives, ...
  8. Les problèmes relationnels physiques: rapport de force, incompatibilité sexuelle, différence de perception du bruit, de la chaleur, ...
  9. La déprime sociale ou de l'entourage
  10. Les problèmes relationnels psychiques: mauvaise humeur, harcèlement, attitude bourreau-victime, ...
  11. Les perturbations géobiologiques: faille, cour d'eau, cavité, ...
  12. Les agressions virtuelles, celles résultantes d'un mauvais programme hérité ou acquis mais qui n'a plus lieu d'être
  13. Les entités
  14. La "magie noire" ou du moins l'effet nocebot de certaines pratiques
  15. ...


On le voit les agressions potentielles ne manquent pas, alors comment se protéger?

Comment?

La méthode la plus globale et qui fait souvent l'unanimité c'est d'augmenter son niveau énergétique, son degré d'harmonie avec le monde afin d'être au-dessus de tout cela" ... ;o)

Si cette solution est théoriquement la meilleure, pratiquement elle peut demander des années de travail en développement personnel, voire une vie entière (et encore ... ). Nous allons donc plutôt lister des démarches plus ponctuelles, plus ciblées mais aussi plus facile à mettre en œuvre:

  1. Pratiquer un art martial: kung-fu, aïki-do, karaté, ... ou une technique de self-défense.
  2. S'éloigner de la cause: l'effet physique diminue avec le carré de la distance (à 20 m l'effet est 4 fois moins fort qu'à 10m et 16 fois moins fort qu'à 5 mètres).
  3. Pratiquer des mouvements d'intégration du corps: sophrologie, yoga, qi-gong, mouvement sensoriel, ... Cela améliore la circulation de l'énergie et augmente l'harmonie, la sensation de globalité.
  4. Augmenter son énergie, se rééquilibrer par un travail énergétique direct de ré-harmonisation: Reiki, Om, travail sur les chakras, ...
  5. Utiliser des ondes de forme des objets ou des dessins pour réharmoniser le lieu ou les personnes
  6. Utiliser des symboles, des égrégores: dessins, visualisation, son, rituel, lettres hébraïques, ...
  7. Visualiser: comme l'énergie suit la pensée et que l'imagination est plus forte que la volonté, la visualisation peut-être un excellent outil.
  8. Méditer, prier, invoquer ses anges gardiens, se connecter à l'énergie universelle, ...
  9. Faire le ménage dans ses croyances, fausses croyances, schéma de pensée répétitif et programmations: PNL, développement personnel, ...
  10. Faire une psychothérapie globale, de la gestalt thérapie, une analyse transpersonnelle, ... pour se connaître soi-même.
  11. Pratiquer l'harmonie et être en harmonie ...


Enfin n'oublions pas que nous pouvons être notre propre source de problème notamment par l'utilisation des pensées et discours négatifs. Dans ce cadre je conseille vivement la pratique de la pensée positive et la suppression complète des négations: votre inconscient ne comprend pas les négations (par exemple: fermer les yeux et ne visualiser PAS un éléphant qui marche ... !!!).


Pour terminer voici quelques exemples de protections que j'ai expérimentées et qui sont assez simples à mettre en œuvre.

Exemples de protection

  1. ACTIONS PHYSIQUES

Les arts martiaux

Coté physique, les arts martiaux permettent de développer la confiance en soi tout en travaillant de façon subtile l'énergie par la respiration et , indirectement, l'ancrage à la terre par l'étirement du périnée.

Le kung-fu offre la possibilité, sans changer de "sport", de passer graduellement du kung-fu moderne au whu-shu traditionnel, puis au tai-chi et enfin au Qi-kong.

L'aïkido quand à lui, permet de pratiquer l'harmonie avec la force de l'attaquant, puisqu'elle sera déviée et même renvoyée sans effort (si l'on travaille dans l'harmonie).


LES DESSINS AGISSANTS

L'étoile ou le Sceau de Salomon

Symbole de protection par excellence depuis l'histoire ancienne, le sceau de Salomon est aussi un dessin agissant. C'est à dire que, sous sa forme originale ou sous sa forme d'étoile à cinq branches, ce dessin, affiché ou porté sur vous, agira comme une protection symbolique, subtile contre les attaques du même type.


LES ONDES DE FORME

La seule trace d'un dessin, notamment quand il s'agit d'un symbole peut suffire pour agir. Mais l'on peut aller plus loin dans l'utilisation des ondes de formes, en fabriquant un objet qui "programme" ou qui reprogramme un environnement, un lieu. C'est l'objectif de tout les ré-harmoniseur géobiologique que l'on trouve dans le commerce: Aleph, barre d'Atlante, coupelles ou encore cercles réciproques.

La conception de ces objets est souvent le résultat de recherches radiesthésiques qui ont permit d'optimiser la forme, le tracé et même la nature du matériau.

Les cercles réciproques ci-contre offrent l'avantage d'être assez facile à réaliser soi-même.


LES SYMBOLES

La bougie

La bougie est un puissant symbole. On y trouve le feu, symbole d'énergie, puis la flamme qui monte, symbole d'élévation spirituelle. Mais il y aussi le calme et l'intimité qui se dégage de cette atmosphère. D'un point de vue égrégore, c'est à dire mémoire de la terre, de l'inconscient collectif, la bougie a toujours été utilisée dans un cadre de protection énergétique. Son égrégore est donc très très puissant.

Donc, n'hésiter pas à allumer une, deux ou trois bougies pour réharmoniser un lieu et augmenter son taux vibratoire. Un symbole n'est pas forcément dessiné, ou matérialisé, il peut être simplement visualisé et être tout aussi efficace


LA VISUALISATION

La visualisation du fourreau aurique comme moyen de protection est certainement le procédé le plus ancien et le plus utilisé. Ainsi d'après les vieux livres rosicruciens:

L'élève doit apprendre à créer et à maintenir "l'aura protectrice" qui est un abri de l'esprit, de l'âme et du corps contre les mauvaises influences dirigées vers eux, consciemment ou non. Cette aura protège contre toutes influences négatives psychiques, la magie noire, etc., et représente une armure efficace contre le vampirisme ou la perte de la force magnétique.

Pour la formation de l'aura, il suffit de créer, en concentrant toute son énergie, une image mentale de soi-même, entouré d'une aura de lumière blanche, pure et claire; avec un peu de pratique on sent cette aura.

L'aura peut-être visualisée sous différentes formes: bulle, œuf, cylindre, cloche... et de différentes couleurs: blanche, jaune, arc-en-ciel, translucide...


Voyons la visualisation proposée par Phyllis Krystal dans « Visualiser : Fiches d'exercices pratiques » qui contient de nombreuses autres visualisations que je vous recommande vivement :


Le ballon de plage

"Si vous vous sentez menacé ou soumis à de trop fortes contraintes, que ce soit physiquement, verbalement, émotionnellement ou psychiquement, le Ballon de Plage est très utile comme protection temporaire.

Imaginez, visualisez ou pensez que vous êtes en sécurité à l'intérieur d'un gros ballon de plage fait d'un caoutchouc très dur aux couleurs de l'arc-en-ciel et entouré d'un halo de lumière dorée.

Tout ce qui est projeté sur vous de négatif rebondira sur la surface de caoutchouc et, par un effet boomerang, sera renvoyé à son émetteur, comme un bouclier karmique par laquelle ses propres armes se retourneront contre lui."


L'HARMONISATION

Vous trouverez de nombreuses méthodes d'harmonisation énergétique dans d’autres chapitres de cet ouvrage. L'exercice d'harmonisation que je vous propose est très proche de celui de Paul Liekens dans son livre "Reprogrammer l'inconscient" (Ed Vivez Soleil). Le point est l'harmonie avec le monde qui nous entoure:

  • Installez-vous sur une chaise et placez vos pieds sur le sol, l'un contre l'autre. Utilisez votre ancre pour être complètement détendu(e) (le pouce et l'index se touchant par une légère pression).
  • Respirez profondément et écoutez les bruits à l'intérieur et à l'extérieur de la pièce.
  • Imaginez maintenant une boule lumineuse au-dessus de votre tête et demandez-lui de vous envoyer un rayon de lumière; ouvrez-vous pour recevoir cette énergie, voyez ce rayon se diriger vers vous, entrer par le sommet de votre tête traverser votre corps, sortir par la plante de vos pieds pour se diriger vers le centre de la terre... Lorsque vous êtes en contact avec le centre de la terre avec vos deux pieds, pensez que chaque cellule de votre corps est née de l'énergie de la Terre. Les Indiens l'appellent Terre-Mère et ils ne se trompent pas.
  • Imaginez maintenant qu'à chaque inspiration vous aspirez cette énergie de la terre en vous. Laissez monter cette énergie le long de vos pieds, de vos jambes et de vos cuisses, de votre colonne vertébrale jusqu'au cœur.
  • Permettez maintenant à cette énergie de croître et prendre de l'expansion afin que chaque cellule de votre corps en soit remplie puis chaque atome présent dans cette pièce.
  • Unissez en vous l'énergie et la conscience de chaque atome présent dans chaque objet autour de vous : tables, chaises, tapis. Retenez-la un instant dans votre cœur et réalisez que tout provient de la même source. Renvoyez autour de vous cette énergie et cette conscience sous forme de lumière, d'amour et d'harmonie.
  • Ressentez maintenant la paix en vous et dites-vous : "je fais partie du tout". Renouvelez votre ancre de paix en pressant votre pouce et votre index l'un contre l'autre.
  • Rouvrez les yeux et revenez ici et maintenant.

Certains d'entre vous se demandent sans doute si ce processus peut se produire en quelques secondes. Oui, c'est possible, croyez-moi à force de le répéter régulièrement vous pouvez le faire en une inspiration et une expiration. A un certain moment de votre développement, cette sensation d'unité ne vous quitte que rarement ; vous n'avez plus à vous harmoniser, car vous vous sentez déjà en harmonie !


Conclusion

Le travail sur soi (développement personnel) permet de rester aligné, centré même sous l'action de perturbations extérieures. A terme, il est donc préférable d'augmenter son propre potentiel plutôt que d'abuser des protections type "coquille". Voilà, comme annoncé dans l'introduction, il s'agit simplement d'un tour d'horizon sur le thème de la protection. J'espère avoir clarifié le sujet, sachant que je n'ai présenté que ce que j'ai moi-même expérimenté.



Le but d'une protection n'est pas de se protéger contre quelqu'un ou quelque chose, mais bien de se mettre dans un tel état d'harmonie avec soi-même que peu de choses pourraient nous perturber dans un sens que nous n'aimerions pas recevoir.




CHAPITRE 38

La loi du Karma


Présentation

Karma est une loi d'évolution, de causalité et d'harmonie qui, si elle est présente dans de nombreuses religions, est indépendante des croyances religieuses.


Loi de causalité:

« Ce que tu sèmes, tu le récoltes » est une bonne explication de Karma à condition d'élargir ce que l'on met derrière le mot "graines" et de garder une vision très large, très systémique de notre univers.


Domaines d'emploi

Globalement on peut dire que Karma est un modèle optimiste permettant de mieux comprendre la vie, sa vie.

A plus grande échelle, on peut aussi parler d'un modèle d'écologique globale.


Principes de base

  • Chacun a sa place, son temps et sa fonction (Dharma). Ainsi la fonction du feu est de brûler et la place d'une bouse de vache est d'être sur le fumier.
  • Ce qui advient, advient pour le meilleur: l'évolution de l'être, la réconciliation avec son moi profond. Ainsi, un événement qui m'arrive et que j'attribue au hasard n'est en réalité qu'un événement dont je n'ai pas encore compris le sens, dont je n'ai pas connecté la relation cause-conséquence.
  • Karma nous donne donc à penser que les conséquences ne sont pas des punitions, mais plutôt des feed-back, des opportunités de mieux comprendre le monde, le mieux l'appréhender.
  • L'homme pouvant agir sur les causes, il est donc créateur de son destin (principe du libre-arbitre) pour ce qui le concerne.
  • Enfin, en admettant le postulat de l'inconscient de Young, Karma nous renvoie des feed-back externes afin de mieux comprendre notre intérieur et d'harmoniser les deux.


Autres clefs


Pensée philosophique:

Je sème une PENSEE, je récolte un acte

Je sème un acte, je récolte une habitude

Je sème une habitude, je récolte un caractère

Je sème un caractère, je récolte un DESTIN


Quand on ne peut pas agir, ne pas confondre Acceptation et Résignation.


Petit proverbe Soufi

J'ai 20 ans et je n'ai qu'une prière: "Dieu change le monde"

J'ai 40 ans et je n'ai qu'une prière: "Dieu change ma femme et mes enfants"

J'ai 60 ans et je n'ai qu'une prière: "Dieu change-moi"


Quand on a agit ne pas confondre « être responsable » et « être coupable »


Et pour conclure:


Karma n'est pas une vérité, c'est un outil de cheminement,

et comme tout outil, il n'est utile qu'un temps !






CHAPITRE 39

Le Corps


Afin d’aborder les réharmonisation via le corps, nous allons voir trois types d’approches différentes et complémentaires :

  • La sophrologie
  • Les thérapies manuelles
  • Le Qi-gong



LA SOPHROLOGIE

Présentation

Science nouvelle crée par le Dr A. CAYCEDO, la Sophrologie fait le pont entre l'hypnologie, le Training Autogène, l'Orient et l'Occident, mais possède également des techniques spécifiques nommées Relaxation Dynamique (RD1, RD2, ...). Synthèse de différents courants qui ont cherché à réconcilier le corps et l'esprit, la sophrologie a donc pour vocation d'être une science de la conscience.

Domaines d'emploi

La sophrologie permet de gérer le stress, l'angoisse, la douleur et l'insomnie entre autre. Elle est peut-être utilisée pour la préparation à un examen, un entretien professionnel, ou une compétition par exemple. Il existe aussi une application de la sophrologie beaucoup plus psy, nommée sophro-analyse.

Objectifs de base

L'entraînement sophrologique vous permettra:

  • d'apprendre à vous relaxer
  • de diminuer votre fatigue, de gérer vos réactions émotionnelles,
  • de mieux vivre les situations difficiles
  • de renforcer votre confiance en vous
  • de développer vos facultés de concentration, de mémorisation et d'apprentissage
  • d'aborder positivement toutes situations

Pratiques de base

Une séance de sophrologie consiste en une suite d'exercices non sportifs issus du Yoga, du Qi-Qong, du Training Autogène, et des pratiques Tibétaines. La respiration a une grande importance ainsi que la prise de conscience de ce qui se passe dans le corps. On ne force jamais. Chaque exercice provoque, propose une réaction au corps, réaction que l'on observe simplement. On ressort d'une séance de sophrologie, individuelle ou collective, en pleine forme et complément dé-stressé.



LES THERAPIES MANUELLES

Présentation

Quand, suite à choc, un accident, mais aussi à une mauvaise posture, le squelette n'est plus aligné, l'équilibre globale de la personne en est affecté. Les chiropracteurs, les ostéopathes, les étiopathes, les fasciathérapeutes proposent une action manuelle pour remettre en ligne, en vie les parties du corps endommagées.

Principes et Concepts

Les approches manuelles mettent en évidence les principes suivants :

  • le corps est une mémoire où les chocs physiques et psychologiques restent inscrits longtemps après qu'ils ont eu lieu. (Ainsi se constitue au fil du temps un terrain fragilisé où peuvent se développer des pathologies plus graves.)
  • un des principes de base de la thérapie manuelle est que la première manifestation de la vie est le mouvement.
  • le corps humain est une entité dans laquelle la structure et la fonction sont mutuellement et réciproquement interdépendantes.

Un des buts essentiels est donc de restaurer le mouvement, les mobilités nécessaires à la vie de l'homme en bonne santé, et ainsi de rétablir les équilibres perturbés et les mobilités perdues sur tous les plans fonctionnels du corps humain. Le "thérapeute du corps" lutte contre ce processus grâce à un ensemble de gestes qui traitent les tensions, les blocages et les souffrances du corps. Les conditions sont alors réunies pour un nouvel équilibre de la personne, une nouvelle dynamique de vie dans le mouvement.



LE QI-GONG

Présentation

Le Qi-Gong ou Qi-Qong (prononcer "tchi quongue") est une relaxation en mouvement.

Domaines d'emploi

Globalement le Qi-Qong vous maintient en bonne santé en vous apportant:

  • Relaxation,
  • Ré harmonisation des centres énergétiques
  • Activation de la circulation de l'énergie dans tout le corps, tous les méridiens

Principe de base

Le Qi-Qong est un art corporel composé de mouvements lents, très lents ou même "immobiles". N'exigeant ni souplesse ni puissance, il utilise le contrôle de la respiration, sans apnée, afin de ralentir la respiration et par conséquent le mouvement. La concentration sur certaines parties du corps accentue la circulation de l'énergie. Voici, à titre d’exemple, les huit mouvements les plus connus, présentés sous forme de … cadrans.



Les huit pièces de Brocart ou Les Huit Trésors du Qi-Qong







Il existe bien d’autres approches par le corps, l’important est de ne pas minimiser cette voie dans la recherche de solution pour aller mieux ou se connaître soi-même.





CHAPITRE 40

L'Alimentation


Présentation

Loin de moi l'idée de vouloir vous exposer des théories nutritionnistes ou de vous informer sur le régime végétalien par exemple, j'en serais bien incapable. En revanche, comme annoncé dans l'introduction de ce site, je ne vous parlerai que de ce que j'ai expérimenté pour moi-même ou pour mes proches.

Remarques préalables

Historiquement, l'homme a souvent vécu de la cueillette de fruits, du moins partiellement. Une cure de fruits frais reste encore très adapté à son métabolisme, et permet souvent un bon nettoyage.

Voilà seulement deux siècles que nous consommons des sucres "rapides", ils ne sont donc pas indispensables à notre corps. Comme M. Montignac l'a souvent publié dans ses livres, il y a actuellement un grand malentendu dans la notion de sucre lent et de sucre rapide, confusion malheureusement entretenue par la presse. Pourtant, scientifiquement, on sait déterminer la vitesse d'assimilation des sucres (glucides) par le corps par la mesure du taux de glycémie dans le sang et l'on sait donc bien que les pâtes, le riz et autres céréales affinées sont des sucres "rapides".

La culture et l'élevage moderne permettent, certes, d'augmenter la productivité, mais, malheureusement, font baisser le potentiel énergétique et nutritif des aliments. Ainsi, si 2500kcal étaient largement suffisantes pour un homme il y a 50 ans, il faut compter 3500kcal au minimum en "nourriture fast-food" pour obtenir l'équivalent en nutriments, en oligo-éléments et en vitamines bio-disponibles par exemple.

Pour pouvoir changer d'alimentation, il faut donc apporter au corps tout ce dont il a besoin, c'est-à-dire surtout de la Qualité plus que de la quantité.

Principe de base

Comme nous l'avons vu dans le modèle "Santé", en plus de l'énergie Lumière, il y a l'énergie Matière. L'alimentation est un composant essentiel de cette énergie. La qualité de l'alimentation est donc importante.

Donc, si le corps ne manque de rien d'un point de vue oligo-éléments, minéraux bio-disponibles, vitamines, etc. il s'autorégulera tout seul. De plus, au bout d'un certain temps, les habitudes alimentaires se transformeront d'elles-mêmes en douceur.

Exemple de modifications d'alimentation

Demander bien sûr conseil à votre diététicien ou à votre Naturopathe.

  • Le matin commencer par un peu de miel, de propolis et de gelée royale pour renforcer votre système immunitaire..
  • Remplacer les sucres rapides qui intoxiquent par des sucres lents qui régénèrent:
  • Pâtes blanches => Pâtes complètes ou semi-complètes
  • Riz blanc => Riz complet
  • Pain blanc => Pain complet ou "Waza"
  • Pomme de terre => Blé complet, Millet, …
  • Bonbons, sucrerie => Fruits secs, amandes
  • Chocolat au lait => Chocolat noir à 65% cacao minimum
  • Retrouver les oligo-éléments et autres nutriments, en ajoutant à tous vos plats des graines germées (blé ou soja) et n'hésiter pas à mettre de l'ail ou des oignons, du persil, de la ciboulette, etc. sur vos plats.
  • Par une alimentation vivante (fruits - légumes - poisson - ...) vous revitalisez votre organise (crudivorisme).
  • Par une alimentation entièrement cuite apaisez votre organisme (macrobiotique)
  • Le lait non bio est généralement très mal géré par l'organisme des adultes, aller plutôt chercher votre calcium dans les fromages ou l'algue Wakamé.
  • Si vous aimez le lait, prenez du lait de riz, de soja ou d’épeautre.
  • Les légumineuses (lentilles, pois chiche, haricot, …) sont la base de l’apport en protéine végétale et complète idéalement les céréales (blé, riz, …)
  • La nourriture Bio est de meilleur qualité nutritive mais aussi énergétique.
  • Coté grignotage, les amandes, les pruneaux, les fruits secs en général, sont des compagnons pleins de vitalité.
  • Pour la vitamine C, le citron n’a pas son égal, toute la vitamine est bio-assimilable et l’acidité est traité de façon naturelle par le corps (via les poumons).
  • Pour les oméga 3 et autres, la sardine – même en boite – est très performante.
  • Enfin, buvez, buvez, mais une eau de qualité, la moins chargée possible afin qu'elle permette à l'organisme d'éliminer … pas de se saturer d'éléments non bio-disponibles ou toxiques.


Rappel : Pour tout problème alimentaire contacter d’abord votre médecin.




CHAPITRE 41

La Propolis


Présentation

Cette substance, produite par les abeilles, agit comme un anti-microbien naturel et efficace. On y trouve aussi, comme dans le pollen, des vitamines B, C, E, H, P et de la provitamine A. De plus la propolis a une action intestinale bienfaisante.


Domaines d'emploi

Voici les affections où la propolis est reconnue comme une aide efficace, voire plus:

Acné, adénites, amygdales, angines, aphtes, arthrose, rhumatisme, asthme, brûlures légères, chute de cheveux, cors, grippe, herpes, infections du conduit auditif, maux de dents, parodontoses, piqûres d'insectes, plaies de lit, prostatites, psoriasis, troubles menstruels, rhumes, sinusite, épicondylite, ulcères gastriques ou variqueux, verrues, certains troubles du système nerveux.


Préparation de base

  • 1/10 de gelée royale pure
  • 1/10 de Teinture Mère de propolis (TM à 10% préparée à l'alcool éthylique)
  • 8/10 de miel de montagne

le tout, bio de préférence, est disponible dans tous les magasins de diététique et les biocoop, sera malaxé puis conservé au réfrigérateur.


Traitement préventif de base

Pendant 21 jours, laisser fondre sous la langue, le matin à jeun, une petite noisette de la préparation.


Variantes sur la préparation de base

  • 1/10 de gelée royale pure est un maximum, on peut même ne pas en mettre du tout.
  • 1/10 de propolis ou beaucoup moins, on se rapproche alors des doses homéopathiques
  • 8/10 de miel de montagne que l'on peut faire tomber à 1/10 en complétant avec 7/10 d'eau de source.


Traitement curatif de base

Laisser fondre, sous la langue, une petite noisette de la préparation avant chaque repas (4f/j) et ce, jusqu'à disparition des symptômes.


Traitement complémentaire local

Si une application locale est possible (verrues, arthrose, …), il faut d'abord vérifier si votre peau n'est pas allergique à la propolis. Pour cela, déposer quelques gouttes de teinture de propolis sur le pli interne de votre poignet et laisser sécher. Le lendemain, examiner la peau: si elle est rouge et enflammée vous ne pouvez pas utiliser la propolis en application locale. Dans le cas contraire, vous pouvez appliquer en local, soit quelques gouttes de propolis pure, soit de préférence 1/10 de propolis mélangée avec 9/10 de crème neutre. Attention aux tâches!





CHAPITRE 42

QCM-QUIZ Rad & Santé


Je vous propose un petit Quiz afin de tester vos connaissances. Les questions et les réponses sont bien sûr liées au contenu de cet ouvrage. Pour chaque question, notez votre ou vos réponses, car il peut y avoir plusieurs réponses valident pour une même question. En fin de chapitre, vous trouverez les réponses, codées, en bas de page.

Q1 La base du livre « Rad & Santé » est-elle ?

  1. Une approche mathématique
  2. Un partage d'expériences
  3. Diffuser LA vérité

Q2 En France la pratique médicale est-elle ?

  1. Assez libre à condition de se déclarer aux impôts.
  2. Entièrement libre ce qui est normal dans un pays démocratique et de libre concurrence.
  3. Très réglementée, même le diagnostic est réservé aux professionnels.

Q3 Qu'est-ce que la sourcellerie ?

  1. Une branche de la sorcellerie
  2. L'art de faire les souricières
  3. L'art de trouver de l'eau
  4. La technique d'affichage du code source

Q4 Remettre dans l’ordre les items de la colonne de droite :

Les étape de vie d’un modèle sont :

1°)

2°)

3°)

4°)


  1. Feed-Back
  2. Théorie, définition du modèle
  3. Analyse des écarts réalité/théorie
  4. Pratique, expérimentation du modèle

Q5 Qu'elles sont les différents feed-back dans la vie d'un modèle ?

  1. Pas besoin de feed back si la base du modèle est solide.
  2. Refaire l'expérimentation
  3. Modifier le modèle

Q6 Pour un chercheur, quel est le point clef ?

  1. Pouvoir expérimenter
  2. S'appuyer sur des recherches documentées
  3. Avoir une base théorique mathématique.

Q7 Quels sont les modèles faux ?

  1. La terre est ronde
  2. Le pain blanc est un sucre lent
  3. Les épinards contiennent énormément de fer

Q8 Associer au modèle général de gauche, le vocabulaire Radiesthésique de droite :

1°) Théorie, modélisation :

2°) Pratique, expérimentation :

3°) Analyse :

  1. Ressenti Kinesthésique
  2. Tout est vibrations
  3. Qu'a fait mon pendule

Q9 Combien y a t’il de modèles en radiesthésie ?

  1. un,
  2. trois,
  3. quatre
  4. beaucoup

Q10 Sur quoi est basé le modèle physique en radiesthésie ?

  1. La théorie générale de la mécanique appliquée au pendule.
  2. Les ondes électro-magnétiques (OEM)

Q11 Quel phénomène est le plus caractéristique d'un recherche en radiesthésie?

  1. Le hasard
  2. La résonance
  3. Le magnétisme terrestre Nord-Sud
  4. Un bon mental

Q12 Associer à chaque question le modèle Radiesthésique correspondant :

1°) Est-ce que ma grand mère est à Lyon ?

2°) Cet aliment est-il compatible avec moi ?

3°) Détection d'un croisement d'un cours d'eau

  1. Modèle dit énergétique
  2. Modèle dit physique
  3. Modèle dit mental

Q13 Qu'est-ce qui fait tourner le pendule ?

  1. Le magnétisme de la terre
  2. L'esprit magique du lieu
  3. Vous même, par réaction inconsciente de votre corps
  4. Thierry La Fronde

Q14 Quelles sont les disciplines qui peuvent être associées à la pratique de la radiesthésie ?

  1. La PNL (Programmation NeuroLinguistique)
  2. La Kinésiologie
  3. L'auto-hypnose

Q15 Remettre dans l'ordre d’un protocole type les items de la colonne de droite :

0- Etape préliminaire du protocole :

1- Etape 1 du protocole :

2- Etape 2 du protocole :

3- Etape 3 du protocole :

4- Etape 4 du protocole :

  1. Suis-je capable de ... ?
  2. Suis-je connecter ?
  3. Dois-je ?
  4. Questionnement en fonction de la séance
  5. Puis-je ?

Q16 Quelles sont les propositions qui définissent le mieux le karma ?

  1. Un système de punition sans faille
  2. Une loi de causalité « Œil pour œil, dent pour dent »
  3. Le comble du pessimisme
  4. Une loi d’évolution constructive

Q17 Compléter la grille de mots croisés.


Définitions Horizontales

1. Il permet la réharmonisation

5. Base de l'expérimentation en radiesthésie

6. Note associée au centre énergétique du plexus solaire

7. Note du chakra racine

8. Dilution décimale en homéopathie

9. Nom de l'énergie en Chine

10. Energie transmisse en Reiki

  1. Base des modèles en radiesthésie


Définitions Verticales

1. Matière et couleur énergétique et sacrée

2. Permet la distribution de l'énergie

3. Instruments radiesthésiques

4. Base des préparations en homéopathie






Pour avoir les résultats décoder le texte suivant (Question+réponses) :


Q1bQ2cQ3cQ4bdcaQ5bcQ6aQ7abcQ8bacQ9cdQ10bQ11b

Q12cabQ13cQ14abcQ15becadQ16d

Q17omressentimidhkiondesormeridienpendulesdilution






BIBLIOGRAPHIE



RADIESTHESIE

  • Le livre de Y. Rocard, "La science et les sourciers" chez Bordas-Dunod montre une approche scientifique de la radiesthésie au pendule.
  • "L'antenne de Lecher" de Dominique Coquelle aux éditions de la librairie de l'inconnu, expose l'utilisation de l'antenne en détail ainsi que nombreux protocoles adaptés à l'antenne.
  • "Le jardinier Radiesthésiste" de G. Castanet propose de nombreux cadrans liés au jardin avec des explications et des trucs pour réussir ses plantations.
  • Le livre de Dominique Coquelle: "Le Pendul'Or" aux éditions Trajectoires, est un recueil de 200 cadrans très bien imprimés et qui couvre tous les domaines.
  • Le livre "La radiesthésie mentale au service des médecines douces" du Professeur Gilbert Jausas aux éditions Louise Courteau expose toute une méthodologie "Rad et Santé".
  • Les livres de D. Tansley aux éditions Guy Trédaniel: "La radionique" et "Chakras, rayons et radionique" abordent, sous un aspect ésotérique, l'utilisation des chakras comme point clef d'un thérapie énergétique .


EXPERIMENTATIONS

  • Le mouvement clé de l'apprentissage: Brain Gym de E. Dennison, Ed. Le souffle d'Or. Une application simple, concrète et efficace de la kinésiologie pour rééquilibrer le cerveau, le corps et les énergies.
  • "Amaroli" aux éditions Vivez Soleil présente cette technique d'auto-guérison appelé aussi urninothérapie
  • Le livre: "A la découverte du Qi Gong" de Réquéna aux éditions Guy Trédaniel, qui existe en livre et en cassette vidéo, est un très bon support pour débuter.
  • "Le magnétisme autrement", de Anne Van Eizner aux éditions Grancher, expose, sous un jour nouveau, les bases du magnétisme et l'interaction que cela peut avoir avec nos "lentilles déformantes".


DEVELOPPEMENT PERSONNEL

  • Aubert Allal avec "Karma, Cle de Notre Liberté" chez EPM nous fait découvrir un véritable outil de développement personnel non attaché à une religion ou une croyance.
  • Les livres de Catherine Balance "Etre intuitif" et "Ces étranges coïncidences" aux éditons Recto-Verseau, apportent des réflexions et des éléments de réponses sur l'intuition, le hasard et la co-création de l'avenir.
  • C. Rainville dans un autre best seller: "MétaMédecine, la guérison à votre portée", reprend un modèle proche de la psychosomatique puis propose une symbolique pour chaque partie du corps (aux Editions FRJ).
  • Michel Dogna expose son approche dans "Elixirs minéraux et huiles dynamisées" chez Guy Trédaniel et nous propose une formidable grille de travail avec près d’une centaine de minéraux décodés sur les quatre plans.
  • Le livre d’Allan Pease, Barbara Pease "Pourquoi les hommes n'écoutent jamais rien et pourquoi les femmes ne savent pas lire les cartes routières" aux Editions Générales First, nous permet de bien comprendre les différences de polarité Yin-Yang dans la vie de tous les jours .


COMPREHENSION

  • Un best-seller, "La prophétie des Andes" de James Redfield aux éditions "J'ai Lu" vous fera découvrir le hasard et l'énergie sous un autre jour, celui de la résonance.
  • Le livre "Ramtha" aux éditions Astra présente sous forme de channeling un modèle du monde très global et très innovant (les premiers chapitres sont une introduction assez décalée mais ensuite on rentre dans ce modèle parfois très dérangeant).
  • Le livre "L'homme super-lumineux" de Dutheil présente un modèle scientifique révolutionnaire où tout est vibration.
  • Que sais-je n°2702 : "La logique Floue", présente en détail la partie mathématique de cette logique très "Rad".
  • Le livre "Le système MORA" de JM Danze aux éditions Encre reprend la théorie des OEM pour l'appliquer à la santé par l'intermédiaire de l'appareil MORA. Il développe également la mémoire de l'eau au chapitre 8.
  • Chih-Chung Tsai chez Carthame ou Bdlys nous fait découvrir en BD le Tao : "Lao Tseu : La voie du Tao", "Le Message de Tchouang Tseu" et "Lie Tseu : les ailes de la joie"


LIENS INTERNET

  • Retrouver tous les liens Internet Rad&Santé sur

http://radiesthesia.free.fr




TABLE DES MATIERES



Introduction p7

Plan Mind-Map p8

Avertissement p10

  1. La THEORIE p13
  2. La PRATIQUE p23
  3. La radiesthésie en images p35
  4. Définitions de la Radiesthésie p37
  5. La santé holistique p39
  6. La ré-harmonisation p43
  7. Le Divin p48
  8. La Vérité p49
  9. La Sagesse p51
  10. Ondes et vibrations p55
  11. La mémoire de l'eau p61
  12. L'homéopathie p63
  13. Les centres énergétiques p65
  14. Les couleurs p69
  15. Le son Aum p71
  16. Les fleurs de Bach p73
  17. Planches et cadrans p77
  18. Le questionnement p81
  19. Om p84
  20. Sons & couleurs p85
  21. Reiki p87

  1. Mandalas p89
  2. Elixirs p91
  3. Isothérapie p97
  4. Aliment p99
  5. Chromothérapie p101
  6. Dégagement des entités p103
  7. Protocole type p105
  8. Antenne de Lecher p106
  9. Korsakovienne p111
  10. Filtres de couleur p113
  11. Pendules p115
  12. Cadrans p120
  13. Etat Alpha p125
  14. Ancre et signe-signal p127
  15. Autotest K p119
  16. Protection p131
  17. Karma p137
  18. Le Corps p139
  19. Alimentation p143
  20. Propolis p145
  21. Qcm-Quiz p147

Bibliographie p151

Table des matières p153






FIN du Tome « 0 »


De R&S vers RQ...

De Radiesthésie et Santé holistique vers Radiesthésie Quantique


La partie du livre que vous venez de découvrir a existé également en livre indépendant sous le numéro d'ISBN 978-1-4092-2521-8 (« Radiesthésie et santé holisitique » chez lulu.com sous la référence 386535). Il s'agit des bases incontournables.




La suite de ce livre va vous présenter les archives de la newsletter. Il s'agit d'articles prospectifs ou synthétiques sur l'approche que l'on nomme maintenant « Radiesthésie Quantique ». Chaque année, en été, une compilation papier : A4, papier blanc et couverture haut de gamme était éditée. Le tome 1 (T1) commence avec la newsletter n°1 de 2001 et le tome 7 (T7) fini avec la newsletter n°85 de 2011. L'ensemble des sept tomes forment la suite de ce livre.